Fantastic Worlds Industry Index du Forum
Fantastic Worlds Industry Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

A New Time War
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dalek Mad
Moldu
Moldu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 15
Localisation: en train d'exterminer
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 23:20 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Bon je me met à la fiction, désolé pour ceux qui vont me lire XD

Disclaimer : Doctor Who appartient à la BBC et à Russell T.Davies. Je n'ai juste que fait introduire mon imagination^^ [EDIT] Les personnes homonymes des membres de Fantastic Worlds Iindustry appartiennent à ces dit-membres

Petite introduction: quand un traitre se réveille avec des intentions peu positive... Histoire qui s'incruste dans la vie du 10eme Docteur.



       


Citation:


Nicolas Davis est un jeune londonien comme il en existe dans toute la capitale Anglaise. Âgé de 18 ans, sa vie n'est qu'une suite de moment complètement identiques chaque jour. C'est, banal, oui voilà le mot. En même temps, il n'a pas beaucoup cherché à avoir une vie passionnante, amusante. Petit génie dépressif, il n'a aucune envie de vouloir découvrir. Il passe ses journées soit à la fac d'histoire, il souhaite devenir anthropologue, soit devant son ordinateur à écrire. Sauf que depuis quelques temps certains rêves viennent troublés son sommeil... Lui, jeune homme de 18 ans, en train de se faire juger par une assemblée. Un ciel orange, une sublime citadelle. Et la guerre... Time War, Guerre du Temps. Pourquoi la montre de la famille est-elle dans son rêve? Pourquoi est-elle si importante pour sa survie? Qui sont-ils? Daleks, Seigneurs du Temps... quel mal de crâne!





Citation:


Le Londonien se trouvait dans un endroit très étrange, devant un panneau de commande. Sur un écran il pouvait voir quelques vaisseaux se diriger vers le sien. En fait.. c'est plutôt: ils pouvaient voir. Car en effet il était accompagné d'une jeune femme ravissante. Sa chevelure brune tombait sur son dos avec tellement d'élégance. Elle était vêtue d'une robe du soir. En même temps ils avaient prévus d'aller à une fête à ce moment là, enfin d'après les invitations. Bref! C'est à ce moment là que "Nicolas" prit la parole.

« Désolé ma belle, mais les Seigneurs du Temps n'aiment pas trop mes méthodes. C'est dommage moi je les aime bien... Ah au fait, j'ai adoré voyager avec toi, vraiment c'était... totalement emmerdant en fait.... Adieu. »

Il sortit alors un objet, un tournevis laser et le pointa en direction du front de la jeune femme. Mais avant qu'elle meurt, donnons lui un nom. Cette pauvre compagne se nommera... Alexandra. Oui c'est un beau prénom. Donc la compagne fraichement nommée recula, terrorisée.

« Attend.. tu rigoles? J'aime bien tes blagues mais là ça commence à devenir lourd.... ne fait pas ça... ! »

La laser partit du tournevis et la jeune femme tombât au sol, un trou dans le front. Nicolas alluma une radio, une musique de Claude François se faisant entendre. Aller, devinez laquelle. Exact! Alexandrie, Alexandra. Il dansa un peu sous la musique puis attrapa une montre. Et c'est ici que Nicolas se réveilla en sursaut. Sa mère cria son prénom pour qu'il prenne son petit déjeuner sinon il allait être en retard.

« J'arrive... j'arrive. »

Il se leva donc pour prendre sa douche et s'habiller. Avant de descendre il entra dans la chambre de ses parents et prit la montre à gousset. D'étranges cercles se trouvaient dessus. De la cire empêchait l'ouverture de la montre. C'était quoi l'utilité d'une montre à gousset qui ne peut pas s'ouvrir? Franchement... Il mit l'objet dans sa poche puis descendit pour prendre son petit déjeuner. Une longue journée commençait. Sa propre voix parlait dans sa tête, lui disant d'ouvrir la montre. Il ignora ces paroles pour se concentrer sur son travail. Enfin... la journée puis il sortit de la fac pour rentrer chez lui. Le même chemin, mais pas la même pensée. Cette fois il ne pensait pas à son ordinateur mais plutôt à la montre, à cette voix, à cette personne qui était si... meurtrière et qui lui ressemblait autant. Il passa devant une petite ruelle et un étrange son se fit entendre, une douce musique nostalgique en fait. Il se cacha derrière un mur et observa. Une cabine bleu apparus, sortant de nul part. Ah non ça allait pas recommencer quand même?! Un jeune homme sortit de la cabine. Grand, mince, cheveux coiffé.... ou plutôt ébouriffé c'est plus simple. Costume un peu abimé et manteau long. Il prit la parole.

« Londres, Décembre 2009. Commence à faire froid dans les environs. Peut-être que je verrais un poisson faire du patin sur du verglas. Ca me changera des autres aliens. Bien sur copyright à la personne qui a inventé la blague sur le poisson rouge patineur. Utopia! je crois. Si ça c'est pas une fan. »

Nicolas s'empêcha de tomber et de dire: quel idiot. Il ne fallait pas qu'il se fasse remarquer. Pourquoi? Euh.... c'était pas à lui qui fallait lui demander mais à cette saleté de voix qui lui pourrissait la journée. Il fixa donc cette personne pendant que la voix lui disait.

« Parle lui... Gallifrey... Doctor... »

« Non mais tu rêve!... »

Ca c'était pas très brillant. L'inconnu tourna la tête vers l'expression et Nicolas sortit de sa cachette. La rencontre débutait...

[A suivre]





Citation:


Le frais de la soirée se faisait plus intense pendant que la neige tombait sur Londres. Le jeune londonien de 18 ans, Nicolas Davis, se trouvait devant l'inconnu à la boîte bleu. Son manteau noir d'hiver le couvrait contre la neige, capuche sur la tête. L'une de ses mains était dans sa poche, tenant fermement la montre à gousset aux étranges cercles. Alors que l'inconnu avança de quelques pas, Nicolas recula. Puis l'inconnu commença à parler en souriant.

« Alors on parle tout seul? Tu devrais voir un docteur. Oh mais j'en suis. Je suis le Docteur. Et toi? Le Malade? »

Nicolas sortit la main de la poche en gardant la montre à l'intérieur, fermant bien la poche.

« Nicolas Davis... Docteur qui?  »

« Juste le Docteur. »

« Vous êtes pas logique. Doit toujours y avoir un nom après un titre. Docteur Jones.... Maître Davis... enfin tout ça quoi. »

« Bah pas moi. Je suis unique. »

« ouai ouai... bon pas le temps d'écouter vos discours Docteur. Enfin je veux bien savoir ce que c'est que cette cabine qui est apparus. »

Le Docteur se retourna pour aller vers la cabine et poser sa main dessus.

"Ca? Un vaisseau. TARDIS: Time And Relative Dimension In Space. Pour voyager dans les dimensions et dans le temps. C'est pas génial?"

Si Nicolas pouvait tomber sur le cul, cela aurait déjà été fait. Mais il fait froid par terre alors...

« Vous vous foutez de moi là? Si vous avez un vaisseau de ce type vous êtes un extra-terrestre »

« Oui, un Seigneur du Temps. »

Cette fois le sol froid n'allait pas servir. Le jeune londonien recula et tomba. Ces êtres ne devaient que des rêves! Ils auraient du être que dans ses rêves! Alors pourquoi... un Seigneur du Temps.... Non c'était impossible! Un rêve restait un rêve. Mais il ne pu s'empêcher de pointer du doigt le Docteur en se relevant, prenant la parole.

« Seigneur.. du Temps. Vous... régner sur le Temps? »

« Je le défends, empêche les paradoxes, fait en sorte que les choses importantes se déroulent sans problème. Voilà mon boulot, c'est sympa. »

« Et qu'est ce que vous faites ici? »

Le londonien remonta ses lunettes puis mit les mains dans ses poches, serrant la montre pendant que la voix lui ordonnait de demander au Docteur de l'emmener avec lui. Pendant ce temps le concerné répondit à la question du jeune homme.

« J'ai reçu un signal. Il y a ici un extra-terrestre qui ne veut rien de bon pour les humains. Je vais essayer de remonter à la source du signal. Quelques manipulations par ci par là, ce sera parfait. Tu m'as l'air curieux... tu veux voir? »

« Euh... si c'est demandé si gentiment. Je veux bien. »

Il suivit le Docteur vers le TARDIS, touchant le bois de la porte. Comment du bois pouvait résister à la pression d'un voyage? Puis pour voyager cela ne devait pas être simple une cabine si petite. Il entra alors puis resta bouche bée devant l'intérieur du vaisseau. Il s'empêcha l'idiot: Oh My God de Janice puis s'avança vers l'écran, le Docteur y étant déjà, faisant quelques manipulations. Pendant qu'il travaillait il expliquait rapidement son raisonnement.

« Les humains ont toujours voulu surveiller, découvrir la Terre. Le problème c'est que votre qualité de découverte, les satellites qui observent les mers, les continents, le climat tout ça quoi, peut devenir une arme contre vous. Mais grâce à mon cerveau on va vite remonter le signal jusqu'à... ta dam! Cela provient de Londres même, j'ai touché le jackpot. Enfin... il se trouve à la Tour de Londres alors vraiment je me demande comment il a fait pour avoir un matériel pour contrôler les satellites et surtout dans quel but. Allez, on y va! »

« Quoi?! »

Le Docteur vint fermer les portes puis commença à manipuler certaines manettes du vaisseau pour arriver peu après dans les sous-sol du Château appelé Tour de Londres. L'alien ouvrit les portes et laissa passer Nicolas. Il sortit peu après puis ferma les portes.

« C'est par là. »

Les deux marchèrent plusieurs minutes pour enfin arriver à une porte. D'après le Docteur c'était ici. Il sortit un objet blanc et noir.

« Voici mon tournevis sonique, très pratique pour ouvrir les portes.... »

Il l'activa puis le dirigea vers la serrure. La porte fut déverrouillé, l'ouvrant. Quand ils furent entrer un rayon bleu vint frapper le sol. Deux lueurs se faisaient voir, symétrique, montrant deux ampoules, pendant qu'une voix étrange se faisait entendre, crachant son venin.

« Exterminate! »

Quelle peste, hein Docteur....

[A Suivre]





Citation:


« Impossible… J’ai vu votre armée exploser avec vos vaisseaux à la Cascade de Méduse. »

Alors que la salle était noire, le Docteur avait reconnu un représentant de ses pires ennemis: les Daleks. Ils ont l’habitude de survivre à la pire destruction, ils sont fort. Le Dalek se déplaca pour aller activer avec la ventouse un générateur, des lumières s’allumant montrant une salle du passé complètement rempli de générateur, etc.. Depuis combien de temps était-il caché ici? Puis: pourquoi prendre le contrôle des satellites? Le Dalek tourna son œil mécanique vers le Docteur. Alors que ce dernie reprit la parole.

« J’aime bien les surprises mais ça commence à faire beaucoup en fait. Alors expliquez comment vous avez pu survivre, je dis vous au cas ou tu aurais des amis cachés. »

« Le Culte de Skaro n’existant plus, je me suis donné le droit d’imaginer moi-même la meilleur façon de tuer mes ennemis. J’ai ensuite utilisé le Déplacement Temporel d’Urgence pour arriver ici avec d’autres de mes frères. Nous avons crée ça puis nous attendons… »

Le Docteur approcha furieusement du Dalek alors que ce dernier reculait un peu.

« Qu’attendez vous?! »

« La conquête final. Grâce aux satellites humains nous voyons tout sur cette planète. Chaque être non-terriens, ainsi que les vaisseaux, sont capturés et nous canalisons l’énergie des armes et autres créations technologiques dans les générateurs. Quand aux non-terriens nous les exterminons. Quand nous aurons assez d’énergie nous pourrons commencer la guerre. »

« Vous attendez pour combattre? Je vous ai vu fendre les cieux avec vos vaisseaux pour tuer les humains, les Seigneurs du Temps. Je croyais qu’un dalek pouvait faire trembler l’univers?! »

Mais cette fois la réponse ne fut pas du dalek mais du jeune Nicolas Davis.

« Si on tient un sabre à deux mains, le coup sera plus puissant… ils cherchent plus de puissance pour faire peu d’action. »

« Nous avons réquisitionné un vaisseau que nous utiliserons. L’énergie ira à lui puis nous prendrons lec reste pour nos propres armures. Puis nous détruiront la Terre avec ce seul vaissseau, montrant alors la suprématie des daleks! »

« Eh ben c’est pas gagné avec moi dans vos… tentacules. »

Il activa son tournevis sonic en le pointant vers un câble en hauteur. Le câble se détacha et toma sur le dalek, de l’électricité s’étant concentré au bout. L’explosion fut violente. Le docteur se retourna et lança son habituel: cours! Avant de se mettre à courir. Le dalek avait survécut à cette décharge, et suivait le groupe. Mais dans la poche de Nicolas, la cire qui entourait l’ouverture de la montre à gousset avait quelque peu fondu à cause de la chaleur des lieux. La course menât le groupe à une porte. Ils l’ouvrirent pour entrer dans… un poste de pilotage!

« C’est un TARDIS! Impossible. »

Mais alors qu’il se retourna, Nicolas tenait la montre à gousset devant lui et l’ouvrit en appuyant sur le bouton. L’énergie du temps entrait en lui, de très longues minutes défilaient devant les yeux du Docteur. Un autre Seigneur du Temps, qui doit pas avoir les idées bien clair quand même pour paraitre 18 ans enfin bref, un autre ennemi ou un allié? La transformation fut terminé et le « nouveau » Seigneur du Temps prit ses lunettes et les cassa en deux. Commençant à partir dans un petit délire.

« Ahh! Ça fait du bien d’être soit même. C’est chiant la vie humaine, barbant, ennuyant, terriblement emmerdant. Oula deux gros mot dans la même phrase, j’ai pas perdu la main. Bouuhh mon TARDIS, ça fait longtemps! »

Il ignorait complètement le Docteur allant vers sa radio et l’allumant et commençant à danser. Écrasant un crâne.

« Oups…. J’ai oublié de l’enterrer. Ah Docteur, j’ai une patiente pour toi. Brune, 1m70, jeune, très belle. Elle s’appelait Alexandra. C’est quoi le diagnostique? »

Le Docteur regardait «Nicolas » tout en se demandant si c’était bien réel. Comment un Seigneur du Temps pouvait être si… complètement barge? Même le Maître avait e la dignité. Lui il semblait s’amuser de tout, même de la Mort. Le Docteur recula alors d’un pas, comprenant qui était le Seigneur du Temps en face de lui.

« The Player… J’avais déjà entendu parler de toi. C’est pas vrai, je suis en face du pire Seigneur du Temps. »

« Oh, tu es mesquin. Je t’ai rien fait! Ah au fait y a des daleks j’ai vu…. Donc tu vas leur dire bonjour hein! »

Il récupéra alors son tournevis laser qui se trouvait sur le poste de contrôle et le pointa sur le Docteur, le faisant sortir de son TARDIS. Les daleks se trouvaient devant, arme pointé sur eux.

« Bonjour! Comment ça va les petits Daleks? Je sais pas si vous vous souvenez de moi, mais je vous ai jamais combattu moi. Alors voilà le deale: je vous donne le Docteur, et nous travaillons de nouveau ensemble… comme au bon vieux temps! »

Oh ça fait mal ça Docteur, n’est-ce pas?

[A suivre]

















Citation:













« Bienvenue à vous tous sur le plateau de: Fiction de Nicolas. Vous devez vous demander si je suis le personnage Nicolas Davis. Eh ben non! Jje lui est juste donné mon prénom… oui un peu égocentrique. Bref, je suis aussi le narrateur, vous savez celui qui fait les blagues pourrîtes depuis tout à l’heure. Alors le principe de la transition. Après quelques chapitres j’inviterais un invité… bon c’est normal en même temps c’est son job. Nous parlerons soit des derniers chapitres. Soit d’un personnage. Soit de tout ça: chapitre, et personnages. Bien sur ce sera séance tellement CHOUEEEETTE qu’elle restera dans votre mémoie. Ce n’est pas SUPER TOP ça?.

Enfin bref *toussote* c’est que ça fait mal à la voix ce truc. Dans cette séance, aucune narration, que du blabla. Bon vous verrez des fois des *toussote* ou des *réfléchis* mais ça c’est complètement normal. Notre invité de ce soir est une jeune demoiselle se faisant appelé sur le forum: Elisabeth Madness… Magnifique nom de famille vous trouvez pas. Ça sonne bien avec Dalek Mad. Mais je vais la surnommer La Très Grande Baronne Madness. Alors Mlle bienvenue sur notre modeste plateau. Déjà, parlez moi d’une scène effroyable. La Mort de la Compagne. »

« Merci beaucoup de m’inviter, de faire de moi une star!!  Enfin j’en suis déjà une! Quand à cette pauvre Alexandra. Je dois avouer qu’elle joue bien son rôle: que de l’eau. C’est bien une cruche. Non mais vraiment, le narrateur montre bien que ce personnage est totalement ennuyant, inutile, puisque il lui donne un nom juste pour la tuer. Puis j’ai adoré la danse de Player sur Alexandrie, Alexandra. Vraiment une mort sublime pour un personnage sans importance. »

« Merci de votre avis, je suis moi aussi du même opinion, et je pense que beaucoup de nos auditeurs seront du même avis. Mais j’ai une chose à dire: magnifique robe! Bien passons à la question suivante. L’approche du Docteur dans ces chapitres, son apparition mais aussi les événements du chapitre où on voit le Docteur. »

« Il faut bien avouer que tout fan digne de ce nom fait apparaître le Docteur assez rapidement. Le plus souvent premier chapitre. Ce que j’aime bien c’est la manière dont les choses s’enchaînent contre le Docteur. Il rencontre quelqu’un d’aussi curieux que lui. Il a l’impression d’avoir rencontré un compagnon parfait. Intelligent, il reconnait l’existence des extra-terrestres, il semble même en connaître un rayon, puis curieux. Un mini-Docteur. Mais après, tout ce uqi lui arrive en pleine face. C’est génial. Et le marchandage avec les Daleks, ça met la pression! »

« Vous allez me faire rougir. Bref. Dernière question et après vous pourrez en poser vous aussi, j’essayerais d’y répondre. »

« La dernière chose, c’est The Player en lui-même. Tu le considère comme le pire des Seigneur du Temps et on voit dans son caractère que c’est la vérité. Il est carrément Mad. J’aurais quelques questions. Pourrais t-on savoir ce qui va se passer à la suite et surtout: si Player à des compagnes, va-t-il les tuer? Puis, verrons nous les Cybermen? »

« Questions très intéressantes. Je ne peux pas répondre entièrement pour la suite, je vais laisser le suspece. Mais ce qu’il faut savoir c’est qu’il y aura plus d’une compagne, elles joueront un rôle important dans l’histoire. Ouis nous verrons les Cybermen, et pas seulement. Le cauchemar du Docteur apparaitra, je vous en fait le serment. Quand aux compagnes de Player, il ne tuera pas les prochaines.

Voici Midnight, une autre intervenante. Qu’avez-vous à dire. »

« Je tiens à dire bravo pour cette fiction qui commence très bien, un prologue très intéressant et un thème que j’adore. Les chapitres sont excellent, alors je dis: Sweet please! »

« Eh bien nous remercions ces deux jeunes demoiselles, et je vous promet une suite amusante, angoissante. Davros lui-même n’attendra pas ce niveau de machiavélisme!!! *tousse* Allez me chercher une pastille pour la gorge. »

Transition 1 terminée!


















Citation:













Bon j’accepte un petit résumé pour maintenant. Nicolas Davis un jeune londonien de 18 ans rencontre le Docteur le même jour ou un rêve le montre sous un visage très mauvais, fou. Des voix lui disent de suivre le Docteur, de lui parler. Bref quand ils sont parti dans ce magnifique vaisseau qu’est le TARDIS ils sont arrivés dans la Tour de Londres, dans les sous-sol. Ils ont suivis un chemin pour arriver dans un immense « laboratoire » où logeait un groupe de Daleks. Il n’y en avait qu’un ici. Ils ont donc fuis pour arriver dans un… TARDIS! Après un "impossible" le Docteur découvrit que Nicolas Davis n’était autre que The Player, un Seigneur du Temps connu pour être le pire de sa race. La raison qu’il l’avait empêché de reconnaître le Seigneur du Temps c’est que il avait prit cette incarnation caché de tous, pour fuir tranquillement la Justice de Gallifrey. Enfin, tout cela vous sera expliqué, je vous le jure. Donc nous voilà au marché de Player avec les Daleks: il laisse le Doctor aux Daleks et ces derniers et l’autre Seigneur du temps travaillent de nouveau ensemble, comme avant. La victime était pas vraiment d’accord mais avec un tournevis laser dans son dos et des armes daleks pointées sur lui, il n’était pas trop pour se déplacer. Mais quand il demanda si il pouvait parler, Player lui en donna l’autorisation.

« Alors c’était vrai? Tu as trahis Gallifrey en t’alliant avec les Daleks. Comment as-tu osé?! »

Cet homme, c’était presque à cause de lui que les autres Seigneurs du Temps étaient mort. Player avança pour mettre le bout du tournevis contre la nuque.

« Un peu plus de respect, je suis plus vieux que toi mon petit. Puis je m’ennuyais sur Gallifrey alors j’ai rendu les choses plus amusantes. Puis peux tu vraiment me condamner, toi qui as sacrifié notre peuple pour détruire les Daleks. Mais tu n’as pas de chance, ces sublimes créatures survivent, encore et encore, et encore… Cybermen, Daleks, Sontarans, et les autres. TOUS reviennent un jour ou l’autre. C’est si amusant de voir les guerres se faire, se refaire, et encore. Mais imagine. Tous réunis en une seule faction. L’éternel combat entre le Bien et le Mal à son apogée! Imagine, Doctor, les litres de sang qui couleront, les nombres de corps, Ce serait si amusant à regarder. Oui avec du pop-corn ce serait parfait. Et j’ai une arme pour ça. Le TARDIS, le cœur du TARDIS. »

« Tu… tu es fou… Jamais ils ne t’écouteront même si tu utilise le vortex du temps. Les daleks eux même te trahiront! »

Player appuya sur la nuque du Doctor tout en rigolant, l’obligeant à se mettre à genoux.

« Le savais tu? J’ai un enfant. Né de ma chaire et de l’ADN des enfants de Skaro. Grâce à la manipulation génétique un Dalek à la chaire de Seigneur du Temps. Le génie de Davros n’a aucune limite, et même mort il reste le grand Créateur des Daleks. Mais ce qui est magnifique c’est qu’il m’avait prévenu. Le Doctor, le Destructeur des mondes. Avoue, ça te plait de tuer tes ennemis. Tu ne fais pas tellement d’effort pour les aider…. Maintenant que cela est dit.. Daleks, laissez le passer..  Ne vous inquiétez pas, nous l'aurons un autre jour.»

Il recula, laissant le Doctor se lever pour qu’il s’en aille, les Daleks le laissant passer.

« Cours Doctor, Cours et Pleurs! Désespère! Pauvre Doctor, tout seul… tu ne pourras rien faire. Vois la Terre disparaitre, vois l’univers disparaitre. C’est amusant, c’est drôle! C’est un JEU!! »

Alors que le Doctor se dépêchait de s’en allé, courant pour revenir à son vaisseau, Player était entrer dans un fou rire. Une barrière de communication s’activant, un dalek communiquant avec lui. Player se tourna vers l’écran et s’avança, les bras écarté.

« Tu as réussit à survivre toute ces années, tu es encore plus doué que je ne le pensais. Je vois que tu as les couleurs du Dalek Suprême. Le rouge te va bien Dalek Mad. Alors as-tu fais tout ce que je t’ai demandé avant que je devienne humain? »

« j’ai observé les cybermen et tout les autres ennemis du Dieu Solitaire. Un groupe important de Cybermen c’est installé dans les sous-sol de la capitale Français. Ils attendent leurs heures. »

« Alors nous allons leur donner l’opportunité de sortir de cette cachette et de devenir beaucoup plus puissant. Paris hein… j’aime bien cette ville quand il fait nuit. Localisation du leader? »

« Cathédrale Notre-Dame de Paris. »

« Perfetto!  Vous restez là, je m’occupe d’eux. Les téléporteurs sont dans le TARDIS. »

La barrière de communication se désactivant, un autre dalek affirmant qu’ils y étaient. Alors tout était prêt, il pouvait y aller. Il entra dans le TARDIS et commença à actionner des manettes ici et là. Lieu, heure, etc.. Il arriva dans la Crypte de la Cathédrale de Paris et sortit de son TARDIS. Il ferma la porte et se mit à courir pour sortir de la crypte et aller vers le clocher. Il arriva en dessous des cloches et prit la corde.

« J’ai toujours voulu faire ça! »

Il commença à faire sonner les cloches à l’ancienne. Quand elles furent assez rapide il se dépêcha d’aller dehors et se mis sur le balcon alors que des cybermen arrivaient dans la salle des cloches. La lune juste derrière un Player les bras croisés, les yeux fermés, sourire aux lèvres. Oui bon il va pas nous faite la devise quand même? Au boulot Player! 

« Je suis le Player, je souhaite rencontré votre leader. »

« Delete. »

« Non, non, noooonnnnn!!! Je suis pas votre ennemi Cybermen. Votre ennemi c’est le Doctor, je suis son ennemi. Enfin il va me combattre j’en suis sur. Je vous propose une alliance, et un moyen de rendre votre cyberqueen beaucoup plus puissante, donc vous aussi. Imaginez… votre cyberqueen pourrait marcher sans avoir besoin d’immense robot. Je vous donne la connaissance des Seigneurs du Temps! Notre Science! Je crée une nouvelle forme d’usine productrice de cybermen et je vous donne un nom incalculable de soldats d’aciers. La seule chose…. Je veux votre cyberqueen comme compagne. »

On peut dire qu’il avait quand même touché un « point  sensible ». Il fut donc emmené voir la Cyberqueen. Assise sur son trône, elle semblait avoir du pouvoir et pourtant.. Enchaînée comme ça.

« Ma reine, je suis triste de ne pas pouvoir danser avec vous. Enfin accepteriez vous de me suivre, moi, un Seigneur du Temps? Je vous promet des merveilles et aussi… la Guerre. »

Un cyberman s’occupa d'expliquer à la cyberqueen l’identité de cet homme et sa venue ici. Intéressée elle prit la parole pendant que ses yeux noirs fixaient le « jeune » homme. 

« Votre science pourrait nous aider? En quoi? »

« Nous avons cette magnifique manie de crée quelque chose de petit à l’extérieur, mais à l’intérieur c’est immense. Comme je l’ai à vos chevaliers servants, je peux créer une usine pour vous et aussi vous faire marcher, sans que cela n’affecte le processus. Reine, je peux vous rendre plus fort, plus nombreux et tout cela avec simplicité. Cela vous intéresse? Vous deviendrez ma compagne, vous marcherez à mes côtés sur les planètes. Nous jouerons ensemble, nous détruiront ensemble. Je vous promet de l’amusement. Alors? Reine Elisabeth Madness si mes sources sont bonnes… »

« J’accepte… Player. »

Le chemin du Seigneur du Temps se traçait, longuement, mais sûrement. Et vous…. Doctor?
















 
Citation:













La cabine bleu apparus au lieu de la faille, à Cardiff. Doctor en sortit. Mais il n’avait plus son expression habituelle. Lui qui montrait une certaine joie dans ses yeux, une envie. Là, il n’y avait plus rien. Cette rencontre l’avait totalement bouleversé. Player était-il fou? Oui sûrement. Mais pourquoi vouloir faire tout ça pour son simple amusement. Enfin il ne fallait plus penser aux intérêts de Player et il devait maintenant prévenir ceux qui défendent les humains. C’était pour cette raison qu’il était venu à Cardiff, voir Torchwood. Il se dirigea alors vers le Qg, enfin vous savez ce truc souterrain. Mais bon c’est pas le moment de critiquer. Donc évitons le blabla d’arrivé, et passons au moment le plus important. Vous êtes là pour ça je pense. Donc Doctor se trouvait avec le Capitaine Jack Harkness et les autres membres de l’équipe Torchwood. Le Seigneur du Temps rompu le silence en prenant la parole.

« J’ai vu tout un tas de chose. Carrionites aux Daleks en passant par l’ombre de Midnight, Master, un CyberKing. J’ai participé à la Guerre du Temps. Mais ce que j’ai vu me coupe vraiment le souffle. La Guerre approche, une guerre beaucoup plus grande que celles que j’ai connu. »

Jack coupa le Doctor.

« Attendez, expliquez tout depuis le début. Que se passe t-il? »

« Un Seigneur du Temps s’est réveillé. »

« Vous n’étiez plus le seul?  Après la Mort de Master… »

« Je commence à croire que je me suis trompé. Mais celui là, je ne l’avais jamais vu avant. La seule chose que je sais c’est qu’il a été fiché comme traitre à Gallifrey, qu’il est plus vieux que moi et qu’il se nomme… Player, The Player. Je sais aussi, grâce aux rumeurs, qu’il est considéré comme le pire des Seigneurs du Temps, qu’il n’a aucun état d’âme. Il tue pour s’amuser. Quand il s’est réveillé il y avait un cadavre dans son TARDIS, une jeune femme. Peut-être… un compagne. »

« Hum… et qu’est-ce qu’il veut faire pour que ça vous rende si sinistre? »

« Une Guerre, ou plutôt il veut mette l’apogée à une Guerre qui existe depuis longtemps. Le concept du Bien et celui du Mal, une guerre qui ne finira jamais. Sauf avec son idée. Il veut unir les races destructrices en une seule faction et faire la guerre au reste de l’univers. Les daleks sont déjà de son côté. Il ne s’arrêtera pas là. »

« Daleks?! Ils sont encore en vie? »

« Quatre Daleks ont fuis. Je pense même qu’ils sont cinq car l’un est le « fils » du Player. Un peu à l’image des Daleks du Creuset étaient crée à partir de la chaire de Davros, eh bien un dalek a été crée à partir de la chaire d’un Seigneur du Temps et des cellules des autres enfants de Skaro. Les Quatre autres remplacent le Culte de Skaro. »

« Le Culte de Skaro? »

« Quatre Daleks qui ont crée des problèmes au QG de l’ancien Torchwood. Dalek Sec, Dalek Thay, Dalek Jast et le dernier tu le connais. Dalek Caan. Dalek Sec à été par les autres membres du culte quand il est devenu mi-dalek mi-humain, un humain dalek. Dalek Thay et Dalek Jast ont été détruit par leurs propres créations et Dalek Caan a sûrement exploser avec le Creuset.  Enfin ce n’est pas le plus important. Essayer de vous occupez de couvrir chaque attaque extra-terrestre avant que UNIT en soit au courant. Je ne veux pas de problème genre destruction total de la planète. »

« Euh… si c’est ce que vous voulez, d’accord.  Mais ils trouveront un moyen, ils ne sont pas si bête. Martha est avec eux. »

« Qu’on la protège. Si il devait découvrir qu’elle était ma compagne il ferait tout pour savoir ce qui s’est passé pendant qu’il était humain et qu’il ne savait pas. Il pourrait crée des paradoxes avec de nouvelles informations. »

« Bien. »
Une alarme se faisant voir sur un écran.

« Des intrus s’approchent de nous. Nous avons une image. »

« Montrez les nous. »

Le membre de l’équipe qui avait parler des intrus montra les intrus. Des créatures entièrement noire, une sorte de liquide qui était à l’intérieur d’une peau transparente. Un œil flottant dans ce qui était le crâne. Doctor posa ses mains sur l’écran,  un air surpris sur son visage.

« Non… ils sont censés avoir été enfermé dans un monde parallèle. »

« Qui sont-ils? Vous les connaissez? »

« Personne ne les connais sous leur véritable nom Capitaine. Mais les Seigneurs du Temps les ont appelé: Seigneurs du Silence. Enfin certains de ma race, ceux qui « aimaient » le titre de Seigneur, les ont nommés les Silencieux. Ils s’attaquent à toute origine de son…. Donc aux mondes. L’arme la plus terrible c’est leurs corps. Ce qui sert de peau, une matière transparente, s’ouvre pour que la victime entre dans le corps, puis elle se referme. On entend plus la victime qui meurt en se faisant ronger par une sorte d’acide, le liquide noir.  Mais… QUI EST CETTE FILLE DEVANT EUX?! »

« C’est Mélanie! »

Alors que le Doctor sortit rapidement de la pièce alors que la dénommée Mélanie recula pendant que les Silencieux, ou Seigneurs du Silence choisissez le nom que vous préférez, s’avancèrent. Vite, Doctor! Vite!

















 
Citation:













Player s’approcha de la cyberqueen puis sortit un tournevis sonique. Bah oui autant avoir le laser et le sonique. Il le pointa en direction de l’un des liens de la reine et l’activa. Les vibrations sonores firent céder le lien, puis il fit ça avec les autres. Reculant pour la regarder se lever.

« Lève toi et marche comme dirait l’autre. »

La reine poussa sur ses bras pour se lever de son « trône ». Player lui prit une main et la fit s’avancer un peu vers lui.

« Je suis votre sauveur… vous devenez maintenant ma compagne, ma championne. Vous voilà alliée au pire Seigneur du Temps, et donc les cybermen avec. Nous allons avoir besoin de temps pour créer l’usine à cybermen. Mais l’effort combiné des daleks, des cybermen et d’un Seigneur du Temps devraient rendre les choses moins difficiles. Allons à Mon TARDIS, vous aussi cybermen, suivez nous. »

Il entoura l'un de ses bras autours des épaules de la reine et marcha avec elle en direction de la crypte où se trouvait son TARDIS, il poussa la porte puis entraà  toute vitesse, sortant avec quelques téléporteurs, les mettant aux cybermen, pas à tous, mais à certains.

« J’ai réglé les paramètres, ils vous emmèneront aux daleks. Pour les autres, je te laisse choisir l’ordre Elisabeth. Mais j‘aurais besoin de quelques soldats pour la suite.»

« Restez dans la cathédrale, continuer de convertir des êtres humains. Cyber-ombres, vous nous accompagnerez. Venez! »

Pendant que les cybermen se téléportaient ou partaient pour attendre la journée, les cyber-ombres, la cyberqueen et Player rentrèrent dans le TARDIS. Il claqua des doigts pour que les portes se ferment. Il commença à actionner des manettes, le TARDIS tremblant. Elisabeth s’approcha de l’écran pour regarder les informations défilés.

« Où allons nous? »

« New York, même époque. Nous allons dire bonjour à UNIT. Je trouverais des informations sur le Doctor là bas, enfin j’espère. Cela rendra le jeu beaucoup plus amusant. Tes cyber-ombres sont là pour faire couler le sang.

« Humm… ça va être si amusant. »

« Oh toi je t’adore tu sais !  Allons y ! »

Il actionna un levier et quelques minutes après tout devint calme. Il montra la sortie puis regarda Elisabeth en souriant.

« Le sang va couler… maintenant! »

« Cyber-ombres, sortez et tuer les premières personnes que vous croisez ! »

Player marcha avec Elisabeth, bras dessus bras dessous, sortant après les cyber-ombres qui commencèrent à tuer en broyant le cou de leurs victimes. C’est qu’ils sont violents. Il ferma la porte du TARDIS puis continua sa route avec sa chère compagne. Les cyber-ombres nettoyaient le passage. Des rayons bleu arrivèrent sur certains des soldats noir, les faisant explosés. Player applaudissa un peu puis prit la parole.

« Voilà le vrai comité d’accueil. Arrêtez vous ombres. Bonjour Soldats… connaissez vous Doctor? »

Une jeune femme s’avança.

« Martha Jones. Qui êtes vous? Que voulez vous au Doctor? »

« Je suis le Cyberqueen, Elisabeth Madness. Le jeune homme se nomme.. The Player. »

« Juste, le Player. Puis j’ai 1100 balais quand même. Allons Miss Jones, c’est quoi cette tête. Vous avez vu un fantôme? »

« Votre nom sonne comme ceux des… Seigneurs du Temps… Doctor et Master… »

« Master?! Il était là?! Oh my god! Qu’est-il devenu? »

« Il est mort…. »

« Quoi? Mais il a été ressuscité. C’est impossible qu’il soit mort, il avait de nouveau la capacité de se régénérer. C’est impossible qu’il soit mort. »

« Qui est ce Master? »

« Un Seigneur du Temps, le plus marrant. Il m’a distrait plus d’une fois. J’ai adoré regarder ses différents avec Doctor. Il y avait Rani aussi… mais je sais pas ce qu’elle est devenue. Morte… peut-être. Mais maintenant. Le Doctor est devenu beaucoup plus intéressant! Mais au fait Miss Jones, comment sais-tu tout ça? Serais-tu… »

« Oui, je suis une de ses compagnes. »

« C’est parfait.. Elisabeth pourrais tu t’occuper de la capturer? »

« Bien sur.. Ombres, occupez vous des gardes. Faites couler le sang. »

« Arrêtez! »

« Oh c’est que la miss Jones à de la voix à revendre. Peut-être qu’une petite torture pour connaître toute les informations sur mon grand ami Doctor serait très utile.  Pourquoi devrais-je arrêter? »

« Je ne vous dirais rien si vous tuer ces hommes! »

« Je rigolais pour la torture. Vous savez les Seigneurs du Temps peuvent lire dans les pensées des autres… il faut juste, un contact entre mes mains, et votre front. A voir votre visage, vous le saviez. »

Oui elle le savait. Depuis l’épisode avec Shakespeare. Mais ce n’est pas le moment. Les ombres sautèrent sur les soldats, faisant couler leur sang.

« Hummm… tu as vu ma reine, c’est un véritable fleuve que nous avons là. Bien Miss Jones, allons y… mettez la au sol. »

Une cyber-ombre prit violemment Martha et la cloua au sol. Player vint s’assoir sur elle en enlevant ses gants.

« Doctor est un spécialiste pour défendre les humains, Rani était une brillante scientifique, Master était très doué en ce qui concerne la manipulation. Moi… je suis doué… aux dons. Je suis très doué pour utiliser les dons des Seigneurs du Temps: télékinésie, lecture dans les pensées, empathie, etc.... Aller… laisse toi faire, ce sera pas douloureux. »

Il posa ses mains sur le front de la jeune femme et fermant les yeux, entrant dans son esprit. S’informant, voyant tout ce qui s’était passé. Les noms important pour le Doctor, les événements. Chaque moment, chaque ennemis. Quand il eu terminé il décolla les mains et se leva, remettant ses gants, retournant vers Elisabeth, lui prenant la main et lui faisant un baise main.

« Il est.. Amoureux. Magnifique! Rose Tyler, magnifique Rose Tyler. Même si tu as une copie du Doctor, je me demande ce que tu pensera en voyant le corps du vrai Seigneur du Temps. Je dois aussi retrouver Donna Noble. Martha Jooones, comme Master le dit si bien, prévient le. Dit lui, que je sais tout sur ses sentiments. Enfin… si il est encore en vie bien sur. Allons y Elisabeth… dirigeons vers la belle Midnight. Mais avant…  »

Il appuya sur un bouton de sa montre, une barrière de communication apparaissant, Dalek Mad s’approchant de la barrière. Le visage de Martha mélangeait étonnement et peur. Le Dalek prit la parole en premier.

« La nouvelle Arche des Cybermen est en construction. Grâce à vos plans laissés avant votre transformation nous avons beaucoup d’avance. »

« C’est très bien. Maintenant voilà une nouvelle mission pour toi. Traverse le Vide avec le vaisseau fait pour cela. Trouve…. Rose Tyler et ramène la. Ah au fait je vous ai pas présenté: Elisabeth Madness voici Dalek Mad. Mr Mad voici la Cyberqueen. Je suis entouré que de beau monde. Allez, on y va mon amie. Dalek Mad, envoi le corps dans le TARDIS. »

« J’obéis. »

Alors que la barrière de communication se désactivant, Martha se releva et pointa une arme sur Player.

« Oh, ça ne vous va pas une arme. Si vous continuez je fais sauter le bâtiment, avec une telle explosion que les immeubles aux alentours seront détruit, donc faite attention. Bye. »

La jeune femme baissa son arme pendant que le Seigneur du Temps et sa compagne partit, rentrant dans le TARDIS. Il commença quelques manip.

« Les ombres resteront là pour garder UNIT. Je veux les préparer à la Guerre ces humains, par la peur. Ce sera marrant de les combattre!  »

« Il y aura beaucoup de mort, je sens que le spectacle sera savourant. »

« Oh oui il le sera. Mais nous ne seront pas seuls pour le voir. Regarde le corps, cette jeune femme a été conservé depuis longtemps. Une humaine, enfin bref. Nous allons à Midnight pour aller chercher une nouvelle alliée: Une Ombre qui sera ma deuxième championne. De plus Dalek Mad nous rejoindra. »

« Pourquoi le Dalek?  C’est pas lui qui s’occupe de faire les missions? »

« Il fait les missions pour avant la Guerre. De plus c’est mon enfant quand même. Et voilà! Midnight. Magnifique Midnight… »

Et alors qu’ils sortirent, une sphère traversa un mur de dimension pour entrer dans le vide et aller dans un autre parallèle… Miss Tyler… fuyez quand vous le verrez. Ce dalek ne mourra pas aussi facilement que les autres. Puis il est doué lui.


















 
Citation:













« Noël est passé. Êtes vous heureux? Moi je lui suis. Car nous avons du beau monde aujourd’hui. Veuillez d’abord applaudir Nicolas Davis. Nous avons pu le ramener ici grâce à des informations données par l’invité suivant. Applaudissez, The Player! Il remercie Laedy pour la magnifique dessin de lui au passage. L’invité suivant n’est autre que le Doctor!!! Ila accepté de venir pour parler des dernier événements. L’invité suivant à accepter de rester calme. Voici Le Maître des Seigneurs du Silence. Mais toute émission à besoin de son invité spécial. Voici pour vous mesdames, mesdemoiselles et messieurs, The Master!!! Bienvenue sur notre plateau, Maître de tout. Alors avant que je rejoigne mes invités, je tient à dire que toute personne à signer ici un contrat disant à la famille de ne pas porter plainte contre notre chaîne si il arrivait à un membre du publique de se faire tuer. Voilà, maintenant passons au show! *rejoins ses invités* Alors déjà, présentez vous. Ah pour le Seigneur du Silence, son esprit va me donner les réponses. Donc commençons par lui. Le Maître des Seigneurs du Silence, ou Silencieux. Il est ravis d’être avec nous ce soir et espère un véritable dialogue. Maintenant à vous mes chers invités. »

« Je suis the Player, parions nos vies dans ce show ce sera bien plus amusant. »

« Oui euh… on verra. »

« Je suis the Doctor, normalement le dernier des Seigneurs du Temps mais on dirait que ça se passe pas comme ça. »

« Oui on a pu voir. A notre Invité spécial. »

« Je me présente: The Master. Le roulement de tambours sans fin avance…. Sinon je suis très content d’être ici! »

« Merci! Alors avant de passer aux questions des téléspectateurs, je vais vous en posez quelques une. Mais Master pourra lui aussi en poser. Alors déjà, Doctor. Pouvez vous nous raconter l’histoire des Seigneurs du Silence. »

« J’avais peut-être 500 ans à cette époque. Les Seigneurs du Silence s’était développé rapidement alors qu’ils n’existaient pas avant. Ils sont arrivés d’un claquement de doigt. Hier on n’en avait pas entendu parler, deux jours après des planètes avaient déjà été détruites. Ils sont arrivés sur Terre alors que j’y étais. Leur niveau technologique était très élevé. Le seul moyen de les vaincre a été de les envoyé dans la Cascade de Méduse et de crée une brèche pour les envoyés dans un parallèle complètement désert. J’ai refermé la faille et normalement ils n’auraient pas pu revenir. »

« Histoire très intéressante. Player! Vous vous surnommez Player, mais quel est votre véritable nom? »

« Vous le saurez bien assez tôt, je ne vais pas casser le suspense quand même. »

« Exact. Maître des Seigneurs du Silence, quel est votre différence avec les autres Silencieux?  Hum hum, je vois. Votre secret sera bien gardé. Oh mince j’ai oublié d’activer Nicolas Davis. Toute mes excuses! *appui sur un bouton pour activer les données. Recherche en cours….* Bon on a encore le temps. Nous allons passer de suite aux questions des téléspectateurs. Pour joindre mon équipe, ou moi-même, envoyez un courrier à l’adresse suivante. Oh on me dit que Master aurait quelques questions pour nos invités. Allez Master. »

« Bien *tap tap tap tap* Player. Pourrais tu expliquer comment tu en es arrivé là. »

« Comme tout le monde, le hasard. »

« Ton plan d’attaque? »

« Allons Master, tu n’aurais plus la surprise, ce serait moins amusant. »

« Exact. »

« Passons aux lettres des téléspectateurs. Je dois d’abord remercier Laedy pour son illustration de Player. Merci beaucoup mademoiselle. Bien déjà la lettre de Midnight. La première question est pour Master. Que pensez vous de la folie de Player? Quelle est votre réaction en voyant quelqu’un de beaucoup plus fou que vous? »

« Eh bien *tap tap tap tap* une folie dangereuse, très dangereuse. Mais on ne peut pas comparé nos deux folies, car j’ai entendu les tambours à mon initiation. D’après la légende qui tourne autours de Player, avant ses huit ans il avait déjà l’habitude de jouer, de rire pour un rien. Maladie mental peut-être… »

« Merci de votre franchise. Question suivante pour Player. Avec votre sadisme, fêtez vous encore Noël? »

« Bien sur! Chaque année je fête Noël. Quand je suis seul je me fais un repas aux chandelles tout seul, quand je suis accompagné je fais un repas aux chandelles avec la ou les personnes. Comme cadeau quand je suis seul je m’offre un amusement spectaculaire. Accompagné j’offre, et je m’offre par la même occasion, un amusement du même style. Tout simple! Un monde ne moins, des millions d’êtres vivants supprimés, c’est pas très grave. »

« Mes fêtes sont beaucoup plus calme comparé à la vôtre. Bref. Doctor. Vous avez cru pendant un temps être le seul Seigneur du Temps. Devenez vous fou avec tout ces changements? »

« Je crois que je vais bientôt tomber dans la folie oui. Parce que Master, puis Player, ça fait beaucoup… »

« Et en plus on sait même pas si la Rani est vivante ou non. Oups, il s’est évanoui. De l’alcool de menthe s’il vous plait. Mercii. Et hop réveillez le pauvre Doctor. La suite: Nicolas vous deviez pas être mort vous? Putain je suis Con -_- je pose une question alors qu’on a la réponse.  »

« *chargement en cours* Je suis Nicolas Davis, 18 ans, j’ai été ressuscité sous forme de données… »

« Chuutt. Bref, merci pour cette intervention Midnight. J’espère que les chapitres suivants te plairont *clin d’œil à la caméra* »

« On dirait qu’il drague… »

« Ouai! »

« Je veux Roseuuhh!! »

« … »

« …. Je drague pas! Bon Master et Player, je drague pas. Doctor, Rose est pas là alors arrêter de baver devant sa photo. Puis pas besoin de mettre trois petits points Maître des Silencieux, on sait que vous parlez pas! Bien question unique de Mel, pour Player. Pourquoi avoir tuer Alexandra? »

« Oh non me parlez pas de cette idiote d’Alexandra.  Je l’ai tué car ça fait 10 ans que je la supporte!!! J’ai pas besoin de grande sœur, ni de petite amie, ni d’une fille sans humour!!! Les pires années de ma vie se sont déroulées avec elle. Voilà pourquoi je l’ai tué. Les TARDIS qui venaient vers moi m’ont donnés une excuse pour me débarrasser d’elle. En tout cas elle avait une robe magnifique. Normal c’est moi qui l’ai payé…. »

« Quele franchise. Bien passons à Elisabeth Madness, notre cyberqueen. Elle apprécie vraiment les derniers chapitres de cette fic. Je suis heureux que ça lui plaise, mais bien sur cela plait à tout ceux qui posent des questions^^ Donc les questions de Elisabeth. Pour Nicolas. Que ressentais tu pendant les visions? »

« *donnée chargée* Peur, incompréhension. De la solitude aussi car j’étais seul à entendre cela, j’avais l’impression que je ne pouvais en parler à personne. Ensuite quand j’ai ouvert la montre… j’ai eu une vision, une dernière et ultime vision. J’ai vu l’avenir et j’ai été heureux à ce moment là… »

« Que de suspense mes amis. Question suivante pour le Chef des silencieux. Avez-vous une préférence pour les gens que vous tuez? Hum… je vois. Alors voici la réponse: Ceux qui cri le plus fort… Question suivante pour Doctor. Avez-vous peur de la nouvelle menace que représente Player? »

« Oui, car ce qu’il dit montre à quel point il n’a pas toute sa tête. Unir toutes les races guerrières en un seul bloc, jamais il n’y arrivera. Un être comme ça dans l’univers va nous pourrir l’existence, comme les politiques français. »

« Donc en gros vous pensez que vous aurez qu’un ennemi, que c’est une chance pour lui que les daleks ne le trahissent pas, et que les silencieux ne sont pas avec lui. »

« Voilà… »

« Vous avez pas lu les chapitres Doctor… »

« Pourquoi? Y a des trucs intéressants? *va lire * »

« Question suivante pour Master. Que réservez vous pour Noël, enfin pour le Nouvel an aussi?  Et enfin: Que pensez vous de Player? »

« Pour la première question suivez The End Of Time, vous connaîtrez mes désirs. Sinon je trouve que Player à une bonne avance sur Doctor *cri de panique* voyez, Doctor vient d’apprendre que les Cybermen se sont alliés avec Player et les Daleks. Il a de l’avance, il est un Maître de l’art des coups de théâtre. »

« Merci, moi son créateur suit très heureux. Player, la dernière question est pour vous. Pourquoi vous entourez vous d’autant de compagne? Il n’est pas interdis de dire que Elisabeth est la première, mais qu’il y en aura une deuxième, vous l’avez dit vous-même. »

« La raison est que les compagnes sont les pièces maîtresses dans mon plan. Que ce soit celles du Doctor ou les miennes. Voilà c’est tout ce que j’ai à dire. »

« Eh bien merci à tous pour vos réponses. C’est ici que se termine notre deuxième transition. J’espère vous revoir la prochaine fois. Bonne lecture, bye! »

*générique de fin* 
















Citation:













Doctor courra dans les couloirs pour enfin arriver vers Mélanie et le groupe de Seigneurs du Silence. Il pointa son tournevis sonique sur l’un d’entre eux. 

« Si vous avancez je vous fait sauter votre corps… »

« Allons Doctor… soyez gentil avec vos anciens amis… »

Entendant ces mots, Doctor baissa son arme. Une silhouette passa entre les silencieux pour se poser devant le Seigneur du Temps. Son visage était caché par une ample capuche et une écharpe noire était visible. Un long manteau de cuir recouvrait son corps, des pieds à la tête.

« Qui êtes vous? Que faites vous avec les Seigneurs du Silence? »

« Je suis qu’un simple mercenaire…. Ou plutôt une mercenaire. On m’a payé pour prendre la direction de ce groupe. Je dois m’occuper de Torchwood pendant que mes patrons prennent UNIT…. Vous mettrez vous sur mon chemin… Doctor? »

« UNIT est attaquée? Par qui? »

« Hum… Cybermen. On m’a payé pour vous le dire aussi. Alors… allez vous vous mettre sur ma route? Je suis une femme mais je sais me battre. »

En effet elle avait n armement très puissant sur son dos. Arme à particule, arme blanche, différents explosifs, etc… Mais le plus étrange était le signal qui émanait d’elle. Enfin Doctor ne le savait pas mais les membres de Torchwood le voyait bien sur l’écran. Elle pointa une arme sur le Doctor.

« Vos régénérations ont une limite, Time Lord… je n’ai qu’à vous tuez autant de fois qu’il faut. En fait peut-être qu’une fois suffirait, vous serez si fatigué que je n’aurais qu’à tiré et là… adieu. Mais mes patrons ont été clair: je ne fais que le messager. J’ai une communication pour vous… Doctor… »

Elle sortit un petit appareil et l’activa. Un hologramme d’un Seigneur du Silence se fit voir. Quelques fractures apparus sur on visage, formant une « bouche ». celle-ci s’ouvrant et un son très aigu se fit entendre. Un cri si intense, qu’il clouait le Doctor et Mélanie, trop «effrayée pour parler, au sol, même si ce n’était qu’un enregistrement. Les Silencieux présent eurent les même craquelures sur le visage puis se mirent à hurler. Un véritable « concert » de son très aigu. La mercenaire inconnue restait debout, bras croisées. Elle observait le Doctor se tordre de douleur, car oui les sons étaient très néfaste. Des ondes sonique qui attaquaient votre cerveau. Mélanie et les membres de Torchwood étaient dans le même état. D’un coup la mercenaire leva sa main, les Silencieux s’arrêtant.

« Avez-vous compris Doctor? Les Seigneurs du Silence ont évolués… leur métabolisme s’est adapté pour une destruction meilleur. Voilà le message que je dois faire passer: les Silencieux absorbent maintenant les sons de leurs victimes puis les utilisent comme arme. Le chemin vers le Silence est ouvert grâce à des cris de terreur… sublime. »

Elle s’approcha du Doctor et enfonça l’un de ses talons dans son dos puis se baissa pour lui arracher quelques cheveux. Elle les rangea dans une poche puis se retourna.

« C’est tout ce dont j’avais besoin, Torchwood est assez choquer comme ça je pense… Au revoir mon beau. »

Elle leva son bras droit vers elle puis actionna le téléporteur accroché à son bras. Elle disparut alors que les silencieux partirent pour rejoindre leurs vaisseaux et s’en aller. Doctor se leva puis aida Mélanie à se lever.

« Vous allez bien? »

« Bien, Euh attendez, je viens de me faire attaquer par des truc avec un œil flottant qui crient comme des femmes en furie. J’ai le cerveau qui va exploser mais sinon oh oui ça va très bien!! Non mais sérieusement vous posez des fois les bonnes questions? »

« Je suis désolé, vraiment désolé. Je ne voulais pas mettre les humains dans ce conflit… »

« …. Les humains seront dans ce conflit… Tel est leur destin. »

« Comment? »

« Les humains mourront ou survivront, quelque soit le chemin la douleur sera présente…. Une marque indélébile sur l’Univers… Ces « silencieux » je les ai vu dans mes rêves. J’ai vu la Guerre, j’ai vu les deux chemins possible… »

« Mais… vous êtes humaine, enfin les détecteurs vous auraient listé en tant qu’alien si vous en étiez une. »

« J’ai vu cette réponse…. Je suis élu par ma planète pour être l’une de ses représentante au côté du Dieu Solitaire, je suis celle qui vois. »

« La Terre vous auraient donné le pouvoir de voir l’avenir dans vos rêves. C’est brillant! Qui est l’autre représentante? »

« Celle qui Agis….  »

« Mais si vous saviez pourquoi êtes vous ici? »

« Car si je n’étais pas venu, vous ne m’aurez jamais rencontré, cela aurait crée un paradoxe dans l’avenir… Votre ennemi… son avenir est caché, ainsi que les personnes qui lui sont liés. Mais le votre est bien visible… »

Quand elle fut debout, Doctor l’emmena dans son TARDIS et la fit entrer.

« Je dois faire les présentations? »

« Oui, j’aime entendre son nom. »

« Voici le TARDIS, enfin un TARDIS. Avec ce vaisseau nous pourrons aller chercher « Celle qui Agis ». Donc guide moi vers elle. »

Elle lui donna les informations et le TARDIS apparus dans la banlieue parisienne.

« Doctor, j’ai vu un problème intervenir quand nous la rencontrerons. Mais je ne contrôle pas encore bien mes rêves et ils se mélangent… »

« Nous verront ça quand nous auront trouver cette jeune femme. Je t’aiderais pour délier tes rêves. C’est ici? »

« Oui et merci »

« De rien.. Bon je sonne . »

Il sonna à la porte et on pu entendre un: désolée mais tu pourrais ouvrir et un: d’accord. Un homme ouvra la porte. Grand, brun, d’âge mur. Son cou était assez long.

« Oui? »

« Je suis le Docteur et voici Mélanie Smith, c’est une amie de votre fille…. Nous voudrions la voir. »

« Maëlle n’est pas ma fille, je ne suis qu’un ami de la famille. Entrer, Doctor. »

Il fit entrer le Doctor puis ferma la porte. Il les guida vers la chambre de Maëlle puis retourna s’assoir avec les parents de cette dernière. Il prit une tasse de cafée et la bu doucement.

« Juste un Docteur et une amie de Maëlle… »

« Tu connais ce Docteur? »

« Oh… oui je le connais. C’est un vieil ami d’un de mes amis… »

Il bu une nouvelle gorgée, sourire aux lèvres.















Citation:













La magnifique Midnight. Planète qui est éclairée par une lumière très dangereuse mais dont le paysage est magnifique. Magnifique… mais contenant une ombre si terrible. Un vaisseau de découverte vola dans le ciel de la planète. A l’intérieur il y avait un groupe de personne qui écoutait les informations du pilote. A un endroit il y avait une femme habillée d’un long manteau noir, une capuche recouvrant sa tête. Ses yeux noirs fixant l’hôtesse. A côté d’elle se trouvait un jeune homme de 18 ans qui jouait au solitaire sur une table. Il demanda l’heure à quelqu’un. Quand cette dite-personne la lui donna un sourire vint éclairer son visage. Il se remit à sa place puis sortit un petit rectangle en acier, cela rassemblait à une carte. Il se leva puis alla le poser discrètement sur une paroi du vaisseau. Il fit ça un peu partout puis arriva devant la personne, s’inclinant.

« Impératrice, tout est prêt. »

« Alors il est temps de passer à l’action. »

« Ok! »

Il se mit devant les passager et leur demanda leur attention.

« Gardez votre calme, j’ai juste une chose à vous dire: il y a des explosifs contre les parois du vaisseau. Nous allons donc rester calme. Et attendre, que quelqu’un toc à la porte. Combien de coups? Un seul, ou alors 10 voir 40 si il n’y a pas ce qu’il cherche. Oh mais avant de continuer je vais me présenter. Je suis The Player. La compagnie à déjà eu affaire à quelqu’un comme moi: The Doctor. La personne qui m’accompagne est la Cyberqueen. Non ce n’est pas l’Impératrice de Lakertya, en fait je sais même pas si il y a un Empire dans cette minable planète. C’est la Cyberqueen, la reine des cybermen. »

«Tout en enlevant sa capuche, la Reine s’avança vers le Seigneur du Temps et lregarda les passager avec son regard noir. Elle commença alors à parler.

« J’ai proposé de vous laissez en vie pour que vous vous souveniez de ce jour pendant longtemps, mais mon cher ami veut voir un feu d’artifice. Alors en gros, que nous ayons ce que nous voulons ou non, vous allez mourir. C’est si amusant. »

Player sortit des cartes à jouer et commença à les battre habilement. 

« Poker? Belote? Vous allez voir ça fera passer le temps. »

«Un homme se leva et voulu sortir une arme. Mais Player était bien plus razpide et sortit son tournevis laser pour l’en dissuader. Alors que l’homme se calma, le Seigneur du Temps regarda la reine et montra l’homme d’un signe de tête. Elisabeth s’approcha de lui puis posa ses mains sur ses joues.

« Ce n’est pas si terrible qu’on le dit Monsieur… »

Et d’un coup elle tourna la tête de l’agresseur/agressé, à 180°.

« Ca fait juste « crac » … »

Elle retourna près de Player qui montra le jeu de carte.

« Alors? »

Pendant qu’ils jouaient à la belote, le vaisseau faisait du vol stationnaire. Puis un coup se fit entendre contre la paroi. Player rangea ses cartes et sortit un corps. Une jeune femme brune, bien conservée. Il posa le corps puis ordonna le silence total. Quelques coups se firent entendre puis le corps mort ouvrit les yeux. Un regard terrible, angoissant. Elle observa chaque personne du vaisseau puis termina par Player, le fixant beaucoup plus longtemps. Puis il ordonna aux passagers de parler. On pu entendre la vie de toute les personnes, la jeune femme les répétant.

« C’est parfait, elle apprend à une vitesse remarquable… »

« C’est parfait, elle apprend à une vitesse remarquable… »

« Molto Bene! »

Mais ceci fut dit par les deux personnes en même temps. Un sourire se dessina sur le visage de Player, pendant qu’Elisabeth prit la parole, en même temps que la jeune femme possédée.

« Que se passe t-il? Qu’elle est cette personne? »

« L’ombre de Midnight. Je lui est donné un corps assez bon pour elle. Elle apprend maintenant la vie, évolue. La première étape de répéter, la deuxième…

« De parler en même temps… »

« De parler en même temps… »

« Que nous… »

« Que nous… »

Tout le monde fixèrent la jeune femme, le sourire de Player s’étendant plus sur son visage. Il avait la banane. Bref, la jeune femme parla.

« Vous voyez, elle a réussit… son esprit et les nôtres sont liés. »

« Vous voyez, elle a réussit … son esprit et les nôtres sont liés.’

« Toi! Vient là. »

« Toi! Vient là. »

Il montra un jeune homme qui avança vers la jeune femme, Player le faisant agenouiller devant elle, l’obligeant à la regarder dans les yeux. Quelques minutes passèrent, la femme parlant avec quelques temps d’avances sur les autres, jusqu’au moment où elle s’arrêta. Tout le monde s’arrête de parler, puis la jeune femme parla, suivit du jeune homme.

« Dans l’Ombre, Dans le Diamant. Ma prison merveilleuse est ébranlée…Vous êtes comme Lui… Comme le Doctor… »

Le jeune homme répéta la même chose. Player se mit devant la jeune femme qui venait de se lever, écartant un peu les bras.

« Je suis celui qui vous délivrera, on me nomme Player. Je vous propose de me suivre à bord de mon TARDIS, vous rencontrerez le Doctor… vous êtes dans le camp de ses ennemis. Enfin ennemis c’est un grand mot, je vous propose de jouer avec moi et ma reine pour toute votre vie, vous aurez un corps, plutôt pas mal je dois dire et aussi une liberté de mouvement importante. »

L’entité commença à réfléchir. Puis elle accepta. Elle rompa le lien avec le jeune homme, parlant maintenant librement.

« Je vous suis, Player… »

« Bien, Elisabeth, mademoiselle, allons y. »

Le groupe avança vers une porte, l’ouvrant grâce à un dispositif puis entrant. C’était le TARDIS de Player. Il ferma la porte quand les deux compagnes furent entrer puis alla aux commandes, manipulant pour écarter le vaisseau de l’engin de voyage. Il montra une image extérieur du vaisseau de voyage.

« 10, 9.. Oh et puis qui a le temps de compter, explosion!! »

Il appuya sur un bouton, le vaisseau explosant pendant que le TARDIS disparut.

« Comment nous allons t’appeler… Oh je sais… Midnight… comme cette magnifique planète, cela te va? »

« Ce sera parfait, Player. Où allons nous maintenant? »

« Attendre les deux derniers membres de l’équipage. Vous verrez, ce sont des cas eux deux. Surtout le Dalek. »

« J’ai une question Player. »

« Oui Elisabeth? »

« Pourquoi vous attaquez au Doctor, enfin pourquoi s’amuser comme ça avec lui? »

« Car le meilleur pour s’amuser, c’est de jouer avec les personnes qui font les lois du Temps et de l’Espace. Enfin, nous allons sur la Planète Némésis. C’est ici qu’il y a le QG des derniers Daleks. Un nouveau Culte, en l’honneur du Temps et de l’Espace: le Cult of Space and Time. Dirigé par Dalek Mad bien entendu, qui est en mission dans un parallèle. »

Et alors que le vaisseau se posa sur le sol de la planète Némésis, un vaisseau sphérique s’écrasa sur le Londres parallèle. Dalek Mad en sortit, s’élevant.

« Rose Tyler identifié…. Toutes personnes qui se mettront sur ma route devront être… Exterminés… Exterminate! »

«Un rayon parti de son arme, frappant une personne innocente. La chasse est ouverte.
















Citation:











Et alors que le Dalek disparut dans les ombres de la nuit, des voitures arrivèrent, des hommes et des femmes en sortant pour encercler le vaisseau sphérique. Pete Tyler s’avança pour regarder le vaisseau. Il était accompagné d’une jeune femme blonde et d’un homme grand, mince au costume bleu. Un véritable sosie de… Doctor. Quand elle vu le vaisseau doré, la jeune femme recula d’un pas. Pete se tourna vers elle.

« Rose.. Il est préférable que tu reste éloigné de tout cela… »

« Papa… je suis assez grande… j’ai juste été surprise. Doctor, est-ce bien un vaisseau du vide? »

« Oui. Il n’y a aucun doute. Vu le cadavre, le ou les voyageurs sont sortis. Ramenons le vaisseau au QG, nous la renverrons loin de là ensuite. Et non, c’est impossible que ce soit eux. Ils ont été détruis. »

« Un aurait pu fuir. »

« Un seul n’aurait pu faire ça tout seul. Bon rentrons. »

Le vaisseau fut donc emmené au QG de Torchwood. Rose Tyler était assise dans une salle, tenant une tasse de thé avec ses deux mains, semblant quelque peu effrayée. Doctor number 2 se trouvait avec elle, assit à côté d’elle. Un silence pesant régnait dans la salle. Ce fut la jeune femme qui rompu ce silence.

« Autant retourner à la maison… nous ne pouvons savoir maintenant. »

« Tu as raison… »

Le couple s’en alla pour retourner chez eux, allant dormir. Passons un peu le temps, quelques jours passant et toujours aucune découverte sur ce qui se trouvait dans la sphère. Dalek Mad se trouvait dans une pièce sombres, des yeux émeraudes le fixant. Des grognements se faisant entendre.

« L’heure est venue… Soldats, commencez l’attaque. Destroy Torchwood ! »

Des hurlements se faisant entendre, les soldats partant de la pièce. Le Dalek se dirigea vers un écran, son œil mécanique regardant l’image de Rose Tyler.

« Humaine… tout est déjà prêt pour votre départ. »

Les membres de Torchwood, ne se doutant pas de ce qui approchait, cherchaient toujours l’intrus. Rose faisait les 100 pas dans une salle. Doctor number 2 se trouvait au même endroit, la regardant marcher.

« C’est impossible que ce soit les Daleks. Ils ont été détruit. »

« Et des fuites, si un seul a pu fuir alors plusieurs aussi. »

« Il faudrait désobéir, et un Dalek ne désobéis pas. »

«  Je vois…. ! »

Une explosion s’était fait entendre. Des hurlement atroces emplissaient le QG de Torchwood. Le couple alla en salle de contrôle. Jake alla vers eux.

« Si vous l’aviez pas encore compris, nous sommes attaqués. »

« Montrez les! »

Jake montra une image du lieu où se trouvaient les attaquant. Un Spectacle horrible se déroulaient devant leurs yeux. Des créatures humanoïdes au corps rougeâtre tuaient les personnes se trouvant dans la salle qu’ils attaquaient. Quand ils hurlaient on pouvait voir leur langue fourchue passer entre leurs dents. Des cornes se trouvaient sur leur tête. Oui on aurait dit… le Diable. Plusieurs diables! Leurs yeux émeraudes se tournèrent vers la caméra. Le Doctor coupa l’image.

« Il faut partir! Vite! »

« Qui sont-ils Doctor? »

« Des Diables, des Démons: Des Némésis. Ils viennent de la planète du même nom, mais elle n’existe pas dans ce parallèle. C’est sûrement eux qui ont pris le vaisseau du vide… mais c’est une race primitive… Donc… »

« Doctor! »

« Quoi Jake? »

« A la fenêtre! »

Ils regardèrent tous la fenêtre et purent voir deux Némésis autours d’un Dalek à l’armure rouge et dorée.
« Impossible… VOUS ÊTES MORTS DALEKS! »

Un rayon sortit de l’arme du Dalek pour détruire la vitre de la baie vitrée. Il la passa puis se posa, regardant les personnes avec son œil mécanique.

« The Doctor… j’ai été prévenu de votre existence. Je suis Dalek Mad, je viens pour Rose Tyler, ce sont les ordres. »

« Davros est mort, et vous devriez l’être aussi! »

« Je n’obéis pas à Davros, et mes hommes qui sont restés dans l’autre univers aussi. »

« Comment… vous avez un autre dirigeant… Qui est-ce? »

« Celui qui a donné sa chaire pour me crée. Rose Tyler vous devez me suivre. Tout est prêt pour notre départ. »

« Pourquoi avez-vous besoin de moi? »

« Vous le saurez en temps et en heure. Venez ou ce monde explosera et vos amis avec. »

« Ou vous en empêchera! »

« M’empêcherez vous de tuer le véritable Docto?. Imaginez ce qui pourrait arriver si il mourrait. Qui sait ce qui pourrait arriver à son double. »

Rose serra ses mains l’une contre l’autre. Elle ne voulait pas voir ceux qu’elle aime disparaitre. Elle s’avança vers Dalek Mad, un Némésis venant attaquer le Doctor pour l’empêcher d’intervenir. Le prenant par le cou et l’envoyant contre un mur. L’autre vint enchaîner Rose Tyler puis hurler. Tout les Némésis sortirent du bâtiment, Dalek Mad regarda le Doctor.

« Bientôt, nous nous reverrons. Vous allez venir à moi. Vous tomberez devant la femme la plus intelligente, devant la reine des cybermen, devant l’entité de Midnight, devant le fils d’un Seigneur du Temps et devant The Player! »

« Player?! Non… Il s’est allié à la reine des cybermen et l’entité de Midnight… Mais qui sont les deux autres? »

« Doctor… je suis né grâce à la chaire de Player. Je suis son « enfant ». Mi Dalek… Mi Seigneur Du Temps. Une chimère… »

Et alors que le Dalek s’en alla, Doctor restait là, paralysé par la peur. Il n’avait pas réussit à aider Rose, il avait échoué. Mais le combat n’était pas terminé. Les Némésis, Rose et Dalek Mad arrivèrent au vaisseau dans le hangar de Torchwood et tous y entrèrent. L’armure du Dalek s’ouvrit. Le mutant avait le même corps que tout les Daleks, mais il y avait dessus le symbole des Seigneurs du Temps. Il commença à rire puis dit à Rose

« Le Projet Bad Wolf peut commencer. Attachez vos ceintures, nous partons! Oh mais j’oublais, vous êtes déjà attachée! »

L’armure se ferma, le vaisseau lui s’en alla.














Citation:










« Bonjour à vous, nous revoilà sur le plateau des transitions. Aujourd’hui nous allons avoir une émission du même type que la dernière: des invités, des questions. Mais aujourd’hui nous n’avons qu’une personne qui a envoyé les questions. Bien avant de passer à ce moment et avant que je rejoigne mes invités, je vais vous les présentés. Applaudissez bien fort Elisabeth Madness, la Cyberqueen. Midnight, L’Entité de la Magnifique Planète Midnight. La mystérieuse Mercenaire, qui travail pour Player. Et enfin: Dalek Mad, la chimère. Vous l’avez compris, ceci est un plateau qui réunis d’importantes personnalités du camps adverse au Docteur. Dans cette émission nous allons avoir aussi des nouvelles du Docteur qui a eu un malaise à la dernière émission. Eh oui ce pauvre malheureux n’avait pas lu la fic, ce qu’il fait qu’il ne savait pas que les Cybermen étaient alliés à Player. Nous recevons donc le Dr Gregory House qui va nous parler de l’état de santé de notre cher ami. On l’applaudis bien fort!! »

*applaudissement pendant que le présentateur s’assoit avec ses invités*

« Bien je suis heureux de vous accueillir ici. Je sais que ce n’est pas très facile en ce moment. Les alliés de Player prépare la Guerre, House lui prépare ses insultes et moi, je prépare une autre fic. »

« Hey! Tu es pas content de nous?! »

« J’ai pas dit ça Elisabeth, mais je suis inspiré. »

« Ouai c’Est-ce qu’on dit, fait attention si tu veux pas être supprimé . »

« Allons calme toi Elisabeth. »

« Roh Midnight t’es d’un calme ça fait peur. »

« Dites je peux prendre la parole maintenant et me barrer? Wilson m’attend pour m’engueuler, donc…. »

« Oui allez y Docteur House, parlez nous de Doctor. »

« Son état est stable, il me fait chier à contredire tout ce que je dis et dit que je dois me calmer avec mes médoc. C’est bon je peux partir? »

« Quel professionnalisme, votre réputation n’est plus à faire. Oui vous pouvez y aller. *House se barre* Eh ben rapide son intervention…. Enfin bref. Nous avons une première question, qui est au sujet de Player. Mais comme il n’est pas présent, ce sera à notre chère Mercenaire de répondre. Alors voici la première questions au sujet de Player: Comment s’est déroulé son enfance? Il y a-t-il eu quelque chose qui lui a donné cette envie de tuer pour s’amuser? »

« Eh bien… Il a eu une enfance plutôt étrange d’après les légendes Time Lord, enfin c’est-ce qu’on m’a dit. Nous allons faire bref, car l’auteur fera une fic spécialement pour son passé. Pour faire court: c’est un orphelin qui a vécu des différentes aides. Ses parents étaient bien appréciés, de très bon inventeurs. Leurs morts est du à une erreur dans un système… ils étaient pas si bon que ça. Mais avant la mort de ses parents, il était déjà assez à l’ouest. Il avait des crises de fou rire. Alors quand c’est un enfant on s’en fiche un peu, mais peu avant son initiation il a vu un Time Lord mourir. La seule réaction qu’il a eu fut de rire de ceci. L’initiation ne l’a pas rendu fou; il l’était déjà. Elle l’a inspirée…. Devenant meilleur que ses parents . »

« Merci pour les réponses, vous avez répondu en plus à la question suivante: il a regardé dans le vortex. Ce qui fait peur dans ce personnage est qu’il a l’air de savoir qu’il est fou, je me trompe? »

« Il le sait: la folie dans la lucidité. J’irais même à dire que pour lui c’est vital. Mais il ne s’est pas appelé The Mad. Il s’est appelé The Player car sa folie est vraiment dirigée sur une chose: l’amusement. Pour lui l’amusement n’a aucune limite. »

« Il est donc très différent du Maître qui semble ne pas tout comprendre. Questions pour Elisabeth Madness. Qu’Est-ce que ça fait d’avoir The Player comme allié, compagnon? »

« Liberté. Je peux diriger mes cybermen tout en m’amusant, une véritable liberté. Puis je vois beaucoup de sang, j’adore vraiment! »

« Content que cela vous plaise. Question suivante, toujours pour vous. Est-ce que les Seigneurs du Silence vous font peur? »

« Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de les voir. Ce que j’ai lu a fait qu’ils me plaisent beaucoup. Ils sont vraiment différent et comme on l’a vu cachent une évolution importante. Mais je les verrais bientôt sur Némésis. Je suis vraiment pressée! »

« Vous ne serrez pas déçu. Je vous le promet. Dernière question: ressemblez vous à un cybermen ou êtes vous différentes? »

« Je ressemble à une humaine, au style un peu gothique. J’ai juste un casque style cybermen sur la tête et enfin j’ai des yeux très noirs. T’aurais pu répondre à ça toi-même tu sais. »

« Oui je sais…me tue pas! Bon Midnight. Êtes vous aussi cruelle que Player? »

« … Bien sur… Cela ne s’est pas vu quand j’ai attaqué cette femme dans l’épisode Midnight? »

« Oui c’est vrai… hahem. Allez vous quand même essayez de le raisonner? »

« Essayez de faire marcher un serpent, vous y arriverez jamais. C’est pareil. Puis ce serait pas aussi drôle si il était calme. »

« J’adore la comparaison. »

« Merci »

« Oh mais c’est normal. »

« Oui bon stop la politesse mon vieux. »

« Sympa… Bon Dalek Mad, nous avons une suite de questions pour vous. Player s’est t-il déjà comporté comme un papa? Vous A-t-il raconté des histoires? Et lesquelles? Je pense pas qu’il vous a raconté Blanche Neige et les Sept Nains….*un homme tombe* O_O vous avez tuer un caméraman! »

« Fils est une expression! »

« Donc j’imagine pas qu’il vous a bercés *raye la question* désolé Utopia, c’est vraiment un invité embêtant celui là *se cache* Hey! T’as failli me tuer! »

« Question suivante! »

« Ok ok. Bon pourquoi êtes vous rouge? »

« Car je voulais une armure rouge. Mais je vais avoir une nouvelle armure bientôt!!  »

« Euh vous savez un Dalek peut pas faire ça normalement. »

« Bah si je lève mon bras mécanique et mon arme dans deux direction opposé, ça fait presque. »

« Si tu le dis. Bon avez-vous un œil plus gros que l’autre? C’est parce que vos yeux sont jamais symétrique donc. »

« Généralement c’est tout le temps alors moi aussi! »

« T’énerves pas! »

« MAIS EUH! T’as pas le droit de me donner d’ordres. »

« Bon la suite: Avez-vous peur de Player? »

« … Non. Car je suis comme lui, je vais pas avoir peur de moi quand même. »

« Vive la philo d’un Dalek. J’ai une question pour vous, de moi: Avez-vous attaquer Gallifrey? »

« Non je préparais certaines choses sur Némésis. »

« D’accord. Ah une autre question au sujet de Player: Seigneur du Temps pur souche ou l’un des parents humains? »

« C’est un Seigneur du Temps avec deux parents Seigneurs du Temps. Leurs noms sont oubliés depuis le temps. »

« Bien. Pour terminer des questions pour vous chère Mercenaire. Comment faites vous pour côtoyer les Seigneurs du Silence car, sans offenser, ils sont pas très mignons? Question d’Utopia, donc pas à moi d’être attaqué. »

« Oh, j’ai connu des choses beaucoup plus monstrueuses dans ma vie. Moi je les trouve sympathique, ce n’est que mon avis. »

« J’ai toujours su que vous étiez bizarre. »

« Ferme la. »

« Hey! Calme. Bon question suivante: allez vous réapparaitre dans la suite? Aurez vous un rôle majeur. »

« En effet je vais réapparaitre. J’aurais un rôle majeur, mais je ne peux en dire plus. »

« Bien. Allez vous faire du mal Au Doctor? Car vous vouliez lui en faire dans le chapitre où vous vous êtes rencontré. »

« J’ai un projet avec Doctor en effet. Cela lui fera peut-être mal, mais ce n’est pas le plus important. »

« Vous êtes vraiment comme Player… »

« Merci du compliment. »

« De rien. Bien! C’est l’heure de nous quitter. Nous sommes le 31 Décembre, alors je vous souhaite un très bon réveillon. Le Prochain chapitre se nomme: Préparatifs, Trahison, Nicolas Davis. Ce sera un flash back. A la prochaine fois! »












Citation:








Un jeune garçon de 14 ans, âge apparent, marchait dans un champ de Gallifrey. Il portait une tenue violette et blanche. Ses yeux fixaient le ciel. Que le ciel était magnifique. Une jeune femme arriva vers lui, posant une main sur son épaule pour qu’il s’arrête. Le garçon tourna son regard vers cette personne. Un sourire triste se dessina sur ses lèvres. Tout deux reprirent le chemin vers le Capitole, connu sous le nom de Citadelle des Seigneurs du Temps. Mais au lieu d’y entrer ils allèrent sur le flanc d’une montagne puis s’assirent sur deux rochers. Ce fut le jeune garçon qui rompu le silence.

« Je ne comprends pas ce qu’ils ont a adoré cette planète. Elle est si… banale. Ce ciel est trop vif. Je vois vraiment pas du tout ce qu’ils ont à l’aimer… »

« Moi je trouve que c’est plutôt beau. Il faut profiter de chaque instant car même la vie d’un Seigneur du Temps peut s’arrêter. »

« Tu as le chic pour rendre meilleur une journée Verity. »

« Oh mais de rien Player. »

« Alors pourquoi tu viens me voir? Des choses intéressantes? »

« Elle approche. La Dame à la Faux, la Mort. Les créatures de Davros approchent. L’un va fuir, l’un va trahir, l’autre va combattre. »

« La fuite est considérée comme trahison par nos paires donc celui qui va fuir sera celui qui trahira. »

« C’Est-ce que je veux croire en tout cas. »

« Hum… Cela fait combien de temps qu’on joue à ce jeu, Grande Sœur? Depuis combien d’années refuses tu de voir certaine vérités? »

« Alors tu avoues? »

« Je bluff certaines personnes, mais il est impossible de bluffer face à toi. Pourquoi je refuse que tu joues au Poker d’après toi? »

« Tu trouves ça marrant? »

Doucement il se lécha les lèvres, se levant, pointant la Citadelle.

« C’est hilarant même! Allez, avoue que même si tu voulais tu pourrais rien faire. N’oublie pas ta position Verity, n’oublie pas le nom que tu t’es donnée! Tu dois juste observée, dire tout et ne pas être cru. J’ai assez attendu tu ne crois pas? La danse va commencer. »

« Penses tu aux problèmes que tu vas créer? J’ai déjà mal à la tête à chaque paradoxe qui apparaissent, alors si tu fais tout ce que tu as en tête… »

« J’ai tout préparé, tout. Grace à toi je vais même prévoir la défaite si il y en a. Je ne vais pas m’arrêter, ta migraine n’a rien d’amusant. Tout comme notre peuple. Il n’y a que Doctor, Rani et Master qui sont amusant, ah et Omega mais c’est tellement lointain. »

« Et moi? »

« Bien sur que tu es amusante, car tu sais tout, tu vois tout. Mais je ne m’arrêterais pas. Il ne reste que peu de temps. Je vais enfin pouvoir m’amuser. Regarde ce ciel orange… des flammes l’accompagneront! La citadelle va brûler… »

« Quand j’y pense, certains pensent que tu es devenu comme ça après la mort des parents mais le jour de ta naissance j’ai vu des victimes tombés. Ood, Humains, Seigneurs du Temps, et plein d’autre. Mais tu sais, tu es à ton avant dernière incarnation. Peut-être que tout s’arrêtera. »

« Je veux bien parier ma vie dans ces projets. Tu sais bien que j’ai toujours des jokers, que je triche facilement. »

Player et Verity levèrent les yeux au ciel. L’ennemi arrivait. Les armées de Dalek arrivaient. Le Time Lord regarda la Time Lady.

« Je file chercher Alexandra et je change de camp. Bye. Je suis sûr qu’on se reverra grande sœur. »

Et alors que Player s’en alla rejoindre son TARDIS, Verity marcha doucement sur le chemin de la montagne, calme, posée.

« Les choses fixes doivent se faire. Adieu Gallifrey, je t’aimais bien moi. Excuse mon frère, il est un peu… Joueur. »

Rigolant de sa propre blague elle s’en alla. Le TARDIS de Player apparus sur Terre, pendant une soirée de charité. Il sortit puis prit une brune par la main pour l’emmener avec lui dans une pièce. Elle était habillée d’une très belle robe de soirée.

« Alors Alexandra, prête pour le Spectacle? Au fait très belle robe.  »

« Tu peux enfin faire ce que tu as envi de faire? »

« Mieux, nous allons voir Gallifrey tomber et tout se mettra en place, comme une ligne de domino. Allez on y va, on va aider les Daleks. »

Player actionna certaines commandes pour emmener le TARDIS dans le vaisseau impérial des Daleks. Tout deux sortirent du TARDIS, des Daleks pointant leurs armes sur eux. Player s’avança en sifflotant, puis prenant la parole.

« Allons, je sais que j’ai changé depuis tout ce temps mais quand même. Vous avez oublier votre allié? Bien je me représente: The Player, Time Lord. Je viens vous aider pour la Guerre. »

« Laissez le passer. »

Un Dalek Noir suivit de trois autres Daleks arrivèrent.

« Oh The Cult of Skaro. Dalek Sec, Dalek Caan, Dalek Thay et Dalek Jast. Cela fait longtemps. C’est grâce à vous que nous avons le droit à tout ça? »

« Vous êtes comme nous, Player, vous créez. Ne posez pas de questions dont vous avez déjà la réponse. Veuillez nous suivre. »

Player et sa compagne suivirent alors le Culte.

« Tu te rappel de ces quatre là j’imagine. Les Daleks les plus important pour moi, ceux qui donnent à ce peuple l’intelligence de la Guerre. Ils sont un peu comme les Patrexes, Chapitre dont je fais partis. »

« Réfléchir, crée contre l’adversaire, les Maîtres de la Stratégie. »

« Oui, tu as tout compris. Tu apprends vite pour une humaine. »
Il s’empêcha de dire: c’est d’un ennui. Enfin bref ils arrivèrent au poste d’observatoire.

« Sinon comment va l’Empereur? »

Grand Silence.

« Vive la communication avec vous. Bon j’ai quelques informations pour vous. Votre ennemi va se battre, Doctor va être là, on me l’a dit. Enfin on me dit que quelqu’un va se battre, j’en déduis que c’est le Doctor. Restez en retrait, ne combattez pas. »

« Qu’avez-vous en tête? »

« Les Seigneurs du Temps ont crée beaucoup de chose, dont l’Arche de la Genèse. Vous allez devoir la protéger. »

« L’Arche de la Genèse? »

« C’est une prison. Des Daleks y ont été enfermé. Je suis le responsable de cette création. Ne tirez pas, j’ai crée ça pour vous. Gardez là, protégez là. Si un problème arrive, vous irez dans la Sphère pour vous cachez dans le Vide. Attendez, préparez vous. Si les Daleks seront détruit pendant cette guerre, vous aurez une prison qui contient plusieurs millions de Daleks. »

« Player, qu’Est-ce qu’ils pourront faire avec ces daleks? »

« La Guerre. Il existe plusieurs races guerrières. Cybermen, Daleks, etc… Tout est préparé, tout. Vos combats continueront si vous disparaissez, je vous le promet. J'ai même préparé un moyen pour que l'Empereur survis. Alors, Daleks, acceptez vous mon plan? »

« Vous voyez plus loin que Nous. Votre plan nous va, mais nous ferons la suite nous même. »

« Bien Dalek Sec. Maintenant que la Guerre commence. Il est l’heure de s’amuser. »

Et la Guerre se déroula. Des combats acharnés. L’Empereur des Daleks prit le Cruciforme. Mais cette bataille termina au drame. Doctor détruisit les Daleks et les Seigneurs du Temps. Player se trouvait dans le vaisseau de l’Empereur. Le Culte avait écouter ses conseils et avaient fuit. Il regarda Gallifrey périr.

« Le feu, les flammes, le sang. Brûle, Brûle Gallifrey. Ce n’est que le début, tu es le premier domino d’une suite, et en tombant tu en fais tomber d’autre. Bientôt… Bon Alexandra, on s’en va. Certains TARDIS vont nous poursuivre, il y a quelques survivants mais ils ne devraient pas rester longtemps. Tu vas jouer ton rôle maintenant. »

Tout deux partirent en courant pour aller dans le TARDIS. celui-ci disparut du vaisseau pour arriver dans l’espace. Il donna une arme humaine à Alexandra.

« Tire sur moi, maintenant. »

« Euh… »

« Obéis! »

Alexandra pointa Player avec son arme puis tira. Il recula un peu après avoir reçu la balle puis ferma les yeux.

« C’est l’heure de ma régénération! Le Player change de visage! Voici la venue de la dernière incarnation! »

La régénération commença. Doucement il grandit, changeant de visage. On lui donnait maintenant 18 ans. Ils avancèrent vers l’écran de contrôle. Les vaisseaux arrivaient. L’invitation au gala de charité allait être annulé.

« Désolé ma belle, mais les Seigneurs du Temps n’aiment pas trop mes méthodes. C’est dommage moi je les aime bien… Ah au fait j’ai adoré voyagé avec toi vraiment c’était… totalement emmerdant en fait… Adieu. »

Il sortit son tournevis laser et le pointa en direction du front d’Alexandra. Cette dernière recula, terrorisée.

« Attends… tu rigoles? J’aimes bien tes blagues mais là ça commence à devenir lourd… ne fait pas ça…! »

Le laser partit du tournevis et la jeune femme tombât au sol, un trou dans le front. Player alluma la radio, écoutant Alexandrie, Alexandra tout en dansant. Puis il appuya sur un bouton, les TARDIS poursuivant explosant.

« youhou… »

Il attrapa une montre à gousset puis la mit sur un appareil. Il se créa une identité, une vie humaine. Il mis sa tête dans l’appareil, tout cela se déroulant parfaitement. Il tomba au sol. Une jeune femme au visage cachée sortit d’une pièce et prit les commandes. Elle envoya le TARDIS au XXIe Siècle et le cacha, pendant que Player avait une famille qui pensait avoir adopté un enfant, pensant avoir une montre en tant que trésor familial. Nicolas Davis était né.










 
Citation:







Des talons claquaient dans un couloir plutôt sombre. Une jeune femme marchait d’un pas rapide. Nous nous trouvons sur la Terre dans un complexe scientifique se trouvant au pôle Sud. Cette silhouette féminine encapuchonnée entra dans une pièce puis la ferma à clé. Elle en sortie quelques minutes plus tard, portant un ensemble, pantalon, chemisier, veste, noir. Elle mit dessus une blouse blanche puis sortit son poudrier, se regardant dans le petit miroir. Qu’elle était belle, jeune. Ses cheveux brun étaient sublimes, son visage si doux. Elle ferma le poudrier dans un sourire triomphant puis le rangeât. Elle mit sa montre vers son visage, appuyant sur un bouton.

« Où en sont les préparatifs? »

« Nous avons quelques problèmes Madame. Quand nous avons avancé dans les autres salles de ce complexe abandonné, nous avons trouvés quelques squelettes. Aucune marque de dent, aucune attaque. ils sont mort de quelque chose… d’invisible. »

« Alors éviter cette zone et reprenez le travail sur le dispositif. Player en a besoin. Je viens voir l’avancé des résultats. »

« Bien Madame. »

La communication fut coupée. La jeune femme mit les mains dans ses poches puis commença à marcher. Elle parcouru les couloirs pour arriver devant une porte blindée. Elle posa sa main sur un analyseur d’ADN, la porte s’ouvrant. Un souffle froid se faisait sentir. Elle prit une combinaison puis la mit. Regardant autours d’elle: elle se trouvait dans le sol du continent glacial. La mercenaire, qui n’en était pas vraiment une quand on voyait cela, avança vers une rambarde et regarda le fond d’un gouffre. Un immense émetteur était en construction. Son utilité était encore top-secrète. Elle se dirigea ensuite vers un scientifique.

« Madame. Les travaux avancent bien. »

« C’est parfait. Bon pour ces morts. »

« Eh bien… nous pensons que ce sont deux de nos hommes. Ils ont disparus hier. »

« Ils ont été retrouvé à l’état de squelette en 24 heures? Alors il n’y a rien de terrien là dedans, c’est impossible, même avec le froid. »

« Quelles créatures pourraient faire cela? »

« J’ai ma petite idée derrière la tête. Occupez vous de ça, je vais contacter Némésis. Je voudrais savoir si le Projet Bad Wolf va bientôt être prêt. »

« Bien Madame. »

La scientifique s’en alla pour sortir de cet endroit, retirant la combinaison. Elle se dirigea vers une porte et l’ouvrit, la fermant derrière elle. S’asseyant sur son fauteuil, la jeune femme regardait un mur. Le fixant, et passa la main dans ses cheveux.

« Communication avec Némésis. »

Une barrière de communication s’activa sur le mur. Un Dalek, ce n’était pas Dalek Mad, avança.

« Que voulez vous? »

« Dalek Mad est-il revenu de sa mission? »

« Non. »

« Donc le Projet Bad Wolf n’a pas commencé. Veuillez me prévenir quand cela débutera, je veux être au premières loges pour voir cette création. »

« J’obéirais. »

La barrière de communication se coupa, la jeune femme regarda le plafond, en silence. Il était temps de passer aux choses sérieuses. Elle prit une boite et en sortit quelques sandwich. Elle sortit de la pièce puis se dirigea vers la zone. Il n’y avait aucune lumière ici. Elle sortit un petit boitier puis l’ouvrit. Des nanogènes en sortirent pour réparer le système d’éclairage. Après que les particules soient revenus dans le boitier, elle le ferma et le rangea. Elle prit un sandwich et le jeta dans une ombre. En quelques secondes il n’existait plus, il n’y avait plus rien.

« Jje comprends pas comment vous pouvez manger un truc aussi dégueulasse. Enfin vous avez pas les mêmes goûts que moi. Alors… Vashta Nerada, vous tuez mes hommes. C’est pas gentil ça. Mais j’imagine que je ne peux pas vous contrôlez. Peut-être vous pourrez m’être utile. Je vous propose une liberté totale. En échange vous protégez ce que je fait construire ici. Tenez, comme ça vous pourrez me parler. »

Elle envoya un petit appareil, qui s’alluma.

« Nous sommes enfermés ici, nous ne pouvons qu’accepter. Nous avons juste… faim. »

« Vous aurez tout ce que vous voulez. Je n’aurais plus besoin d’eux après. »

« Comment vous croire? »

« Je n’ai qu’une parole, une seule et unique parole. »

« Dans combien de temps aurez vous terminez? »

« Le 25 Décembre. Dans 20 jours, vous pourrez attendre 20 jours? »

« Cela nous ira. »

« Parfait.Créature de l’ombre, je vous salues. Nous nous reverrons peut^-être. »

Elle se retourna alors.

« Attendez. Qui êtes vous pour nous connaître? »

«Elle s’arrêta alors, passa la main dans ses cheveux puis tournant un peu la tête.

« Time Lady… The Rani. Scientifique. »

Rani parti alors, une main sur la hanche, l’autre le long de son corps.



Citation:

« Euh… vous faites quoi dans ma chambre? »

Maëlle était assise sur son lit, regardant les deux invités surprise. Doctor regarda Mélanie qui fit un signe de tête pour approuver l’identité de celle qui agis. La prophétesse s’asseyait à côté de Maëlle et la regardait.

« as-tu déjà fait des cauchemars? Où tu voyais tout ce qui se trouvait autours de toi disparaître et en te réveillant tu ne pouvais t’empêcher de pleurer? »

« …. Comment le sais tu? »

« Car j’ai fait les mêmes cauchemars. Nous devons partir avec Doctor, il nous aidera à sauver notre Monde, l’univers même. »

« Attendez, j’ai que 15 ans. Je suis pas en âge de combattre. »

« Laisse moi partager avec toi une vision… juste une. »

Mélanie prit la main de Maëlle puis ferma les yeux, la deuxième faisant la même chose. Des images défilaient dans l’esprit de la française. Une guerre totale. Tous s’entretuaient, tout n’était que feu, folie, rage. Maëlle lâcha la main de Mélanie puis se leva. Doctor s’approcha d’une assiette se trouvant dans la chambre, trempant ses doigts dans l’huile…

« Nous avons un problème. Maëlle, 5980x4350 ? »

« 260 13000. »

« C’est bien ce que je pensais. Un Krilitane est ici Maëlle. »

« Krilitane? »

« Un extra-terrestre qui prend des particularités physique d’une race. Quand ils sont humains on arrive à les reconnaître au… LONG COU! »

Doctor sortit de la pièce en courant, suivit de Maëlle et Mélanie. Tout trois arrivèrent dans le salon, les deux parents de Maëlle étendu au sol, vivant mais inconscient. L’’’ami’’ de la famille remit bien sa cravate puis regarda le groupe.

« Vous êtes les suivants. »

« Que fait un Krilitane ici? »

« Je protège le paradoxe. »

« Quel paradoxe? »

« Grâce à l’immense connaissance des Seigneurs du Temps, nous avons empêcher la mort d’un fléau, cela a crée un paradoxe. Ce fléau apparaitra bientôt à l’avant poste de Player. Je suis là pour vous empêcher de venir crée des problèmes avec votre TARDIS. Et comme ce fléau est mort sur Terre… alors c’est sur Terre qu’on voudra détruire le paradoxe. Vous savez ce qui va arriver: des créatures immortelles: Reapers! »

« Vite partons! »

« Et mes parents?! »

« Les Reapers sont des ennemis imbattable, même pour le plus puissant des Time Lord. On ne peut rien faire contre eux, à part détruire le paradoxe. »

« Et ne comptez pas la dessus, Doctor. »

Le trio s’en alla en courant, allant dehors. Un groupe l’entourait. Des hommes assez gros. Tous mirent leurs mains sur le front pour l’ouvrir.

« Slitheen… mais c’est une vraie foire aux monstres! Vous prenez des risques en restant ici! Les Reapers vont vous tuer. »

Ils ne semblaient pas écouter, leurs yeux reflétaient la rage. Ils commençaient à s’avancer vers le trio pendant que le Krilitane arrivait par les cieux. Le trio courra pour se réfugier dans une maison abandonnée.

« Qu’est-ce que c’est?! »

« Calme toi Maëlle. Ce sont des Slitheen. »

« Pour veulent-ils nous tuer Doctor? »

« Je ne sais pas Mélanie. »

« Mes visions sont assez flou, l’univers est perturbé. Et… nous sommes les derniers humaines. »

« … Mes parents sont… »

« Je suis désolé, vraiment désolé… »

Un Ood apparus, Ood Sigma.

« Venez nous voir… Doctor. Courrez, allez dans votre TARDIS et sauver la Terre: le moyen se trouve sur notre Planète. »

L’Ood disparut, Doctor suivant ses ordres. Les Slitheen étaient morts, le Krilitane aussi. Lle trio courra vers le TARDIS et y entra, verrouillant la porte.

« Nous sommes en sécurité ici. Nous allons voir des Ood. »

« Pour les humains? »

« Le moyen sera donné là bas. »

Il actionna des manettes puis le TARDIS s’en alla pour la Sphère des Ood. Quand ils sortirent, une jeune femme se trouvait dans le blizzard.

« Doctor.. Je vous attendais. Nous allons attendre la suite. »

Il durent attendre deux jours, la jeune femme étant restée totalement silencieuse, pour voir un autre TARDIS arriver. Player, Rani, Dalek Mad et un homme encapuchonné en sortirent. La jeune femme se présenta devant Player.

« Encore et toujours en retard… »

« J’ai du aller chercher The Rani et Dalek Mad. »

Doctor arriva et vu Player. Verity le regarda: ceci n’était qu’une rencontre, aucun combat, aucune morale n’était acceptés.

« Alors cette mercenaire, c’était Rani. Comment tu as fait pour survivre? »

« C’est un secret, Doctor. »

« Pourquoi un Dalek? »

« Oh je t’ai pas présenté mon enfant: Dalek Mad. Mais regarde qui est à aussi. Soit pas timide, enlève ta capuche et présente toi! »

L’homme enleva sa capuche, lentement. Doctor resta paralysé devant cette vision.

« On ne dit plus bonjour à son Maître? Pourtant c’est bien moi: Master! »

Quel fléau…




Citation:

« Bienvenue sur le plateau de l’émission. Je remarque que nous avons rajouter des gradins pour accueillir plus de public. Vous allez bien?! »

« OUUUAAAIIIII! »

« Bienn… je me suis déjà casser la voix ça débute mal. Mais aujourd’hui j’ai que des personnes qui me soigneront volontiers. Car en effet, aujourd’hui nous recevons des alliés de Doctor. Quatre magnifiques jeunes femmes et un homme que vous toutes mesdemoiselles apprécier grandement. Laissez moi vous présenter mes invités: Martha Jones, Rose Tyler, Maëlle, Mélanie, ett le Capitane Jack Harkness. *Les invités arrivent sous les applaudissement.* Mes chers invités, je suis fier de vous avoir sur ce plateau. Alors avant de passer aux questions, nous allons faire un petit point depuis le tout début de la fic. Rappelez vous de ce jeune homme, Nicolas Davis. Prit de rêves étranges et de voix. Il est en fait le Plus barge des Seigneurs du Temps, un inventeur de génie: The Player. Doctor a comprit que Player s’était allié avec les Daleks, qu’il les contrôlait même. Mais il ne connaissait pas ses dessins. Mais peut-être que cela aurait été mieux. Player annonce alors qu’il veut voir les deux concepts du Bien et du Mal se déchirés entre eux, et cela grâce à une alliance qui regroupe tout les ennemis de Doctor: Daleks, Cybermen, etc… Doctor est allé à Torchwood voir notre invité Jack. Mais des Seigneurs du Silence sont apparus, commandés par une étrange femme qui en connaissait long sur le sujet des Time Lord, qui menaçait Doctor de le tuer encore et encore. Pendant ce temps Player s’est trouvé une alliée formidable et magnifique, une compagne et championne: Elisabeth Madness, la Cyberqueen. Il va ensuite à New-York pour s’en prendre à Martha Jones, lisant dans son esprit pour connaître tout les points faibles de Doctor et y trouve Rose Tyler. Il donne l’ordre à Dalek Mad d’aller chercher cette fille. Doctor lui rencontre Mélanie, une fille ayant d’incroyable talents de voyance. Elle parle de Celle qui Agis, Maëlle. Doctor va à sa rencontre. Dalek Mad lui rencontre Rose Tyler, le deuxième Doctor, et l’équipe de Torchwood du parallèle. Il est accompagné de créature diabolique répondant au nom de Némésis, qui est le nom de leur planète. Dalek Mad menace ce monde et se présente comme une chimère mi-Dalek Mi-Time Lord. On aperçoit sur son corps de mutant le signe des Seigneurs du Temps. Il parle aussi du Projet Bad Wolf. Ce projet est cité de nouveau par la mercenaire, qui est aussi la chef scientifique obéissant aux ordres de Player. Elle trouve de nouveaux alliés: les Vashtas Nerada. Elle dévoile enfin son identité: The Rani, Time Lady qui avait disparut. Pour Doctor, il rencontre Maëlle mais leur conversation est interrompu par la découverte d’un Krilitane et de Slitheens. Des Reapers attaque la Terre car un Paradoxe à été crée. Quelqu’un n’est pas mort, mais qui donc? Ood Sigma apparais alors à Doctor et lui ordonne d’aller sur la planète des Ood, les réponses sont là bas. Il y va donc avec ses compagnes et rencontre Verity, une Time Lady connu en tant que Sœur de Player. Mais elle ne les aide pas maintenant, elle attend la suite des invités. En effet un deuxième TARDIS arrive quelques jours plus tard. De ce vaisseau sort Rani, Dalek Mad, Player et un homme encapuchonné. Ce dernier enlève sa capuche: Master! Une réunion au sommet commence alors, des choses seront dévoilés sur Player. »

« Très bon résumé. »

« Merci Rose. Alors j’ai quand même beaucoup de chance aujourd’hui, je ne risque pas de recevoir une chaise dans la figure, des tentatives de meurtres. Bah oui vous êtes tous des gentils. Bien commençons les questions. Martha Jones, qu’as-tu ressentis en voyant Player? »

« Au début je croyais que ce n’était qu’un ennemi comme les autres, enfin un ennemi intelligent et d’apparence humaine. C’est quand j’ai entendu son nom, Player, que j’ai commencé à me sentir mal. Un Seigneur du Temps, qui semblait être pire que Master. Vraiment, j’étais mal, surtout qu’il fait si jeune. Comment peut-on avoir un esprit si déganté dans un corps si jeune? »

« Et encore, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Le corps le plus jeune de Player est de 10 ans, c’est son tout premier corps. Vous aurez bientôt le passé de Player. Toujours pour Mlle Jones. Quel sera votre utilité dans l’histoire? »

« Eh ben je vais apparaitre une nouvelle fois, bientôt. Mais… pas au bon endroit. »

« Merci pour vos réponses. Les questions suivantes sont pour le Capitaine Jack Harkness. Alors déjà je dois m’excuser de vous avoir fait apparaitre avec une attaque, tout comme Mélanie et Maëlle. Bien passons aux questions. N’en avez-vous pas marre d’être attaqué par des psychopathes? »

« C’est vrai que ça commence à faire beaucoup. Mais peut-être que je les attires, qui sait. »

« Peut-être. Allez vous réapparaitre dans l’histoire? »

« Oui, en tant que compagnon du Doctor. »

« Aha! Vous allez faire des heureuses. Comment avez-vous réagis à l’intrusion des Seigneurs du Silences? »

« J’ai été très surpris, car nous avions rien détecter autours du QG, c’est quand ils sont entrés, comme si…. Quelque chose les avais rendu invisible. »

« Je vois. Quand on sait que c’est The Rani qui dirigeait le groupe, peut-être que c’est normal. Bref, les trouvez vous particulièrement moche? »

« Je préfère encore un slitheen plutôt que ça. »

« Vous êtes franc. Mais un Slitheen quand même…. Vous en avez des gouts. Sinon, vous avez déjà vu une représentation du Master? »

« Oui, grâce à l’émission. »

« Alors qu’en pensez vous? »

« Son numéro? »

« Euh… On va vous donnez celui d’un Slitheen. Tournons nous vers celle qui agis. J’ai crée les questions pour vous. Pouvez vous développer la vision que vous avez vu grâce à Mélanie? »

« Eh bien je me sentais triste, je pleurais. Je voyais tellement de créatures mortes, pas que les humains. Ils tombaient tous, les un après les autres. Et a la fin, ce qui m’a le plus terrifier; ce fut de voir un enfant autours de ses corps. Il m’a regardé, et j’ai lâché la main de Mélanie, je ne voulais pas en voir plus. »

« Merci de votre franchise, désolé de vous avoir fait revoir ce moment. Quelle sera votre mission en tant que celle qui Agis? »

« Détruire le centre du Problème, enfin de Ce problème. Mais nous ne savons pas encore ce que c’est. »

« Bien. Celle qui Voit, nous avons des questions pour vous. A quel âge avez-vous commencez à avoir des vision? »

« 10 ans. »

« Vous vous rappelez de l’élément qui vous as fait voir ces visions. »

« Oui, mais je ne préfère pas en parler maintenant. »

« Bien, c’est tout votre droit. Sont-elles exactes ou peuvent-elles avoir des modifications.  »

« Au départ elles sont exactes, mais tout change. »

« Bien. Que faisiez vous à Torchwood? Avez-vous rencontrer jack Harkness? »

« J’étais venu ici pour rencontrer Doctor. Je n’ai jamais vu Jack Harkness, sauf pour cette émission et je suis pas déçu. »

« Moi si ça continue je vous laisse avec lui hein. Le réalisateur dit qu’on peut pas car c’est pas une chaîne pour ces émissions cryptées. Vive la franchise. Y a des mineurs qui regardent! Bon passons à Rose. Comment avez-vous pu gober les histoires de Dalek Mad? »

« Quelque chose me disait qu’il n’était pas du genre à mentir. Il y avait en lui une force bien plus importante qu’un simple dalek, même pour une chimère comme lui. Je ne voulais pas voir ma nouvelle vie disparaitre. »

« Je vois… Avez-vous acceptez le double du Doctor? »

« Cela à été dur au début, mais maintenant ça va mieux. »

« Regrettez vous le vrai Doctor? »

« Je ne sais pas, à part que l’un mourra comme un humain.. Ils sont tellement identique… puis le double parle comme un humain, c’est plus compréhensible. »

« J’avoue. La dernière question: que savez-vous sur le Projet Bad Wolf? »

« Je sais juste que ce Projet est là pour créer et non pour détruire. »

« Merci à tous pour vos réponses. A la prochaine transition nous auront comme invité: Player, Master, Verity, Donna Noble et Doctor. Je vous dit à la prochaine. Surtout, attention, la suite est bouleversante! »

*générique de fin*



________________________


Dernière édition par Dalek Mad le Dim 10 Jan - 17:21 (2010); édité 34 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Déc - 23:20 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elisabeth Madness
Cyberqueen
Cyberqueen

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 981
Localisation: Essaye de monter discrètement à bord du TARDIS
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 23:38 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Interressant ton prologue. Un jeune homme londonnien tourmenté par des souvenirs gallifreyen ça donne envie de lire la suite
Bonne continuation Blink
________________________


Revenir en haut
Dalek Mad
Moldu
Moldu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 15
Localisation: en train d'exterminer
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 08:33 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Chapitre 1 et 2 en ligne, le 3 en cours.
________________________


Revenir en haut
MSN
Midnight
Moldu
Moldu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 14
Localisation: Waiting for them... In Midnight's Shadows...
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 21:19 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Juste en une phrase : Bravo c'est grandiose continue comme ça

Sweet Mr. Green


Revenir en haut
MSN
Dalek Mad
Moldu
Moldu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 15
Localisation: en train d'exterminer
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 21:32 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Chapitre 4 mis
________________________


Revenir en haut
MSN
Elisabeth Madness
Cyberqueen
Cyberqueen

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 981
Localisation: Essaye de monter discrètement à bord du TARDIS
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 22 Déc - 17:59 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Oh yeah Et hop une cyberqueen embarqué au coté du plus frappadingue des Time Lord... La vie sera belle à bord du TARDIS, la vie sera rouge sang même !!!
________________________


Revenir en haut
Dalek Mad
Moldu
Moldu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 15
Localisation: en train d'exterminer
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 12:02 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Chapitre 7 en ligne. Attention chapitre 8 transition! Emission spéciale avec musique ! Je la rédigerais dès que je peux^^
________________________


Revenir en haut
MSN
nemr0d
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2009
Messages: 66
Localisation: Le Tardis
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 14:25 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Oula j'adore Mr. Green beaucoup de suspence et euh pourquoi tu a tuer alexandra =D ? 
________________________


Revenir en haut
MSN
Dalek Mad
Moldu
Moldu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 15
Localisation: en train d'exterminer
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 14:43 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Je vais garder la question et Player y répondra. 
________________________


Revenir en haut
MSN
Astrid
Sociopathe
Sociopathe

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2009
Messages: 421
Localisation: in space
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Sam 26 Déc - 17:18 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

J'aime beaucoup, un peu sadique mais j'aime beaucoup
________________________
Allons-y Alonso !!!!



Revenir en haut
Elisabeth Madness
Cyberqueen
Cyberqueen

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 981
Localisation: Essaye de monter discrètement à bord du TARDIS
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 26 Déc - 18:57 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Superbe deuxième transition!! j'ai adoré le pauvre Doc qui fait un malaise et qui pousse des cris
________________________


Revenir en haut
nemr0d
Fumeur de Caan
Fumeur de Caan

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2009
Messages: 66
Localisation: Le Tardis
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 27 Déc - 15:07 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Quel chapitre =D La suite La suite 
________________________


Revenir en haut
MSN
Elisabeth Madness
Cyberqueen
Cyberqueen

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 981
Localisation: Essaye de monter discrètement à bord du TARDIS
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 27 Déc - 19:52 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

J'adore ce chapitre, et surtout l'intervention de Mel. et ce coté prophétique! et j'aime les nom :" celle qui voit" et "celle qui agit"
________________________


Revenir en haut
Dalek Mad
Moldu
Moldu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 15
Localisation: en train d'exterminer
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 22:32 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Chapitre 10 En Ligne
________________________


Revenir en haut
MSN
Utopia!
Elève de Poudlard
Elève de Poudlard

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 364
Localisation: The Void
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 22:59 (2009)    Sujet du message: A New Time War Répondre en citant

Superbe suite, DM !!!!

COSAT !! *fait une crise cardiaque*

La suite, la suite !
________________________


This is the Doctor's final battle...

Merci KD !!!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:24 (2017)    Sujet du message: A New Time War

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com