Fantastic Worlds Industry Index du Forum
Fantastic Worlds Industry Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

FWI fanfic

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
King Docteur
Lord President of Time
Lord President of Time

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 94
Localisation: Dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 28 Sep - 01:24 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

Bonjour chers FWIens, je vous demande si on pouvait organisé une Fan-fic écrite à plusieurs mains ?
Un prélude sera préparé par mes soins... Ceux qui seraient intéressés peuvent me le faire savoir par MP.
La situation se passe pendant la période des spéciaux de Doctor who comme fut le cas de la 1er BOT fan-fic et les règles sont les mêmes.
________________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Sep - 01:24 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
King Docteur
Lord President of Time
Lord President of Time

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 94
Localisation: Dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 28 Sep - 18:15 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

inscrits
King doctor
Utopia
Marguerite
 Arkeos


________________________


Revenir en haut
King Docteur
Lord President of Time
Lord President of Time

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 94
Localisation: Dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 19:34 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

voici le résulta du tirage au sort =
1Marguerite
2moi
3Utopia
4Arkéos
évidement la fic ne feras pas 4 chaps donc apres Arkéos sa seras de nouveau à Marguerite de continué ^^
Marguerite tu as 10 jour pour écrire ton chap Blink
Rectification Marguerite fait un cours prélude .
________________________


Revenir en haut
King Docteur
Lord President of Time
Lord President of Time

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 94
Localisation: Dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 9 Oct - 21:29 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

Citation:
Le Docteur regarda le bus s'envoler avant d'entrer dans le Tardis et d'y entrer après avoir jeté un dernier regard aux passagers du bus 200 qui poussaient des cris de joie.

 Il ferma la porte et jeta son manteau sur un des piliers du vaisseau en avançant vers la console. Il tira quelques leviers et disparut de cette route de Londres. Il sentit que le Tardis voulait lui demander quelque chose.

 « Qu'est-ce qui se passe? Oh non, tu ne vas pas t'y mettre aussi? Oui, elle était parfaite. Pourquoi? Mais tu sais bien pourquoi! Laisses-moi tranquille s'il te plait! »

 Le vaisseau manifesta son mécontentement par une secousse.

 Oh oui, elle aurait été parfaite. Et « elle », c'était Lady Christina de Souza, une cambrioleuse. Une aventurière, comme lui. Enfin, pas vraiment, lui ne cambriolait pas les musées pour le plaisir. Mais une femme qui aurait pu être une compagne parfaite pour lui.

 Mais il ne pouvait pas reprendre quelqu'un à bord du Tardis, pas après ce qui s'était passé. Pas après les avoir tous perdus. Il lui avait fait comprendre cela mais pourtant il avait vu cette lueur dans ses yeux s'éteindre alors qu'il avait dit non.

 Il se perdit dans ses pensées mais un signal de détresse l'en tira. Il tourna l'écran vers lui puis se remit aux commandes. Il ne savait pas d'où provenait ce signal ni qui l'avait lancé et encore moins pour quelle raison. Mais si il pouvait se rendre utile et aider d'autres gens, il le faisait. Et puis, on a toujours besoin d'un Docteur.

 Elles courraient main dans la main. Leurs longs cheveux flottaient à cause du vent froid qui soufflaient. Elles portaient toutes deux une jupe plissée bleue marine, un chemisier blanc, une veste assortie à la jupe et d'épais collants noirs. Enfin leurs collants ne ressemblaient à rien. Ils étaient complètement troués et avaient filés de toutes part. La plus jeune s'arrêta pour reprendre son souffle mais l'ainée vint lui reprendre la main.

 « Nous n'avons pas le temps! Ils ne doivent pas nous attraper, cria cette dernière.
-Mais tu as envoyé un signal de détresse, répondit la seconde.
-Oui, mais je ne sais pas si on va nous répondre ni qui va nous répondre. Alors dépêche-toi! »

 Elles se remirent à courir. Les ruines ne facilitaient par leur cheminement. Ni leurs tenues par ailleurs. Elles sautaient par-dessus les pierres et les cadavres qui jonchaient les ruines. Elles semblaient être les seules qui avaient survécus. Elles espéraient que quelque part, dans un abris, il restait des survivants. L'espoir, c'était la seule chose qui leur restait. Ça et le message. Elles devaient délivrer le message.

 Et c'est alors qu'il la virent apparaître devant elles comme une lumière dans ce monde en ruine et plongé dans les ténèbres. La boite bleue. La grande boite bleue de bois. Elles se regardèrent puis sourirent doucement car maintenant elles savaient. Elles savaient qu'elles étaient sauvées.



 
Citation:

Sia – Grande soeur , regarde !! C'est... C'est lui ! Il est venu nous sauver !


Maria – Je... Je... Je ne vois pas pourquoi il revient après tout ce que...


Elles s'étaient arrêtées devant la boîte bleue , d'admiration , de peur aussi. Qu'allait-il leur faire quand il allait voir que ce sont elles qui l'ont appelées ? Ce qu'elles lui avaient dits... Mais c'est le Docteur. C'est quelqu'un de bien. Oui , c'est quelqu'un... Mais sa colère peut être terrible , elles l'ont vues , toutes les deux , lorsque le cube avaient absorbé ses amis.


Sia – Maria , je crois que je les entend arriver !!


Maria – Tant pis , entrons.


Elles allèrent frapper à la porte mais celle-ci s'ouvrit soudainement et c'est un homme dans un costume bleu , aux cheveux ébouriffés , des converses beiges , une cravate rouge et un grand manteau sur le bras gauche , qui leur ouvrit.


Ten – Bonjour jeunes filles. Vous vous êtes perdus ? Demanda t-il avec un grand sourire.


Maria – Mais vous n'êtes pas le Docteur ! Qui êtes-vous ? Vous lui avez pris son Tardis ? C'est vous le Maître n'est-ce pas ?


Le Docteur eut le souffle coupé quelques secondes.


Ten – De... De... Quoi ? Qu'est-ce que... ? Je...


Maria – Qu'avez-vous du Docteur ? Demandait-elle tout en jetant de rapides coups d'œil derrière elle.


Ten – Mais... Mais JE suis le Docteur !!


Maria – Non , il ne vous ressemble pas du tout !!


Ten – C'est parce que j'ai régénéré !


Le mot « régénéré » ne disait apparemment rien aux deux filles. Cela soulageait le Docteur de savoir qu'elles ne savaient pas tout de lui.


Ten – J'ai changé d'apparence mais je suis toujours le Docteur.


Il y avait un air de méfiance chez les deux filles. Maria jeta un autre coup d'œil furtif derrière elle.


Ten – Tu n'arrêtes pas de regarder derrière toi. Qu'y a t-il ?


Maria – Ils nous poursuivent !!


Ten – Qui ça ? Tes compagnons de chat perché ? Demanda t-il en riant


Maria – Ceux qui ont massacrés tous les gens de la planète !!


Le Docteur s'arrêta de rire immédiatement. Dans quelle folie était-il tombé ?


Ten – Entrez , entrez , je ne vous veux aucun mal , je vous jure que c'est moi le Docteur. Entrez.


Les deux filles ne se firent pas priés , elles pénétrèrent à l'intérieur rapidement.


Ten – Comment trouvez-vous la déco ?


Maria – Je ne sais pas , nous n'avons jamais vu l'intérieur. C'est... C'est très... jaune ?


Le Docteur posa son regard sur la fille puis observa les murs autour de lui. C'était jaune.


Ten – Oui... oui c'est jaune , c'est jaune c'est vrai , comme les bananes !!


Il fut heureux de sortir cette phrase et ça se vit sur son visage. En temps normal , les deux soeurs auraient volontiers souris mais dans le contexte du jour... Le Docteur le vit d'ailleurs sur leurs visages et leur dit :


Ten – Vous avez eu une rude journée apparemment. Ne vous inquiétez pas , rien ne peut passer les portes de mon vaisseau.


Maria – Vous aviez dit ça la dernière fois.


Ten – Et ?


Sia – Le Tardis , il est tombé d'au moins 5 km de haut !!


Le futur réservait apparemment quelques surprises au Docteur. Désagréables. Enfin...


Maria – Est-ce que vous avez revu River Song depuis ?


Oh là là , ça commençait à faire beaucoup même pour lui.


Ten – Euh... Oui je l'ai revu. Pourquoi ?


Elles se regardèrent et restèrent silencieuses.


Ten – Ok ok , emmm , donc... qu'y avait-il à votre poursuite dites-moi.


Maria – Ce sont les Grandes Fratries du Néo-judaïsme Libre. Ils ont décrétés la paix universelle et ont commencés à tuer tous les habitants de la capitale. Avant que le réseau d'informations ne soient coupés , on a entendu dire que les massacres avaient lieu partout sur la planète.


Ten – Attendez attendez. Est-ce qu'on serait -par le plus grand des hasard- sur Itellionz 4 ?


Maria – Oui , oui c'est le nom de la planète.


Les Massacres d'Itellionz 4. Une carnage au nom du néo-judaïsme. Et un événement inscrit dans le Temps. Il n'y a rien à faire. Rien. Comme pour Pompéi , il était impuissant. Il n'y avait rien à faire.


Ten – Je... Je suis désolé.


Maria – Mais nous devons amener le message au labo 5.


Ten – Quoi ?


Maria – Il faut que nous emmenions ce message au labo 5 , qu'on l'introduise dans l'ordinateur de commandement et cela ré-activera les puces de contrôle des habitants de la planète. On pourra arrêter le conflit et sauver quelques vies surement.


Ça , ça ne faisait pas parti du programme. Normalement , les autorités de la Proclamation des Ombres étaient censés arriver sur la planète , la déclarer en guerre civile illicite et émettre le jugement : la destruction de la planète. Pas vraiment une histoire heureuse. Mais en aucun cas , il n'y avait une quelconque ré-activation des puces. Ces filles allaient modifier l'histoire. Ce dénouement serait peut-être plus... et encore , ça n'empêcherait pas les Judoons de...


Le Docteur ne savait plus quoi penser. S'il respectait l'histoire , il serait (encore une fois) la cause de la perte de toute une planète cette fois !! Mais s'il laissait faire ces deux jeunes filles , l'histoire en serait changer et il savait combien c'était dévastateur de changer le cours des choses. Ce pauvre Pete Tyler en avait fait les frais. Rapidement il se tourna vers ses commandes.


Maria – Qu'est-ce que vous faites ?


Ten – Je vous emmène sur une planète plus sûre.


Maria – Quoi ? Vous ne pouvez pas faire ça ! Laissez-nous repartir , nous devons sauver les survivants !!


Ten – Non.


Maria ne dit rien sous le coup de la colère. Sia la regardait sans rien dire , plus apeuré qu'en colère par la tournure de la situation.


Maria – Finalement , vous n'avez pas tant changé.


Le Docteur ne savait ce qu'elle voulait dire et n'avait même pas envie de le savoir. Il était trop préoccupé par tout ce qu'il lui arrivait en ce moment. C'était trop pour lui , il en avait assez. Le prix à payer pour être un Seigneur du Temps devenait beaucoup trop élevé.


Il continuait à tourner ses manivelles quand soudain , Maria se jeta sur les commandes et commença à toucher à tous les boutons.


Ten – Mais qu'est-ce que tu fais ? Arrête ! Non non non non...


Elle essaya même de casser l'écran de la console. Mais il y eut un résultat. Des étincelles volèrent dans tous les sens et la colonne du Tardis s'arrêta.


Maria – Vite , Sia , viens !


Ten – Non ! Ne sortez pas !! Revenez !!


Mais elle ne l'écoutait pas. Encore une fois.



 
Citation:
Le Docteur observa les jeunes filles s'enfuirent du T.A.R.D.I.S., impuissant car il du stabiliser comme il put le vaisseau. Cette histoire ne lui disait rien qui vaille... Ne pouvait-il donc jamais être tranquille ? Existerait-il un endroit dans l'Univers qui n'aurait pas besoin du Docteur ? Un endroit où il n'aurait pas besoin de porter le lourd fardeau qu'est ce monde ? Malheureusement non.


Le Docteur regarda sa compagne de toujours, le T.A.R.D.I.S., avec un air nostalgique.


Docteur – Toi au moi, tu ne m'as pas laissé.


Il sortit à son tour, soupirant et caressant le bois de son vaisseau. Les mains dans les poches, il avança, regardant le sol. Il essaya ensuite de se concentrer pour trouver quelque chose, une solution.
Il était clair qu'il ne pouvait tout simplement pas laisser ces jeunes filles emmener ce message. C'était beaucoup trop dangereux... Et cette fois, il n'avait pas Donna pour lui dire le contraire, ou pour lui dire d'en sauver quelques-uns.


Il commença à observer ce qui se présentait devant et autour de lui. Cette planète lui rappelait un peu Gallifrey, par son ciel orange brûlé, comme sa planète natale, sauf qu'elle n'avait que deux Soleils, et n'avait pas ces magnifiques forêts argentés qu'il y avait jadis, sur Gallifrey. Que ne donnerait-il pas pour revoir une dernière fois ces forêts...
Mais il fallait qu'il se reprenne, car autre chose l'attendait, et il fallait qu'il soit parfaitement concentré pour y faire face.
Il prit une longue respiration, et sortit son tournevis sonique, pour localiser la direction que les jeunes filles avaient prise.


Guidé par les « bips » qu'émettait le tournevis, il se mit à courir, et les rechercher. Au bout de dix minutes, il réalisa que réparer le TARDIS et l'utiliser pour les rattraper aurait été beaucoup plus simple et rapide.


Docteur – Tant pis, il fallait y penser plus tôt...


Il continua de courir, priant très fort qu'elles n'aient pas déjà eu le temps de rejoindre le fameux endroit.


***************


Cela faisait environ trente minutes que les filles couraient pour rejoindre le labo cinq.


Sia – Il faut que nous nous dépêchions. Rappelle-toi, Maria, le Docteur n'abandonne jamais. S'il veut nous empêcher d'atteindre le labo, il tentera tout pour parvenir à ses fins.
Maria – Tu as raison...


Elles accélérèrent leur rythme. Que n'auraient-elles pas donné pour être moins essoufflées et courir plus vite ? Elles avaient maintenant deux « ennemis » à leur poursuite : le Docteur, et les Grandes Fratries du Néo-judaïsme Libre. Le massacre devait empirer d'heures en heures et c'est pourquoi il fallait absolument qu'elles arrivent à temps. Et quoi qu'il arriverait, elles donneraient le message ! Et ce n'était certainement pas le Docteur qui les en empêcherait.


Le cœur battant à la chamade elles commencèrent à apercevoir au loin le labo, qui n'avait pas encore été assiégé par les Grandes Fratries du Néo-judaïsme Libre. La vue de ce bâtiment leur redonna un peu d'espoir. Elles avaient vu tant d'horreurs ce jour-là... Leurs amis torturés, tués, massacrés, ainsi que leurs proches.
Soudain, elles entendirent quelqu'un crié.


Docteur – Arrêtez-vous !


Elles accélérèrent de plus belle. Le Docteur, lui progressait d'une façon étonnamment rapide. Il était clair qu'il ne tarderait pas à les rattraper, surtout que lui, ne semblait pas aussi essoufflé qu'elles.


Docteur – S'il vous plaît ! Ne compliquez pas tout ! Arrêtez !


La colère monta en Maria. Compliquer tout ?! C'était lui qui disait ça !


Maria – On ne vous écoutera pas ! Vous ne pouvez pas nous empêcher de sauver les habitants ! Un génocide se déroule en ce moment même, et ne croyez pas qu'on sera aussi indulgentes que la dernière fois !


La dernière fois ? Mais de quoi parlait-elle ?


Ca y est, elles s'approchaient de la porte... Plus que cinquante mètres, quarante, trente, vingt... Enfin ! Enfin, elles étaient arrivés et le Docteur était encore derrière elles ! Elles avaient gagné.


Docteur – Je suis désolé.


Il pointa son tournevis en direction d'elles, et scella les portes.
Sia – NON !
Maria – Ouvrez ! Docteur, ouvrez-nous la porte, vous n'avez pas le droit ! On ne peut pas faire comme si de rien était, et laisser ces pauvres gens mourir !


Il baissa son tournevis, et s'approcha doucement vers elles.


Docteur – Laissez-moi vous expliquer.
Sia – On ne veut pas d'explications ! NI DE VOS EXCUSES !


Le regard du Docteur devint sombre et dur.


Les larmes aux yeux, Maria essayait de comprendre cet homme... Cet homme si étrange, si mystérieux, et qui semblait tant savoir de choses, avoir tant vécu, et pourtant, il ne disait jamais rien sur lui.


Docteur – Croyez-moi, si je pouvais...
Maria – Vous ne feriez pas ça, vous nous avez déjà bassinés avec votre discours Docteur ! Expliquez-vous !


Il prit une profonde inspiration.


Docteur – Je suis ce qu'on appelle un Seigneur du Temps.
Maria – Un Seigneur du Temps ! Mais c'est impossible ! Ils sont tous morts... Ou alors... vous êtes l'Ange Solitaire ?!
Docteur – Comment connaissez-vous cette légende ?!
Maria – Ma grand-mère me la racontait quand j'étais petite. L'Ange Solitaire qui se tenait parmi les Dieux. Comme la glace, et le feu. Quand j'y pense, cette histoire vous correspond bien Docteur. Elle appelait cette histoire, la chanson de l'Ange Solitaire.


La chanson... ! Encore cette histoire de chanson. Mais pourquoi continuait-on à le poursuivre avec ?!


Sia – Seulement, cela nous explique pas pourquoi vous nous empêchez d'accomplir notre devoir, Docteur.


Elle lui jeta un regard noir.


Docteur – Comme je vous l'ai dit, je suis un Seigneur du Temps. Je voyage donc dans le Temps et l'Espace, et je peux ainsi assister à n'importe quel moment n'importe où, n'importe quand. Je peux même modifier le cours de certains de ces moments... Seulement, d'autres moments sont fixes. Les autres peuvent être modifiés mais pas eux. Ils sont verrouillés temporellement, et il m'est interdit de faire quoi que ce soit. Mon rôle est plutôt de veiller à ce qu'il se déroule comme prévu... Et je suis désolé mais... en ce moment-même ce que vous vivez, là, ne peut être changé.


Maria et Sia écoutaient le Docteur en silence. Elles avaient parfaitement compris ce que le Docteur avait dit. Mais tout le monde sait que ce n'est pas parce qu'on comprend, qu'on écoute ce qu'on nous a dit.
Maria jeta un regard furtif à sa sœur, qui comprit illico ce qu'elle essayait de lui faire comprendre.


Maria – Nous comprenons Docteur...


Le Docteur parut soulagé.


Docteur – Vraiment ?
Sia – Tout à fait.


Le Seigneur du Temps ne pouvait pas s'empêcher d'avoir cette méfiance... Jamais on l'écoutait du premier coup...


Sia se posta derrière lui, tandis que Maria tentait d'attirer l'attention vers elle.


Maria – Alors vous allez juste nous laisser, et laisser les choses se dérouler ?
Docteur – Oui.


Il marqua une pause, le regard encore plus sombre qu'avant.


Docteur – Vous... Vous pouvez venir avec moi, si vous le souhaitez. Je peux vous sauver, vous amener sur une autre planète où vous pourrez vivre.


En disant cela il avait pensé à Donna. C'est ce qu'elle lui aurait dit de faire... De sauver quelqu'un.


Maria – En sommes, vous nous demandez d'abandonner notre planète pour une autre, et de laisser les autres !
Docteur – Malheureusement, oui. Maintenant, c'est à vous de voir. Vous restez et mourez, ou alors vous venez avec moi, et aurez la vie sauve.
Sia – Ou alors on reste et on sauve les autres.


Elle bondit vers lui. Le Docteur ressentit alors une énorme douleur à la tête, puis succomba sous l'effet du coup qu'il eut reçu.
Le corps inanimé gisant sur le sol les filles s'approchèrent de lui, et fouillèrent dans ses poches. Elles sortirent le tournevis sonique.


Maria – Il est différent que celui de la dernière fois ! C'est comme si il était moins moderne que l'autre...
Sia – Il n'en sera que plus simple à utiliser, regarde !


Elle pointa le tournevis vers la porte, et ces dernières s'ouvrirent dans une mini explosion, accompagnées de petites étincelles.
Sia regarda sa sœur avec un regard malicieux.


Sia – C'est parti !

________________________


Dernière édition par King Docteur le Lun 2 Nov - 22:18 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Arkeos
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 88
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 10 Oct - 21:14 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

Bon prologue Marguerite !!

Suite directe de Planet of the Dead , bonne idée !! Pauvre Doc , il ne s'est toujours pas remis du final de la saison 4 !! Et puis qui sont ces deux filles survivantes et semblant connaître le Docteur ?

Maintenant on attend ton chapitre Lord President Mr. Green
________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
King Docteur
Lord President of Time
Lord President of Time

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 94
Localisation: Dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 18 Oct - 20:31 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

malheureusement le lord président aurai besoin que on le remplace^^
Arkéos ou Utopia si vous pouvais sa serais cool.
________________________


Revenir en haut
Arkeos
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 88
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 19 Oct - 18:41 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

Moi peu importe , faut consulter avec Utopia...

Edit : c'est bon , c'est réglé , je m'y colle^^
________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
King Docteur
Lord President of Time
Lord President of Time

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 94
Localisation: Dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 22:05 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

1er chapitre de Arkéos posté  Mr. Green
________________________


Revenir en haut
Utopia!
Elève de Poudlard
Elève de Poudlard

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 364
Localisation: The Void
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 00:05 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

Second chapitre posté !
________________________


This is the Doctor's final battle...

Merci KD !!!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut
Arkeos
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 88
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 17:39 (2009)    Sujet du message: FWI fanfic Répondre en citant

Chouette , elles ont bien eu le Docteur sur ce coup

Est-ce qu'elles vont donc modifié l'histoire ? Qu'est-ce que ça entrainerait ? Les Reapers ?! Oh là là suspense...

Merci pour le chap Utopia Mr. Green
________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:08 (2017)    Sujet du message: FWI fanfic

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com