Fantastic Worlds Industry Index du Forum
Fantastic Worlds Industry Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Doctor Who] An Unearthly Child

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arkeos
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 88
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 15:51 (2009)    Sujet du message: [Doctor Who] An Unearthly Child Répondre en citant

An Unearthly Child débarque sur FWI , avec des épisodes réécrits de A jusqu'à Z.

Tout d'abord , voilà les titres de tout les épisodes:

1x00: La vie sur Gallifrey / Life on Gallifrey
1x01: Blessures de guerre / The cost of the War
1x02: La planète Terre / Earth
1x03: L'histoire de la Terre / Story of an unusual planet (part 1)
1x04: L'histoire de la Terre / Story of an unusual planet (part 2)
1x05: Le pont millénaire / The millenium edge
1x06: Dernier message / Last transmission
1x07: Alter (part 1)
1x08: Alter (part 2)
1x09: Le lien jaune / The Yellow link
1x10: Le triangle des Bermudes / The Bermuda Triangle
1x11: Kaleyn contre les Renégats / Moonlight
1x12: Le cycle lunaire / The Death Star
1x13: La fin de la Réalité / End of Reality

2x00: Une dernière bataille... / The Last Battle
2x01: Le sort des génies / Into the TARDIS
2x02: L'ombre du Roi / A lonely King
2x03: L'alternative / The Alternative part 1
2x04: L'alternative / The Alternative part 2
2x05: L'assassinat de la Princesse / Tales of Romana
2x06: La solution de Kéréside / Keresidia Hope
2x07: Légendes / Legends part 1
2x08: Légendes / Legends part 2
2x09: Le Maître du Chaos / Panic
2x10: Réunion / The Three Lysis
2x11: Le Paradis / Nightmare in Paradise
2x12: Les Dieux / Gods of the Universe
2x13: La fin du cauchemar / The Door to Gallifrey

________________________


Dernière édition par Arkeos le Lun 31 Aoû - 17:29 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 15:51 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arkeos
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 88
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 16:05 (2009)    Sujet du message: [Doctor Who] An Unearthly Child Répondre en citant

Et mintenant , passons aux choses sérieuses.

Episode 0 : Life on Gallifrey
C'est le jour de l'épreuve du Vortex pour Kaleyn! Après y avoir échappé pendant 7 ans (!) il doit y passer...Mais une terrible menace pèse sur Gallifrey : La Guerre du Temps!!

Citation:
Le vent soufflait dans les arbres. La colline de l'infini était inondé par les rayons de soleil. Ca semblait être une merveilleuse journée. Kaleyn dormait profondément et rêvait à cette vie qui l'attendait pour l'éternité. Mais il oubliait un détail.

Kaleyn - Ooooof !!

Un poids considérable venait s'écrouler sur son ventre , plus précisément , sauter sur son ventre.

Lysis - Allez , réveille-toi , allez , tu dois aller à l'académie !!

Lysis sautait en cadence sur le ventre de Kaleyn , et elle riait. Un rire mélodieux qui l'accompagnait chaque matin. Décidé à ne pas se laisser faire , Kaleyn sortit rapidement de sous la couette , attrapa sa soeur à la volée et une bataille infernale commença. Et s'imterrompit rapidement car un homme en habit de Seigneur du Temps entre dans la pièce :

Père - Et alors ? Qu'est-ce que tu fiches ?! Tu n'as que quelques minutes avant que l'épreuve commence !

Il avait un air énervé et les deux enfants s'arrêtèrent de jouer immédiatement. Le moral de Kaleyn diminua d'un coup. c'était un brusque retour à la réalité.

Aujourd'hui , c'était l'épreuve.

Kaleyn ne se pressait pas tout en savant que ça ne repousserait pas l'échéance. Il ne voulait pas passer l'épreuve. Lysis non plus. Sa mère non plus. Son père lui répétait que cette épreuve ferait de lui un Time Lord , un vrai. Que c'était son devoir.
Mais au fond de lui , il avait également peur pour son fils.

Kaleyn avait tout juste 15 ans. Eh oui , il passait l'épreuve du vortex à 15 ans au lieu de 8. Mais il ne préférait pas repenser aux raisons qui l'ont poussé à ne pas passer l'épreuve durant 7 ans. Il avait appris le maniement du TARDIS et de son multi-tournevis dont il a hérité comme tous les descendants de Rassilon. En revanche , il n'était pas passioné par l'éducation et préfèrait laisser vagabonder son esprit dans les méandres de l'unvers.

Mais aujourd'hui , c'était le grand jour. Le jour de l'épreuve du Vortex. Terrifiante , horrible , impensable , inévitable... Les Maitres-Seigneurs allaient l'obliger à observer le Vortex. Certains étaient devenus fous , d'autres y avaient laissé leur esprit , n'étant plus qu'une coquille vide , d'autres avaient fuis. Comme le Docteur. Kaleyn se demandait où son idole pouvait bien être à ce moment précis. Il voulait fuir comme lui , mais il n'est pas un lache. Il se répétait qu'il irait voir le Vortex , droit dans les yeux.

La matinée fut silencieuse. On ne parlait pas. On ne se regardait pas. Le Père essaya de détendre l'atmosphère :

Père - Aprs cette épreuve , tu seras...

Mais sa femme lui lança des regards noirs et il se tut. Il essaya de la réconforter mais non.

Kaleyn rentra dans le TARDIS. Pour l'instant , il appartenait à son père. Après l'épreuve , il serait à lui. Maigre consolation.
Le vaisseau décolla.

Citation:
A part le bruit du TARDIS , on entendait aucun son. Ce jour divisait considérablement la famille. Kaleyn rompit le silence :

Kaleyn - Ne m'oblige pas à y aller , je t'en prie.

Père - Tu n'as pas le choix. Personne ne l'a.

Kaleyn - Les risques sont trop importants ! Je vais y passer à coup sur !

Père - Tu crois que ça vaut mieux de fuir. Tu imagines la réputation de la famille ? La descendance de Rassilon est une chiffe molle. Tu voudrais imiter ton idole ? Vois sa réputation à travers la planète. Un lache. Un vagabond. C'est ça que tu veux ?

Kaleyn - Mère et Lysis sont d'accord avec moi !

Père - Ce sont des femmes !! Leurs sentiments les aveuglent !!

Le garçon ne savait plus quoi répondre. On ne peut combattre son destin. Il alla à l'autre bout de la salle et y restit. Mais pas pour longtemps. Ils étaient arrivés.

Kaleyn - Bon sang...

Père - Je suis désolé mais...

Kaleyn - Désolé ?! DESOLE ?!! HA !! C'est la meilleure celle-là !! T'es désolé?! Tu parles , juste pour te faire bien voir du Conseil !!

Père - Ne me parle pas du Conseil !

Kaleyn savait que le Conseil délaissait un peu les initiatives de son père. Ils avaient convoqués le Docteur et l'avaient envoyés sur Skaro pour des motifs qu'ils tenaient secrets. Aux dernières nouvelles , le Docteur s'était fait capturé. Les Daleks ont toujours été des problèmes mais le Docteur était là pour les réprimander. Aucun souci à se faire.

Citation:
Kaleyn sortit du TARDIS. Ses pas était lourds , dessinait la forme de ses semelles sur le sable. Il avait un noeud sur l'estomac. Plusieurs familles étaient là pour assister au spectacle. L'arrière arrière petit-fils de Rassilon va passer l'épreuve du Vortex après 7 ans d'abscense. Ses amis étaient là. Le Conseil était là aussi. C'est assez rare qu'il le soit. Ils avaient un interêt tout particulier à l'être aujourd'hui. A sa gauche , dans un grand rocher difforme , se trouvait le Vortex.

Time Lord - L'épreuve va débuter. Quel est ton nom ?

Kaleyn - Kaleyn.

Time Lord - Kaleyn , nous allons dévoiler le Vortex et tu vas y regarder , au plus profond que tu puisses , pour y trouver l'essence de Rssilon qui te donneras la force de devenir un Seigneur du Temps. Es-tu prêt ?

Kaleyn - Non , je ne crois pas...

Le Time Lord ne tenu pas compte de la réponse et d'un geste collectif de la main , 3 Time Lords ouvrirent le Vortex.

Kaleyn observa avec détermination. Soudain , il ne sentit plus son corps. En quelques secondes , l'énergie l'avait littéralement envahi. Il voyait , ressentait tout. Colère , peine , joie , haine , timité. Il était tout , les arbres , les planètes , les étoiles , l'univers...

Mais alors que la foule l'observait attentivement , Omega City , la Citadelle de Gallifrey , explosa subitement , entrainant une rafale dévastatrice.

Père - Oh mon dieu ! Nous sommes attaqués!!!

Les familles de mirent à crier et à retourner dans leur TARDIS.

Père - Kaleyn !! Viens !!

Mais celui-ci ne bougeait , ne prêtant attention à rien de ce qui se passait autour de lui.

Père - KALEYN !!

Rien à faire. Et tandis que l'onde de choc de la destruction d'Omega City balayait le paysage , le ciel rouge-orangé de Gallifrey vira au noir , zébré par des millions de Daleks qui , envahissant Gallifrey , prêchaient l'extermination de la race des Seigneurs du Temps.


Episode 1 : The Cost of the War
Les Daleks attaquent Gallifrey. La Guerre du Temps a commencé et tout va changer pour les Seigneurs du Temps.




Citation:
"Le méchant loup...
Le méchant loup...
Le méchant loup...
Sa colère s'éveille...
L'Univers peut trembler , caché dans son ombre...
Le méchant loup..."

Père - KALEYN !! Retourne dans le TARDIS !!!

Les Daleks avaient déjà commencé à envahir la planète , tuant tout ce qui bougeait. Hommes , femmes , enfants...
Les flammes se voyaient jusqu'à l'horizon. Le Conseil regardait continuellement le ciel , qui était recouvert par la poussière de la bataille.

Le Père de Kaleyn , lui , était complètement affolé. Il hurlait le nom de son fils et celui-ci ne répondait pas. Il répétait sans cesse les mêmes phrases auxquelles personne ne faisait attention. Une histoire de Méchant Loup apparemment. Cela excitait la curoisité du Conseil. Etait-ce lié à la légende du loup de Rassilon ?

Tous les spectateurs accouraient maintenant vers leur TARDIS. Les Daleks étaient les plus rapides. Ils verrouillaient d'abord les portes du vaisseau puis visaient les habitants.

Dalek - Toute la race des Seigneurs du Temps doit être exterminées !!

Homme - Qu'est-ce que ça veut dire ? Nous avions conclu un pacte avec vous ! La paix a été apporté entre nos deux civilisations !!

Dalek - La paix n'a été qu'un rideau derrière lequel nous avons établi notre réel objectif : l'extermination de Gallifrey et de tous ses habitants. Vous allez mourir !!

Le Dalek tira sur le père. Sa femme cria , s'approcha de son corps et se mit à pleurer. Le Dalek l'a pris alors dans son collimateur

Femme - Je vous en prie...

Le Dalek tira une deuxième fois et tua la mère. Il ne restait que la petite fille rousse , la même couleur que sa mère , qui pleurait devant les cadavres de ses parents. Le Dalek fit feu une troisième fois. Le père de Kaleyn regardait la scène horrifiée. C'était la fin. Les Daleks s'attaquaient aux familles par équipe de trois. Aucun survivant. C'était bel et bien une extermination. Il accoura vers sa femme et sa fille.

Père - Quand il m'aura eu , courrez comme vous pouvez vers le TARDIS ! ALLEZ !!

Il se jeta vers un Dalek qui le tua à bout portant. Les deux autres essayèrent de tuer la mère et sa fille mais elle avait déjà pénétré le champ de force du TARDIS. La mère accoura aux commandes et fit démarrer le vaisseau , qui se précipita comme s'il avait conscience du danger que réprésentait la situation.

Kaleyn restait immobile , n'ayant aucune conscience de ce quise passe autour de lui , répétant les mêmes phrases sans cesse , n'ayant pas bougé le petit doigt pour sauver son père. Les 5 membres du Conseil n'avaient pas bougé non plus et observaient le massacre tel un spectacle de grande qualité. Et dans la galaxie entière faisait rage ces batailles effroyables , cette guerre sans merci entre des Daleks plus puissant que jamais et ceux qui refusaient de mourir bêtement , pas sans se battre , pas aujourd'hui.

Voilà la Guerre du Temps...


Citation:
Dalek - Que fait ce garçon ? Je détecte des traces inhabituelles d'énergie spatio-temporelle en lui.

Membre 1 - Il regarde dans le Vortex mais il a une attitude plutot étrange...
C'est différent cette fois. Peut-être est-ce lié à ces évenements...

Dalek - Il sera exterminé !

Membre 2 - Vous pouvez essayer.

Le rayon vert partit à toute vitesse , filant comme l'éclair vers sa cible. Et Kaleyn restait immobile. Le tir le frappa de plein fouet , dans son dos. Kaleyn tomba à quatre pattes sur le sol poussiéreux. Le lien avec le Vortex se rompu et l'édifice se referma. Le jeune garçon retrouva un semblant de conscience. Il avait vu tellement de choses. Comment était-ce possible ? Mais que se passe t-il ? Le spectacle auquel il assista à son arrivée ne fut pas gai. Son père et des dizaines de familles , étendu sur le sol. Il vit son TARDIS partir sous ses yeux , l'abandonnant à un sort certain. Puis il vit le Conseil , à coté des Daleks , le fixant. Alors il sut :

Kaleyn - Je sais ce que vous avez fait.

Membre 2 - Et ?...

Et il se mit à rire. Kaleyn , à moitié fou , aurait voulu l'étrangler mais il était encerclé par une trentaine de Daleks et surtout , quelque chose remontait depuis son estomac. Jusque dans sa gorge , jusqu'à sa bouche. Il cracha une sorte de brume dorée qui s'envola dans le ciel. Alors un Dalek l'approcha et tendit son bras-ventouse.

Dalek - Je vais absorber ton énergie.

Et il colla sa ventouse sur Kaleyn. Celui-ci se sentit vidé de l'intérieur mais le Dalek se mit à briller et vola en éclat.

Dalek - Attaque !! Attaque !!!!

Il tirèrent sur Kaleyn. Ce dernier prit appui sur la carcasse du Dalek mort et sauta par-dessus les rangs de ces machines à tuer. Il trébucha et courut comme il put derrière un rocher. Il tomba quelques mètres plus bas sur le sol. Il courut , courut et au-dessus de sa tête , des Daleks explosaient , des TARDIS explosaient , des planètes explosaient. Il sentait , sous ses pieds , Gallifrey mourait , petit à petit. Il était seul et dans ce paysage de feu , des larmes tombaient sur le sol.

Lysis pleurait elle aussi. Son coeur se brisait en mille morceaux.

Mère - Ca y est. Nous sommes arrivés sur... sur Terre. Il... il va falloir... se débrouiller maintenant.

Lysis - Papa... et Grand frère...

Sa mère , sanglotant , s'accroupit et la prit dans ses bras.

Mère - Je sais... Je sais...


Citation:
Puis un signal retentit.

Bip--Bip Bip--Bip--Bip Bip Bip--Bip Bip Bip--Bip

La mère de Lysis se leva rapidement et alla à l'écran principale.

Mère - Mon dieu !! C'est... Kaleyn est vivant !! Ton grand frère est vivant !!

Lysis - Alors il FAUT aller le chercher !!

Sans réfléchir , son instinct lui commanda de faire demi-tour et elles revinrent sur Gallifrey. Le TARDIS se posa à l'emplacement d'où il avait quitté la planète mourante : devant le Conseil.

Membre 3 - C'est gentil à vous d'être revenu.

Mère - Vous... Vous êtes toujours vivant ?

Membre 2 - Exact. Mourir après avoir élaboré un tel plan , ça aurait été idiot.

Mère - Mais que voulez-v...

Membre 1 - Le transfert d'âme est bientôt terminé. Déclenchons le verouillage temporel.

Mère - Le verrouillage... ? Où est mon fils ?! Qu'avez-vous fait de lui ?

Membre 1 - Et tuez-la.

Lysis - MAAAAAAAAAAMAAAAAAAAAAAANNN!!!

Mais les tirs la frappèrent , immanquablement , et lentement elle s'écroula au sol. Kaleyn surgit de derrière le TARDIS. Il avait rebroussé chemin à la seconde où il avait senti la présence de son TARDIS. Il observa le corps sans vie de sa mère puis fixa le Conseil. Il tendit un doigt vers eux et dit :

Kaleyn - Je vous tuerai pour ce que vous avez fait. Je vous tuerai tous.

Et il rentra dans le TARDIS , fit décoller le vaisseau , passa le verrouillage temporel avant qu'il ne soit fini et parti , tout à l'autre bout de l'Univers. Sauvé...

Lysis pleurait , pleurait sans s'arrêter. Elle versait une larme pour chaque habitant de la planète. Alors Kaleyn s'approcha d'elle , s'accroupit et la prit dans ses bras.

________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arkeos
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 88
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 17:28 (2009)    Sujet du message: [Doctor Who] An Unearthly Child Répondre en citant

Voilà , les épisodes 2 et 3 arrivant sur leur grand chevaux. Les prochains épisodes seront un peu plus longs à arriver...

Episode 2 : Earth
Kaleyn et Lysis , perturbé par les derniers évènements , arrivent sur Terre...

Citation:
Le frère et la sœur étaient assis par terre depuis déjà dix minutes. Ils n'avaient pas bougés , n'avaient pas ne serait-ce que clignés des yeux. Ils les tenaient fermés , essayant de repenser à leur vie sur Gallifrey. Mais rien à faire. C'est le meurtre de leur mère qui repassait sans cesse. Lysis se persuadait qu'elle ne tiendrait pas , qu'elle était trop jeune pour affronter des choses comme ça. Elle ne tiendrait pas...

Kaleyn avait déjà vécu ça. Il s'était juré que ça n'arriverait jamais plus. Pourquoi ? Pourquoi fallait-il que ça recommence ? Comme le Nouvel Aube...

Kaleyn - Tu te souviens ?

Lysis - Ugh... snif...

Kaleyn - Ce jour où nos parents nous ont emmenés dans les Grandes Plaines Continentales...

Lysis redoubla de ses pleurs. Il la prit dans ses bras.

Kaleyn - Tu te souviens ?

Elle leva sa tête vers lui. Ses yeux étaient rouges , inondés par les larmes.

Lysis - Non , murmura t-elle faiblement.

Il la serra fort. Elle s'accrochait à lui comme le dernier point d'ancrage dans ce monde qui s'écroulait autour d'elle. Il essayait de repenser à ce moment inoubliable dans les Plaines Continentales. Il fouillait sa mémoire. Mais rien à faire. Il avait oublié.
Il ouvrit les yeux.

Le TARDIS. Ils avaient atterris en catastrophe sur une planète dieu sait où. Il était peut-être temps de savoir. Kaleyn voulut se lever mais Lysis restait accroché à lui , agrippant son pull bleu marine d'académicien.

Lysis - Reste là. Reste avec moi. S'il te plaît. Ne me laisse pas toute seule.

Kaleyn - Mais... il faut que j'aille voir...

Lysis - Non ! N'y vas pas ! Ne regardes pas ! Reste avec moi !

Kaleyn - Pourquoi ?

Lysis - Parce que sinon on va mourir.

La phrase coupa le souffle à Kaleyn.

Kaleyn - Ne dis pas ça. Ne redis plus jamais ça ! Tu m'entends ? Nous allons vivre ! Nos parents ont donnés leur vie pour nous sauver. Tout nos amis , notre peuple. Juste pour nous sauver. Tu comprends ? On doit vivre !!

Lysis - ... D'accord.

Elle le lâcha et se mit debout. Ils allèrent devant l'écran principale. La Terre. La Terre ? C'est pas la planète favorite du Docteur ? Le Docteur , quel héros... Kaleyn était un fan du Docteur. Mais celui-ci était mort , comme les autres. La réplique de Lysis lui trottait dans la tête. Quel avenir est possible maintenant ? Errer dans l'espace ? Et pourquoi pas ? Le Docteur l'a bien fait non ? Pourquoi pas eux ?

Kaleyn - OK. La Terre. Planète du Système Solaire dans la Galaxie 3 de l'Ordre Prévésilien. Aussi appelé... la Voie Lactée ? Qu'est-ce que c'est que ce nom débile ? Atmosphère essentiellement composée de diazote et de dioxygène. Présence d'une Biosphère variée. Race étrangère dominante : l'humain. On est à l'an 2006. Bon. Qu'est-ce que... Le méchant... loup ? C'est quoi ?

Il tapota l'écran. La phrase avait disparu. Bizarre. Il se dirigea vers sa sœur.

Kaleyn - Allez , viens. Sortons un peu d'ici. Respirons l'air terrien. Marchons un peu. Ne ressasse pas ses souvenirs. Viens.

Lysis essuya ses larmes et prit la main de son frère. Elle était si jeune. Et surdouée. La plus intelligente de tous. Des réflexions à en faire peur. Parfois , Kaleyn se demandait où elle allait chercher de telle raisonnement. Mais aujourd'hui , aujourd'hui , c'était différent. Il ouvrit les portes du TARDIS et se retrouva dans un cratère. L'effet du crash du vaisseau. Et en haut se tenait un nombre incroyable d'humains regardant , criant , s'affolant , appelant les proches , prenant des photos , filmant. Des japonais.

C'est vrai que c'est pas tous les jours que l'on peut voir un stand de marchands de journaux , tombé du ciel , formant un cratère fumant et d'où sort deux enfants apparemment humain. Non , ce n'est pas tous les jours que l'on voit ça.


Citation:
Des humains habillés différemment arrivèrent. Ils paraissaient armés. Mais tout ça ne signifiait rien aux yeux des deux enfants.

Soldat – N'avancez pas ! Nous avons l'ordre de tirer à vue si vous approchez !

Ils n'ont pas l'air sympa. Kaleyn commençaient à se méfier. Généralement , quand on te pointe un objet dessus , c'est pas bon. Il fit un petit geste de la main pour dire à Lysis de rentrer. Elle suivit immédiatement le conseil et se dirigea à reculons vers la porte.

Soldat – Restez où vous ê...

Kaleyn sortit en un éclair son tournevis et le tendit vers le soldat. En un clic , il fit exploser les mitraillettes , brulant les mains des soldats. Ils se couchèrent tous au sol , sous la douleur. Sans remords , Kaleyn revint dans le vaisseau. Il souffla un peu puis reprit les commandes.

Kaleyn – C'est quoi cette planète ? C'est ça la planète chouchoute par le Docteur ?

Lysis – Il a surement eu plus de chances dans la rencontre de cette culture.

Kaleyn – Surement... Moi , je l'aime pas trop cette planète et attends ! Je vois UNIT. Ils connaissent le Docteur !! On va aller y faire un tour.

Il tapa quelque chose au clavier et le TARDIS partit.

Kaleyn – Ça me manque de courir partout comme lors de mon premier entrainement. Je verrai si je peux rétrograder le TARDIS.

Lysis – Je l'aime bien comme ça. C'est plus simple. Moi je ne connais pas le fonctionnement complet.

Kaleyn – Moi si. On est arrivés.

Il regarda l'écran. Au dehors , on voyait un grand local , avec des ordinateurs couvrant les 4 murs de la pièce. Des soldats couraient dans tous les sens , attrapant leurs mitrailleuses et encerclant le TARDIS.

Kaleyn – Parfait. Allons-y.

Ils sortirent. Kaleyn était confiant , il marchait avec un grand sourire , forçant le pas , levant bien haut la tête. Lysis le suivait , se cachant derrière lui.

Magambo – Déclinez votre identité.

Kaleyn – Vous connaissez le Docteur ?

Magambo – Vous êtes également un Seigneur du Temps. Qui êtes-vous ?

Kaleyn – Quand on est poli , on se présente d'abord.

Magambo – Capitaine Magambo , vous êtes...

Kaleyn – A UNIT , je sais. Alors vous connaissez le Docteur , hum ?

Magambo – Qui êtes-vous ?

Kaleyn -  Ah oui , c'est vrai. Kaleyn , de Gallifrey. Seigneur du Temps 24h/24. Pour vous servir. Vous connaissez le Docteur donc ?

Magambo – Nos chemins se sont croisés de temps en temps c'est vrai.

Kaleyn – Vous avez son numéro ? Il doit avoir un téléphone c'est certain.

Magambo – Nous ne pouvons le joindre quand nous voulons. Parfois il est là , parfois il ne l'est pas.

Kaleyn – Je vois. C'est un bien et bel endroit que vous avez là.

Magambo – Oui , c'est...

Kaleyn – UNIT je sais , bla bla bla , on vous a jamais dit que vous vous répétiez ?

Magambo – Pourquoi avez-vous atteri ici ?

Kaleyn – Oh , on a eu... on a eu des problèmes... dans notre... planète... Bref. Donc vous ne savez pas où il est ?

Magambo – Non.

Kaleyn – Bon. Si vous le voyez , ne lui dites pas que je suis passé , c'est une surprise.

Magambo – Bien.

Kaleyn – Bien , MONSIEUR.

Magambo – N'en rajoutez pas.

Kaleyn – Mais quand est-ce que quelqu'un me dira monsieur ? Le respect ça se perd j'vous jure.

Soldat – Capitaine ! Il se passe des choses étranges dans le centre !! Tout ce qui est en plastique devient inexplicablement vivant !!

Kaleyn – Autons !! Je crois que je vais rester un peu , Capitaine car il se pourrait que le Docteur viennent plus tôt que prévu.



Episode 3 : Story of an unusual planet (1/2)
Qu'ont fait les deux gallifréens durant les exploits du Docteur et de ses compagnons sur Terre ?


Citation:
Soldat – Que fait-on Madame ?

Magambo – Nous ne devons pas intervenir ! Restez en connection avec Torchwood et Le Centre ! Veillez les situations dans chaque quartier ! Si vous trouvez le Docteur , appelez-moi sur le champ.

Soldat – Bien , Madame !

Kaleyn – Wow , vous êtes le genre à frapper la table avec un fouet grand comme mon bras.

Soldat – Hormis faire des blagues vaseuses , êtes-vous là pour un but précis ?

Kaleyn – On vous l'a dit tout à l'heure , nous cherchons le Docteur.

Magambo – Nous le cherchons aussi , nous voilà un point commun.

Kaleyn – C'est pas le meilleur compliment qu'on m'ait fait...

Soldat – Madame , nous avons trouvé la cabine bleue !

Kaleyn & Magambo – Où ??

Soldat – Sur le pont de la Tamise.

Magambo – Mais que fait-il là-bas ? Appelez-moi le Capitaine Hawkins ! Vous deux , vous savez pourquoi il... ?

Elle se tourna. Les deux Time Lords n'étaient plus là. Ils étaient re-rentrés dans leur Tardis.

Hawkins – Oui , Madame ?

Magambo – Allez sur le pont de la Tamise et ramenez-moi le Tardis.

Hawkins – Bien , Madame. Et pour ce Tardis , demanda t-il en pointant celui qui lui faisait face.

Magambo – On ne pourra pas les retenir , concentrez-vous sur celui du Docteur. Profitez de l'effet
de surprise.

Hawkins – Bien.

Dans le Tardis :

Kaleyn – Tu as entendu ? On doit arriver avant eux.

Lysis – On peut le faire , dit-elle sur un léger ton de question.

Kaleyn – Évidemment. Nous sommes les plus rapides. Je pourrais même faire un somme avant mais j'ai trop envie de rencontrer le Docteur.

Il entra les coordonnées et le Tardis démarra. Le voyage dura ne serait-ce que quelques secondes et Kaleyn sortit , tout excité , suivi de Lysis.

Il était là. Le Tardis du Docteur. La majestueuse cabine bleue qui a traversé tant d'épreuves et qui en traversera bien d'autre. Si amoché et pourtant si solide , qu'on la croirait indestructible. Kaleyn ne l'avait jamais autant approché même dans ses rêves les plus fous. Il posa sa main contre le vieux bois.

Kaleyn – Hé bien , quelle majesté. Derrière cette apparence ridicule , un vaisseau de légende. C'est pas beau ça , hein Lysis ?

Lysis – Si... Tu crois qu'on peut entrer ?

Kaleyn – Bien sur qu'on peut ! On est des Seigneurs du Temps nous aussi donc logiquement... (il commença à pousser la porte) on peut rentr*umpf*er... (il poussa plus fort) Mais y a quoi avec cette *ungh* fichue porte ? (il se déchaina sur la porte puis finit par se stopper) ... Elle ne s'ouvre pas.

Lysis – Il y a une serrure juste là.

Il commença à tourner la tête furieusement en quête de la serrure. Effectivement , il y en avait bien une juste sous son nez. Humilié tout en essayant de garder la tête haute (il essayait de lever son menton aussi haut qu'il put) , il examina la serrure.

Kaleyn – Mince , je ne savais pas qu'il avait un modèle à serrure. Zut. Voyons ce que je peux faire avec le multi-tournevis.

Il sortit fièrement son multi-tournevis , cadeau de son père juste avant que Kaleyn ne...
Bref , il le pointa sur la porte et le passa de haut en bas. Au bout d'une minute , la porte s'ouvrit.

Kaleyn – Ahhh , bien , bien. (Il embrassa son tournevis , puis le remit à sa place) Nous y voilà. Tiens , c'est pas la déco que j'aurai imaginé. Un peu brut et qu'est-ce que ça doit consommer toutes ces ampoules.

Lysis – Je ne sais pas si on aurait dû venir ici. Et si le Docteur revenait et qu'il nous surprenne ? Il pourrait croire que...

Kaleyn – T'es du genre parano toi. Calme-toi , on va aller parler au Docteur. Il suffit que je vois où il se trouve ce qui ne sera pas difficile dans ce Tardis. Bon sang ! Tu as vu toutes ces manettes !! Ce doit être le rêve à piloter. Faudra vraiment que je rétrograde mon... notre Tardis. Voyons , voyons , où es-tu mon p'tit Doc ?

Lysis n'osait rien toucher comme si laisser une trace de son empreinte quelque part aiderait le Docteur à la retrouver. Elle ne tenait pas autant à le rencontrer que son frère. Pour elle , c'était un Renégat qui avait violé nombre de lois sur Gallifrey. Son point de vue était vraiment différent de celui de Kaleyn mais elle n'osait pas lui dire. Mais quand trouvera t-elle la force ?...

Soudain , le Tardis fut secoué violemment et tous les deux se retrouvèrent au sol.

Kaleyn – Que... C'était une... On s'est fait attrapés par un rayon tracteur apparemment.

Lysis – A quoi ça ressemble dehors ?

Kaleyn – Je ne sais pas , il fait super sombre. On est peut-être dans le Voïd.

Lysis – Ça m'étonnerait , rien de tout ça ne serait là sinon.

Kaleyn – Je sais , c'était pour blaguer , t'as hérité de l'humour de Papa.

Lysis – D... Désolé.

Kaleyn – Non , ne sois pas désolé. Je n'aime pas quand tu dis que tu es désolée.

Lysis – D'accord.

Kaleyn – Allez , lâche-toi un peu , prends du bon temps , t'en as besoin. Il faut savoir appréhender la vie avec humour sinon , on finit dans la noirceur la plus profonde. Ça fait un peu livre de psychologie mais tu verras que j'ai raison.

Lysis -  Désolé... enfin non , mais... c'est plus fort que moi.

Kaleyn – Je sais , t'inquiètes , avec le temps , ça finit par passer.

Il lui sourit. Lysis rougit. Il est toujours là pour elle. Même quand il n'est pas là physiquement , elle sait , elle sent qu'il est toujours avec elle. Qu'il l'encourage à devenir plus forte , à croire en elle. Le Tardis s'agita encore une fois.

Lysis – Qu'est-ce que c'est ?

Kaleyn – On avance doucement. Des portes sont en train de s'ouvrir. On entre... dans une grande salle. Wow !! C'est la Conscience des Autons !! Et il y a deux mannequins de plastique qui tiennent... Ils tiennent le Docteur !! Bon sang , c'est lui !! C'est vraiment lui !! Il y a aussi deux humains. Le Docteur est dans un mauvais pas. Il faut l'aider. Mais comment ??

Il décidèrent de sortir du Tardis discrètement. Ils longèrent la passerelle qui leur donnait une vue imprenable sur la scène. La jeune fille blonde attrapa une chaine et se lança vers le mannequin de plastique pour lui asséner un coup de pied qui lui fit lâcher l'anti-plastique qui tomba dans la Conscience et la fit exploser. Ainsi que toute la pièce !!! Maintenant il faut partir alors qu'ils viennent à peine d'arriver !!

Nine – Rose ! Revenez vite dans le Tardis avec l'autre idiot !!

Le trio courut vers le vaisseau et Kaleyn allait crier « DOCTEUR !! » quand une explosion surgit du mur et l'expulsa dans la Conscience. Il tendit un bras au dernier moment et s'accrocha de peu à une bordure , à à peine 2 mètres de la Conscience mourante.

Lysis – Kaleyn !! Aidez-nous Docteur !!

Mais ce dernier était déjà parti avec ses deux compagnons. C'était à elle de trouver une solution. Allez , réfléchis , la vie de ton frère en dépend. Pas le temps de réfléchir , il n'y a qu'une solution. Elle grimpa la barrière et sauta en contrebas. Elle saisit le bras de son frère et tira de tout ce qu'elle pouvait. Kaleyn parvint à remonter et ils coururent vers la sortie de cet endroit. Lorsqu'ils revinrent sur le pont , il n'y avait plus que UNIT qui attendait quelque chose mais :

Magambo – Où est le Docteur ?

Kaleyn – Envolé.

Magambo – Et vous ?

Kaleyn – Ben , juste sous vos yeux.

Magambo – Je voulais dire : qu'allez-vous faire maintenant ?

Kaleyn – Le rattraper bien sur.

Magambo – Si vous le voyez , pourriez-vous lui dire de passer nous voir ?

Kaleyn – D'accord. Pourquoi ?

Magambo – Top Secret.

Kaleyn – Évidemment. Bon , salut la compagnie.

Lui et sa sœur revinrent vers leur Tardis.

Lysis – Tu vas essayer de le suivre ?

Kaleyn – Ben oui.

Lysis – Ça fait trop longtemps qu'il est parti. Si on essaie de le suivre , on va se perdre dans le Temps et l'Espace.

Kaleyn – Cool.

Et ils repartirent à la recherche du Docteur.

Citation:
Kaleyn – Oh là ! Oh là ! Oh là !

Lysis – On dérive Kaleyn , on dériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive !!

Kaleyn – Je saiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !! J'vais essayer de faire en sorte qu'on se crash pas... si j'atteins les commandes !!

Et le vaisseau ne cessait de tourner , de tourner. Heureusement qu'il avaient des estomacs de Time Lords parce qu'ils auraient déjà vomis tout ce qu'ils ont mangés depuis leur naissance si ce n'était pas le cas. Kaleyn tendit son bras comme il put mais le levier restait trop loin de sa main.

Kaleyn – Nom d'un raxacoricofallapatorien !!

Il prit appui comme il put sur la barrière et s'apprêta à sauter mais le vaisseau fit un brusque tour sur lui-même et Kaleyn alla s'écraser contre le levier. Bon , au moins , c'est le résultat qui compte.
Le reste du voyage fut plus calme , hormis la secousse finale qui indiqua l'arrivée , plus proche du Docteur que jamais.

Lysis - Ça va ?

Kaleyn – Super , super , disait-il en regardant son pied à coté de son épaule. Bon sang , mon dos en voit de touts les couleurs en ce moment. Allons-y en chœur.

Il sortirent du Tardis. C'était l'intérieur d'un vaisseau , une sorte de chambre froide apparemment. Le Tardis s'était matérialisé en un congélateur dont l'architecture disait quelque chose à Kaleyn. Oui , ça y est , il connaissait la provenance du vaisseau.

Kaleyn – J'aurais pas dû dire ça tout à l'heure.

Lysis – Dire quoi ?

Kaleyn – Nom d'un raxacoricofallapatorien.

Lysis – Effectivement , on est sur un vaisseau raxacoricofallapatorien.

Kaleyn se tourna vers sa sœur avec un air intrigué.

Kaleyn - Et si on disait juste Raxa ?

Lysis – Ça ne me dérange pas de dire Raxacoricofal...

Kaleyn – Moi , ça me donne des maux de tête quand j'entends ce mot donc je dirais Raxa.

Lysis – Et moi , je pourrais toujours dire Raxac... le mot ?

Kaleyn – J'ai dit que ça me donnait mal à la tête quand je l'entendais.

Lysis affichait un air déçu.

Lysis – Même quand tu n'es pas là ?

Il s'apprêtait à dire « Même quand je ne suis pas là » mais non. Serait-il un frère digne de ce nom s'il faisait ça ?

Kaleyn – Je serais toujours là , dit-il fièrement.

Lysis ne put s'empêcher de sourire malgré l'interdiction posée par son frère.

Kaleyn pointa son multi-tournevis vers la porte et fit un ou deux passages de haut en bas. On entendit un clic et la grande porte d'acier s'ouvrit. Les deux Time Lords parcouraient tranquillement les couloirs du vaisseau mais quelque chose dérangeait Kaleyn. Il regarda ses pieds , d'un regard inquiet. Le vaisseau tremblait beaucoup. Il tremblait trop. Il plaqua son oreille contre un mur , ferma les yeux et posa ses mains contre des tuyaux.

Kaleyn – Fluctuation , fluctuation des conduits d'hydro-hériogènes , brulures sur la coque du vaisseau , pénétration dans l'air... Oh non.

Lysis – Quoi ?

Kaleyn – Vite ! Au poste de commande !!

Ils se précipitèrent vers l'avant du vaisseau , aussi vite qu'ils le pouvaient. Progressivement , on pouvait sentir les vibrations , d'une façon de plus en plus précise.

Kaleyn – Faites que ce ne soit pas ce que je crois. Allez , ouvre-toi , ouvre-toi , OUVRE-TOI !! Ça y est !

Ils étaient maintenant dans le cockpit. Des écrans translucides parcouraient la petite salle et ça clignotaient dans tous les sens.

Lysis – Kaleyn , regarde ce qu'il y a marqué sur cette écran.

Kaleyn – Quoi ? Sur celui-là ? Ben , y a marqué...

Lysis – C'est bien ce que je pense ?

Kaleyn – Visuel !

L'écran fit apparaître un visuel. Une grande image de Big Ben apparut.

Kaleyn – J'ai pas demandé un gros plan !

Lysis – Euh , c'est pas un gros plan Kaleyn.

A ce moment là , il ouvrit de très très grand yeux. Puis il se jeta sur sa sœur et la plaqua au sol.

Flash Info : Un événement incroyable s'est produit aujourd'hui , au cœur de notre capitale. Un vaisseau spatiale , un O.V.N.I  a frappé Big Ben. Ça n'est pas un canular. La grande horloge a été déchiqueté par l'aile droite du vaisseau. L'armée a déjà bouclée tout le secteur et est prête à inspecter le vaisseau à la recherche de formes de vie...

Citation:
Il ouvrit ses paupières difficilement. Des étincelles jaillissaient un peu partout dans le cockpit , les écrans affichaient un rouge persistant. Ça clignotait , ça clignotait...

Kaleyn – Lysis ? Lysis !!

Lysis – Ummm... K... Kaleyn...

Kaleyn – Lysis , c'est moi , on s'est crashés.

Lysis – L'écran... l'écran...

Kaleyn – Oui , je sais , il clignote...

Lysis – Non , il... Regarde...

Il se tourna et examina l'écran.

Kaleyn – Ben oui , il dit : Fissures... Fissures dans le...

Il ne dit rien. Il comprit. Fissures dans le compartiment Alta-9. Les humains pénétraient dans le vaisseau. Et si c'était UNIT ? Ils les connaissaient lui et sa sœur. Mais si c'était des pirates ? Non , ce ne serait pas logique. Mais peut-être ont-ils ordre de tirer sur tout ce qui bouge ? Les humains sont si méfiants. Jouons la prudence.

Voix – Déployez-vous ! Équipe 1 , à gauche. Équipe 2 avec moi.

Kaleyn – Hey ! (à Lysis) Ça va ? Tu peux te relever ?

Lysis – Oui.

Voix – Déclinez votre identité !

Kaleyn – Euh... Je suis Kaleyn et je suis en compagnie de Lysis , ma petite sœur. Nous sommes des Time Lords. Nous sommes venus à UNIT il y a peu.

Voix – C'est vous ? Je suis le Commandant Hawkins.

Kaleyn – Oh c'est vous ! Comment va ?

Hawkins – Voilà un moment qu'on ne vous avait pas vu...

Kaleyn – C'est drôle parce que nous , on vous a vus il y a quelques minutes.

Hawkins – Les voyages dans le temps...

Kaleyn – Comme tu dis... Alors vous venez visiter l'intérieur ? C'est assez spacieux effectivement et la déco en jette pas mal (enfin si vous aimez l'art outre-atlantique). Vous voulez louer ? C'est 13 $ la semaine.

Hawkins – Non merci... [au talkie-walkie] Équipe 2 ! Avez-vous trouvé des formes de vie ?

Il jeta un coup d'œil rapide à Kaleyn. Évidemment , si il devait demander à quelqu'un si il y avait des formes de vie dans le vaisseau , lui et sa sœur étaient les mieux placés pour le savoir. Kaleyn se préparait déjà à lui répondre.

Soldat – [au talkie-walkie] Crrr... Oui... Crrrrriiiiirrrrr... ochon spatial , nous l'avons maitrisés et endormis. Nous n'... Crrrrrrrk... trouvé d'autre. Terminé.

Hawkins -  Je n'ai pas compris ce qu'ils ont dits. Ils ont trouvés une forme de vie en tout les cas. Un « ochon spatial » apparemment. Savez-vous ce que... ?

Kaleyn – Ce que vos hommes ont trouvés , ce n'est qu'un vulgaire cochon que la vraie « forme de vie » de ce vaisseau a légèrement augmenté à l'aide de circuits amplificateurs.

Hawkins – Alors ce cochon n'est qu'un...

Kaleyn – N'est qu'un leurre destiné à vous détourner de la véritable menace. D'après l'architecture du vaisseau , les données du voyage et les commandes du cockpit , j'en ai conclut... Attention , ça va être la consécration , oh ouais... 2 secondes...

Lysis – C'est les Raxacoricofallapatoriens.

Hawkins – Pardon ?

Kaleyn – Pourquoi t'as cassé mon effet ?

Lysis – Désolé... C'est juste que... Euh... La situation est peut-être urgente.

Kaleyn – Oui , c'est vrai... Bon qu'est-ce qu'on fait encore ici ? En plus y a cette odeur insupportable , beurk... Changeons d'air. Euh , vos soldats vous ont dits qu'ils avaient attrapés le cochon ? Ils ne lui ont pas faits de mal ?

Hawkins – Pourquoi … monsieur ?

Kaleyn – Ben , parce que (wow , il m'a appelé monsieur) c'est qu'un cochon dépassé par une situation qu'il ne comprend même pas ! Il doit être terrifié !!

Hawkins – Mes hommes n'ont pas dû lui faire beaucoup de mal. Ils l'ont endormi. Mes hommes ont appris à reconnaître les vraies menaces.

Kaleyn – Face à la peur de l'inconnu , les hommes perdent facilement leur contrôle.

Hawkins – On voit l'expérience du Seigneur du Temps. Quel age avez-vous ? 200 ans ? 300 ?

Kaleyn – 15 ans. 16 ans dans peu de temps. Et ma sœur a 8 ans.

Hawkins – Vous êtes très jeune , comparé au Docteur.

Kaleyn – Hé oui , et pourtant , on en a vu des choses incroyables.

Lysis – Toi peut-être , moi je suis toujours resté sur Gallifrey.

Kaleyn – C'est pour ça que le voyage n'en est que plus beau , petite sotte , dit-il en lui frottant le haut du crane.

Lysis – J'aime pas trop quand tu fais ça.

Kaleyn – C'est bien une fille , tiens. Toujours la coiffure , ah là là.

Visiblement , Lysis boudait. Elle avait croisée ses bras et ne regardait plus en direction de son frère.

Kaleyn – Tu boudes ?

Lysis - …

Kaleyn – Allez...

Lysis - …

Kaleyn – C'est l'histoire d'un type qui entre dans un bar...

Lysis – Pourquoi tu me traites comme un bébé ? Je suis assez grande pour comprendre ce qu'il se passe autour de moi.

Kaleyn – Ah là là , je vais devoir te faire une de ces leçons de morale que je n'aime pas faire. Tu vois , il y a des choses , dans cet univers que... qui sont au-dessus de nos compréhensions. C'est pour ça que nous , les Seigneurs du Temps , explorons l'Univers de fond en comble. Nous essayons de découvrir un sens à l'inexplicable. Nous... comment je pourrais te dire ça... il y a des choses terribles , terribles , auquel on ne peut toucher sans être prêts et... Lysis... tu n'es pas prête. Non , tu n'es pas prête. Je suis là pour te faire comprendre , pour te protéger de ces... choses que l'Univers préfèrent cacher. Je serais là , tu le sais n'est-ce pas , je serais là pour t'aider à appréhender ces... trucs. Tu sais ce que j'ai vu moi. Tu le sais , hein ?

Lysis – Oui... Mais n'empêche que.

Kaleyn sourit.

Hawkins – C'est bien , ce que vous lui avez dit.

Kaleyn – Science de Seigneurs du Temps. Rien de plus. Des trucs qu'on trouve dans les livres.

Hawkins – Il doit y avoir... Ce doit être bien de pouvoir voyager à travers le Temps et l'Espace , dit le Commandant , cachant un semblant de sourire que Kaleyn remarqua.

Kaleyn – Oui , souvent c'est assez chouette. Vous avez déjà voyagé dans le Temps et l'Espace , commandant ?

Hawkins – Oh non , moi je reste sur Terre. Il y a déjà fort à faire.

Kaleyn – Probablement.

Compagnon potentiel. Il faut le noter quelque part.

Kaleyn – Où vas t-on ?

Hawkins – A l'hôpital Albion. Notre scientifique , le Docteur Toshiko Sato , va examiner le cochon , voir si il n'y a rien que l'on puisse découvrir.

Kaleyn – Le Docteur Toshiko Sato , hein... Intéressant...

Citation:

Kaleyn - Alors c'est comme ça à l'intérieur...

Kaleyn et Lysis venaient de pénétrer dans une camion de l'armée , assis à coté de Hawkins et d'autres soldats , comme des invités d'honneur. Kaleyn prit toute son aise sur le banc , s'adossant contre la bâche , croisant les jambes , sous le regard incrédule de quelques soldats , se posant des questions sur leurs présences.

Kaleyn – Il y a une drôle d'odeur , vous ne trouvez pas ?

Moi je trouve.

C'est joli ces uniformes que vous avez. Votre tailleur doit être riche. Ha ! Votre tailleur... doit être riche... Vous comprenez... ? … Non ?... Ok... Je me tais...

Parce que vous voyez , j'essaie de m'habituer aux devises humaines. Vous voyez... Des p'tites blagues genre... Vous voyez... … n'est-ce pas ? … Ouais...

Parce que c'est pas facile tous les jours , de faire de bonnes blagues. Il y a des planètes , vous voyez , il y a des planètes où rire , c'est enfreindre la loi. Hé oui... Sous régime communiste donc... Vous voyez ? Un p'tit humour comme ça... hein ? …

C'est ça qui me fascine chez vous , les militaires...

Hawkins – Le camion s'est arrêté ! GO , GO , GO !!

En quelques secondes , le camion était vide ne laissant que Kaleyn , Lysis et un peu de poussière vire-voltant dans les airs.

Kaleyn – J'avais pas fini...

Ils descendirent tous les deux , suivant de près Hawkins. Ils passèrent une double porte rouillée et s'engagèrent dans un couloir où le papier peint avait « légèrement » souffert. Il était clair que le bâtiment devait laisser une impression de ruines. Le camouflage made in humain en quelque sorte. Après quelques portes , ils atteignirent une petite salle d'opération où une jeune femme en blouse blanche les attendaient.

Kaleyn – Vous devez être le Docteur Sato. Je suis ravi , ravi ravi ravi de vous rencontrer. C'est un honneur de vous rencontrer. Ah oui. J'ai longtemps entendu parler de vous. Et tout le temps en bien. Oh oui. Il paraît que vous êtes le meilleur Docteur que l'on puisse trouver. Ooooooh oui. Parce que...

Le Docteur Sato finit par lui couper la parole.

Sato – Euh... vous dites , en fait , que je suis très... réputé pour ce que je fais ? C'est vrai ?

La bourde. Il s'était laissé emporter. Comment allait-il rectifier le tir ?

Kaleyn – Emmm... Euh... Eh bien... Dans le « milieu » , oui , c'est vrai... que l'on dit ça.

Dr. Sato – [fronçant les sourcils] Dans le « milieu » ? Tu t'es laissé emporter et tes mots ont dépassé ce que tu voulais dire , c'est ça ?

Kaleyn - *gloups* Oui , désolé...

Dr. Sato – C'est pas grave , j'ai entendu pire vous savez...

Kaleyn – Vous pouvez me dire « tu » , ça me gêne pas , ça facilite l'approche avec les humains...

Dr. Sato – On peut faire ça. Attendez... Attends une minute. Les humains ?

Hawkins – Ce jeune homme et sa sœur sont des Seigneurs du Temps.

Kaleyn – Des aliens quoi. Voici ma sœur Lysis. N'est-elle pas mignonne ?

Toshiko – Oui... Des extra-terrestres... Dans ce cas , c'est moi qui ait l'honneur de vous rencontrer.

Kaleyn – [serrant vivement la main de Toshiko] Trop d'honneur tue l'honneur ma chère. On va en rester au « Quand Toshiko rencontre Kaleyn » , ok ?

Toshiko – D'accord.

Hawkins – Pouvons-nous en revenir au leurre ? Y a t-il plus de choses à apprendre ?

Kaleyn – Non , je vous ai tout dit dans le vaisseau.

Toshiko – De quoi il s'agit ?

Hawkins – Des informations top secrètes.

Kaleyn – Oh allez , vous allez pas faire votre rabat-joie avec vos Top-Secret !? On peut lui en parler !!

Hawkins – Je suis désolé , j'ai des ordres. Ces informations ne peuvent être communiqués qu'à moi et à mes supérieurs.

Toshiko indiqua du regard à Kaleyn que ce n'était pas grave et qu'elle avait du travail à faire. Kaleyn se sentait désolé de la laisser là , dans cette endroit glauque et mal éclairé. A examiner des choses pas toujours très reluisantes pour UNIT. Il faudrait qu'elle voit autre chose. Il y a tellement plus à voir. Kaleyn regarda sa sœur. Elle pensait la même chose. Ils souriaient tous les deux. Ils avaient la même idée.

Kaleyn – Bien. Y a quoi d'autre au programme ?

Hawkins – Hé bien , je dois aller rapporter les informations que vous m'avez donnés à mes supérieurs. Votre présence serait bénéfique.

Kaleyn – Bof. Voir les haut commanditaires , ça me dit rien. En plus , Magambo me fait froid dans le dos.

Hawkins sourit puis répondit finalement aux deux Time Lords :

Hawkins – Je vous rassure , vous n'êtes pas les seuls.

Ils marchèrent un petit moment , jusqu'à la sortie.

Hawkins – Hé bien , nos chemins se séparent.

Kaleyn – Hé oui. Vous inquiétez pas , je reviendrai vous voir pour vos 50 ans.

Hawkins – Dans ce cas , à bientôt.

Kaleyn – Salut !

Lysis – Au revoir !

Puis il s'en alla. C'était déjà la nuit. Que le temps passait vite.

Lysis – Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?

Kaleyn – Ce pourquoi on est là. Retrouver le Docteur. Bavasser un peu avec lui. Puis on ira chercher Toshiko.

Lysis – D'accord.

Silence.

Kaleyn – Par où on commence ? Zut ! C'est vrai qu'on ne peut pas sentir les Seigneurs du Temps ( hormis nous deux ). Tout ce qu'on sait , c'est son apparence , et ce n'est pas fiable , il s'est peut-être régénéré entre-temps. On connaît ses compagnons et... non , il a peut-être changé de compagnons aussi. Raaah , on a aucun indice fiable !!

Lysis – Retournons au Tardis. Il y aura peut-être quelque chose qui puisse nous aider.

Kaleyn – T'as raison. On y va.

Rapidement , ils rebroussèrent chemin. Ils contournèrent le coin de rue parsemé de journaux intitulés : « Ils arrivent. » Enfin , ils revinrent au bord de la Tamise. Le vaisseau Raxacoricofallapatorien n'était plus là. Envolé ( même si théoriquement il ne peut plus voler ). Comment ont-ils pu déplacés un vaisseau tout entier ? En à peine une demi-heure !! C'est pas normal se demandaient les deux Time Lords. En tout cas , il fallait retrouver ce vaisseau au plus vite où ils ne repartiraient jamais de sur Terre.

Tous les deux , ils arpentaient les rues de Londres , désertes. Quelque chose passaient à la télé , mais quoi ? Il fallait le savoir. Kaleyn frappa à une porte. Après quelques secondes , une femme ouvrit la porte.

Femme – Que faites-vous ici , tout seuls dans la rue ?

Kaleyn – Nos parents sont partis depuis l'arrivée des aliens à Londres. Nous sommes tout seuls à marcher dans les rues maintenant. Parfois on trouve quelque chose à manger dans les poubelles. On a des amis , des rats. Le plus vieux s'appelle Tom , il est comme un père pour nous et...

Lysis – [murmurant à l'oreille de son frère] Tu en fais peut-être un peu trop...

Kaleyn – T'inquiètes , les humains sont sensibles , plus on en fait , plus ils sont à notre botte.

Femme – Pauvres chéris ! Venez , je vais vous faire une tasse de thé.

Kaleyn – [lançant une multitude de clins d'œil à sa sœur] Tu vois , tu vois...

Ils pénétrèrent dans une petite salle aux murs beiges. Des portraits et des tableaux étaient accrochés par-ci par-là dans la pièce. Une table se situait au milieu de la pièce , recouverte par trois couverts magazines. Une bonne odeur s'échappait de la cuisine. Un odeur de rôti. Parsemé de champignons. Et d'une sauce aux...

Ça y est , Kaleyn avait faim. Mais il n'allait pas abusé de l'apparente générosité de cette dame.

Femme – Je vous prépare le thé.

Kaleyn – Merci beaucoup Madame !

Femme – Appelez-moi Sylvia. Sylvia Noble.

Kaleyn – Enchanté Sylvia. Voici ma tendre et cher petite sœur , Lysis.

Lysis – Bonjour.

Sylvia - Quelle ravissante jeune fille. Quel acte cruel de vous abandonner ! Je trouve ça ignoble ! Ils devraient y avoir des punitions , enfin il y en a , mais c'est tellement injuste. Pauvres chou. Une jeune fille aussi jolie que toi. Oh là là. Oh là là.

Elle passa derrière une étagère et commença à préparer le thé.

Sylvia – Et cette histoire de vaisseaux aliens qui est descendu du ciel. C'est un canular à coup sûr. On joue avec nos nerfs.

Kaleyn – La destruction de Big Ben , c'est un canular d'après vous ?

Sylvia – Je ne sais pas. Enfin , voyons !! Des extra-terrestres !!! Qui pourrait croire une telle chose ?

Kaleyn – On ne sait pas ce que l'Univers nous réserve.

Sylvia – On croirait entendre Papa. Toujours accroché à son télescope , nuit et jour , à espérer qu'un vaisseau passe dans son champ de vision. Je vous laisse imaginer sa réaction quand ce gros vaisseau spatial est tombé dans la Tamise. Il n'a pas arrêté de sautiller de joie toute la soirée ! Un véritable gamin. On a essayé de le calmer avec Donna mais il n'y a rien à faire.

Kaleyn – Donna ? C'est votre fille ?

Sylvia – Oui. Elle cherche un travail , enfin façon de parler , toujours à rêver de nouveaux horizons.

Kaleyn – C'est bien d'être ouvert d'esprit.

Sylvia – Mais il faut savoir revenir à la réalité. Sans travail , elle n'ira pas loin dans la vie.

Kaleyn – Elle et son grand-père sont ici ?

Sylvia – Oui. Donna est devant la télé. Ils vont faire passer un message apparemment. Papa est toujours suspendu à sa longue vue. Il essaie de voir d'autres vaisseaux. Il se prépare à une invasion de la Terre.

Kaleyn – J'aimerais beaucoup le rencontrer.

Sylvia – Le jardin est derrière cette porte. Viens , Lysis (ce sont de drôles de noms que vos avez là) , on va rejoindre Donna au salon. Voilà ta tasse.

Lysis – Merci.

Kaleyn passa la porte et se retrouva dans un petit jardin. Il y avait un petit potager. Un grillage qui l'entourait. Et plus loin dans l'herbe , un vieil homme en manteau avec un bonnet regardait dans un télescope. Kaleyn se rapprocha et s'assit à hauteur du vieil homme.

Kaleyn – Bonjour.

Wilf – Qu... Qui es-tu ?

Kaleyn – Je m'appelle Kaleyn et vous ?

Wilf – Je m'appelle Wilfred. Qu'est-ce que tu fais ici ?

Kaleyn – C'est votre fille , Sylvia , qui nous a laissés entrer ma sœur et moi. J'ai prétendu que nos parents nous avaient abandonnés.

Wilf – Et ce n'est pas vrai ?

Kaleyn – Nan. Nos parents... sont morts il y a un petit moment. J'ai dit ça parce qu'il nous fallait voir la télé.

Wilf – Il n'y a pas la télé dans votre orphelinat ?

Kaleyn – Nous n'allons pas dans un orphelinat. Nous avons notre chez-nous. Accrochez-vous mon vieux. C'est dans un vaisseau spatial.

Wilf - …

Tu as perdu la boule c'est ça ?

_____________________________________


Donna – Ce doit être dur d'être séparé de ses parents.

Lysis – Oh , c'est... c'est pas grave...

Donna et Sylvia se regardèrent mutuellement.

Donna – Allez , on va regarder la télé. Il y a des imbéciles en costard qui vont parler.

Et le message passa à la télé. La Terre est menacé d'être détruite par des armes de destructions massives. Donna et Sylvia restaient abasourdies par la nouvelle. Mais Lysis était moins surprise. Elle réfléchissait. Des armes dans l'espace. Pour détruire la Terre. Ça collait avec l'appât du gain des Raxacoricofallapatoriens. Détruire la Terre pour faire du profit. Le leurre pour détourner l'attention des armes dans l'espace , ça collait aussi. Mais le message mondiale... Si la Terre est menacé par des Raxacoricofallapatoriens , ils nous observent , c'est forcé. Pourquoi faire cette annonce à la télé ? Pourquoi pas lors d'un conseil secret ? Pourquoi les armes spatiales n'ont-elles pas déjà tirées ? Et si il n'y en avait pas ? Dans ce cas pourquoi inventer cette histoire ? Pour obtenir l'arme nucléaire ? Et anéantir la Terre ! C'est un Raxacoricofallapatorien !

Elle se leva brusquement et courut en direction du jardin. Elle ouvrit la porte à la volée.

Kaleyn – Tiens ! Voici Lysis , ma petite sœur , alien également. Alors tu as entendu le discours du 1er ministre ?

Lysis – Ce n'est pas le 1er ministre !!

Kaleyn – Quoi ?

Wilf – Quoi ?

Lysis – On doit aller au 10 Downing Street !!


Citation:

Rapidement , Lysis , Sylvia , Wilf , Kaleyn et Donna montèrent dans leur petite voiture. Inutile de préciser qu'ils étaient assez serrés.

Kaleyn – Wow , on est un peu serrés vous ne trouvez pas ?

Sylvia – La voiture n'a pas été conçu pour accueillir autant de mondes !

Donna – Mais pourquoi va t-on au « 10 Downing Street » ?

Lysis – Pour sauver le monde.



Donna – C'est pas comme ça que je l'aurais formulé.

Lysis – Hey , c'est...

Kaleyn – Tu crois que les Raxa se sont infiltrés dans Downing Street ?

Donna – Les Raxa ?

Lysis – Je ne crois pas , j'en suis sûr ! Les infos à la télé sont fausses.

Donna – Pourquoi les infos seraient-elles fausses ?

Kaleyn – Ils se seraient infiltrés parmi le gouvernement ? Mais comment ?

Lysis – Je ne sais pas trop , des inducteurs d'images ou en... en prenant la place de certains membres en prenant leur peau.

Donna – En prenant leur peau ?

Lysis – Oui , c'est une de leurs techniques. Il tue la personne et rentre dans leur peau. La personne qui remplaçait la Premier Ministre était assez gros non ?

Sylvia – Oui ,c'est vrai.

Donna – Gros comme un ballon.

Lysis – C'est un Raxacoricofallapatorien. Il leur faut de la place , c'est pour ça qu'ils ne prennent que des personnes larges.

Donna – Alors je suis la prochaine !!

Kaleyn – Des personnes vraiment larges.

Donna – C'est facile pour toi de dire ça , t'es fin comme un clou.

Sylvia – Oui , tu devrais manger un peu plus. Mais c'est vrai que tu as été lâchement abandonné avec ta sœur.

Kaleyn – J'ai un petit estomac , je suis vite rassasié.

Sylvia – Quand on rentrera à la maison , je te ferais un petit plat qui te mettra un peu de peau sur les  os.

Donna – L'adjectif « petit » n'avait rien à faire dans cette phrase. [ à Kaleyn ] Fais bien attention ou tu finiras comme moi , dit-elle en montrant son ventre.

Kaleyn – C'est dingue , chez vous les humains , cette capacité à vous sous-estimer.

Il y eut un autre petit moment de silence.

Donna – Nous , les humains ?

Sylvia – Mais enfin , tu es un humain aussi !

Le ton de Sylvia sur la fin de la phrase faisait penser à une question. Kaleyn regarda Donna , Sylvia et enfin Wilf. Il chercha à le convaincre du regard.

Wilf – Je... Je crois que c'est un extra-terrestre.

Donna – Mais enfin c'est ridicule ! C'était pas toi dans le vaisseau !!?

Kaleyn – Non , c'était les Raxa. Ma sœur et moi sommes arrivés dans un autre vaisseau , qui a atterrit dans le vaisseau et ensuite le vaisseau Raxa s'est fait embarqué avec mon vaisseau à l'intérieur. Vous avez compris ?



Donna – Bon , maintenant ça va , on a bien rigolé...

Kaleyn - Non , attends , j'ai une preuve !

Donna – Ah oui ?

Kaleyn – Oui... Euh...

Lysis fit un petit coup de coude à son frère et mima un objet à son frère.*

Kaleyn – Mais bien sûr ! Génial Lysis !

Il sortit de sa poche son multi-tournevis et le montra fièrement à ses compagnons.

Donna et Wilf regardèrent l'objet , abasourdis. Ils restèrent une minute sans dire un mot. Sylvia essayait de regarder aussi mais dès qu'elle essayait , ses yeux revenaient sur la route.

Wilf – C'est...

Kaleyn – Un multi-tournevis , oui. Regardez.

Il pointa la portière de la voiture et elle se ferma immédiatement.

Donna – Oh mon dieu !

Wilf ouvrait des yeux émerveillés. En un clic , Kaleyn débloqua les portes.

Kaleyn – Et si on mettait la radio ?

Il pointa la radio et elle s'alluma.

Wilf – Incroyable...

Kaleyn – N'est-ce pas ? Je savais que vous aimeriez. On est bientôt arrivé ?

Sylvia – C'est à l'angle de la rue.

La voiture prit le virage et se gara à une centaine de mètres de Downing Street. Toute la troupe descendit et essaya de s'approcher mais une véritable foule entourait le bâtiment. Donna commença à forcer le passage. Mais il y avait toujours le barrage de militaires.

Donna – Essaie de... de les endormir avec ton truc machin chose !

Kaleyn – C'est sonique , pas somnifère.

Il venait juste de terminer sa phrase qu'un missile s'abattit sur la bâtisse et la dévasta intégralement. Tout le monde fut plaqué à terre.

Kaleyn – Oh la vache , oh la vache... Lysis ? Lysis , tu vas bien.

Lysis – Je... Je crois. Qu'est-ce que c'était ?

Kaleyn – Un missile. Mais qu'est-ce qui...

Et c'est là qu'il le vit. Sortant des décombres , cheveux courts et veste en cuir , comme la dernière fois. Alors il courut vers lui , bondissant parmi les spectateurs encore au sol. Mais un soldat se releva et l'attrapa au dernier moment.

Kaleyn – Non ! Lâchez-moi ! Lâchez-moi !! Je dois le voir !! Docteur !! Docteur !!

Mais à travers les cris de paniques et de métal retombant , sa voix ne parvenait pas aux oreilles du Docteur. Et il s'en alla avec sa compagne aux cheveux blonds et une dame aux cheveux roux et agitant sans cesse les bras.

Kaleyn – DOCTEUR !! Lâchez-moi ! Je dois le rattraper !

Soldat – Veuillez vous éloignez de la zone.

Kaleyn – Je t'en foutrais de la zone , moi !! Lâchez-moi !!

Donna – Mais lâchez-le , il est avec nous !!

Soldat – Éloignez-vous de la zone , c'est dangereux.

Donna – Ça va , on a compris , aller jouer les durs ailleurs.

Ils s'éloignèrent.

Donna – Ça va ?

Kaleyn – Non , il faut que je le rattrape.

Donna – Qui ça ?

Kaleyn – Je reviens.

Et il fonça , remonta la rue à toute allure , la contourna mais lorsqu'il rejoint la route , le Docteur n'était plus là. Seule restait la dame aux cheveux roux qui parlait aux journalistes. Encore raté.

Ils revinrent à la maison des Nobles.

Kaleyn – Encore merci pour tout.

Sylvia – De rien , c'était le moins qu'on puisse faire.

Donna – Tu crois que tu vas trouver celui que tu cherches ?

Kaleyn – Aucune idée. Mais on ne peux pas savoir si on n'essaye pas.

Sylvia – Très bon conseil. Tu devrais t'en inspiré Donna.

Donna – Oh ça va , m'man.

Mais au fond , Kaleyn et sa mère avait raison. Elle doit continuer sans désespérer. Justement , il paraît qu'un poste s'est libéré à HC Clements. Qui sait , peut-être fera t-elle la rencontre de sa vie là-bas.

Kaleyn – Wilf , vous n'oubliez pas , hein ?

Wilf – Bien sur que non. Compte sur moi.

Kaleyn – Parfait. Au revoir tout le monde !

Et tous les deux , ils repartirent. Wilf sortit tout de suite de la maison et se remit à son télescope. Si jamais il aperçoit une cabine bleue , il saura qui appeler.

_________________________________


Toshiko entendit un bruit provenant du couloir.

Toshiko – Qui est là ?

Kaleyn – Ce n'est que nous ! Dites-moi , Docteur , une nouvelle aventure , ça vous tente ?




________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:49 (2017)    Sujet du message: [Doctor Who] An Unearthly Child

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com