Fantastic Worlds Industry Index du Forum
Fantastic Worlds Industry Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Tolkien et son Oeuvre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Les Sagas -> Le Seigneur des Anneaux -> Livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Laedy
Touriste de l'espace
Touriste de l'espace

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 373
Localisation: Essonne, France, Terre, Système solair, plus de détails ?
Féminin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin

MessagePosté le: Jeu 14 Jan - 14:27 (2010)    Sujet du message: Tolkien et son Oeuvre Répondre en citant



John Ronald Reuel Tolkien est né en 1892 à Bloemfontein, en Afrique du Sud où son père Arthur avait déménagé pour raisons professionnelles. En 1895, sa mère Mabel retourna en Angleterre avec Ronald et son frère cadet Hilary. Son père meurt en 1896 et sa mère en 1904. A la King's Edward School, il découvrit ses talents linguistiques et étudia les anciennes langues anglo-saxonnes. Il fut diplômé d'Oxford et épousa Edith Bratt juste avant de partir pour la France en juin 1916 comme sous-lieutenant des Lancashire Fusiliers. Il combattit pendant la bataille de la Somme mais fut ensuite rapatrié pour avoir contracté la fièvre des tranchées. Il consacra les années suivantes à son travail d'enseignant en tant que professeur d'anglo-saxon et se révéla bientôt comme l'un des meilleurs spécialistes de philologie du monde. En marge de sa carrière académique, il continuait d'écrire un grand cycle de mythes et légendes situées dans un monde imaginaire appelé Terres-du-Milieu, qu'il avait entâmé dès son adolescence. Il eut quatre enfants, pour qui il écrivit d'abord Bilbo le Hobbit en 1936. Celui-ci fut publié et ce fut aussitôt le succès, si bien que son éditeur réclama une suite. Tolkien travailla 14 ans à l'élaboration de cette suite, Le Seigneur des Anneaux, dont le premier tome ne parut qu'en 1954, et qui remporta un succès phénoménal dans tous les pays.

Tolkien prit sa retraite à Bournemouth, où sa femme mourut en 1971 et où lui même décéda le 2 septembre 1973, laissant à son fils Christopher la tâche gigantesque mais passionnante de publier, notamment sous la forme d'un récit suivi et cohérent (Le Silmarillion), la masse énorme de manuscrits qu'il avait accumulé tout au long de sa vie.




En plus des ouvrages de philologie publiés dans le cadre de son activité professionnelle, Tolkien est surtout connu pour sa formidable oeuvre de fiction. Celle-ci, outre des contes pour enfants, est surtout composée d'un extraordinaire cycle de légendes où résonnent, à peine voilés, les échos des mythologies nordiques, celtiques et germaniques, dans un monde magique, propice aux quêtes héroïques et autres tragédies épiques. S'étalant sur près de 70 ans, développé sans interruption depuis l'adolescence jusqu'à la mort, ce cycle compte parmi les travaux les plus grands effectués par un auteur du XXe siècle, tous styles et registres confondus. Pendant toutes ces années, avec son amour du détail, Tolkien s'est attaché à construire de toutes pièces son propre monde imaginaire, destiné à être le théâtre des aventures qui hantaient ses rêves. Il lui a donné, entre autres, un nom (Arda), des divinités (Eru et les Valar), des peuples (les Elfes, les Hommes, les Nains, les Hobbits...) et des créatures qui lui sont propres (les Ents, les Balrogs, les Dragons...). Logiquement, le point le plus travaillé fut les langages appartenant à chacune des races, surtout aux elfes. Tolkien a mêlé tout cela en une immense fresque relatant des quêtes et des aventures qui se succèdent sur fond de combat incessant du Bien contre le Mal, où le destin est un concept essentiel.

Très tôt il commença à mettre par écrit certains des événements se déroulant dans ce monde, notamment sous forme de longs poèmes et de récits indépendants. Peu à peu, au fil des idées rapidement jetées sur le papier et développées ensuite, l'univers tolkienien gagna en richesse, en complexité et en cohérence. Mais rapidement, Tolkien s'aperçut que le travail dans lequel il s'était lancé était trop gigantesque et qu'il serait en constant état d'inachèvement. Pourtant, véritable perfectionniste et maniaque du détail, Tolkien rédigea parfois une dizaine de versions différentes d'un même texte. C'est pourquoi son oeuvre fut une oeuvre vivante, en perpétuel changement.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur cette oeuvre si merveilleuse, mais on peut la résumer en affirmant que, si Tolkien n'est pas le véritable inventeur de ce qu'on appelle l'Heroic Fantasy, il a tout au long de sa vie tellement exploré le genre, que pratiquement tout ce qui a été fait depuis dans le même domaine, quand ce n'est pas de l'imitation pure et simple (Dungeons & Dragons par exemple), a toujours un léger arrière-goût de plagiat.


Bibliographie sommaire :
Je ne cite que les livres ayant une publication française et dont l'histoire se déroule en Terre du Milieu.
Je donne le titre et une rapide description concernant l'oeuvre.


Bilbo le Hobbit :
Premier roman de Tolkien, écrit en 1936, d'abord comme un conte pour enfants. Mais ce n'est qu'après sa publication que Tokien réalisa que "Bilbo" pouvait être inclus dans la grande mythologie des Terres-du-Milieu qu'il écrivait depuis déjà longtemps.
Anecdote célèbre concernant la conception de ce livre : c'est en corrigeant des copies que Tolkien écrivit sur l'une d'elles "Dans un trou vivait un hobbit", qui devint la première phrase de ce roman racontant la quête de treize nains et d'un hobbit pour récupérer le fabuleux trésor gardé par le féroce dragon Smaug, dans les cavernes d'Erebor, la Montagne Solitaire.

Le Seigneur des Anneaux :
Oeuvre maîtresse de Tolkien, classique de l'Heroic Fantasy par excellence, cette trilogie relate avec un foisonnement de détails rarement égalé les évènements ayant lieu dans le nord-ouest des Terres-du-Milieu à la fin du Troisième Age du monde, c'est à dire la guerre que mènent les peuples libres contre Saroumane, le magicien déchu, et Sauron, le Seigneur des Ténèbres, et la quête qu'entreprennent le hobbit Frodon et ses compagnons pour détruire un objet magique : l'Anneau Unique.
Ce roman, à l'origine juste une suite pour Bilbo le Hobbit, fut travaillé pendant 14 ans. Emporté par son histoire, Tolkien ne se contenta pas de développer les personnages et les évènements apparemment anodins décrits dans son premier roman, mais construisit une grande épopée fantastico-médiévale, s'incluant parfaitement dans sa mythologie plus vaste.

Les aventures de Tom Bombadil :
Recueil de poèmes relatant les aventures d'un personnage apparaissant furtivement dans le Seigneur des Anneaux : Tom Bombadil. Ce livre, agrémenté de personnages hétéroclites et de références à des aspects peu connus de la mythologie, peut paraitre étrange, voire déroutant, pour qui n'a lu que Bilbo le Hobbit ou le Seigneur des Anneaux. Publié en édition bilingue, il perd tout son intérêt, qui réside dans la consruction des poèmes, si on le lit dans sa version française. Donc si vous en avez la possibilité lisez la version bilingue ou la version originale Blink



Le Silmarillion :
Publié en 1977, soit quatre ans après la mort de son auteur, ce livre est dû en grande partie au travail de Christopher Tolkien, qui dut rassembler en un récit cohérent les nombreux manuscrits de son père. Ceci imposa des choix et des sacrifices, et de nombreux détails durent être supprimés, d'où la cruelle impression de "simple résumé" qui ressort à la lecture de ce livre. D'un style tout à fait différent de celui du Seigneur des Anneaux, presque rebutant la première fois, ce livre est l'idéal pour découvrir la réelle dimension de l'oeuvre de Tolkien, un peu estompée par le succès de la célèbre trilogie. Le Silmarillion raconte l'épopée tragique des Enfants d'Illuvatar à travers les Ages du Monde et leur éternel combat contre Morgoth, le Valar noir, une histoire gigantesque dont les évènements de la fin du Troisième Age ne constituent qu'une infime partie. C'est également dans ce livre qu'on trouve les plus beaux passages de toute l'oeuvre de Tolkien, comme Beren et Luthien ou l'histoire de Turin et du Dragon, deux récits qui à elles seules font du Silmarillion bien plus qu'un simple livre d'Heroic Fantasy : une mythologie passionnante et poignante, qui embrasse des siècles entiers de lutte entre le Bien et le Mal.



Les Contes et Légendes Inachevées (T.1, T.2 & T.3) :
Divisé en trois parties consacrées chacune à un Âge des Terres-du-Milieu, ce recueil est, comme sont nom l'indique, composé de textes restés inachevés. Dans les contes du Premier Âge, on trouve des variantes de deux parties du Silmarillion : l'histoire de Turin et celle de Tuor. La partie Second Âge s'attache à détailler les histoires de Numenor et de la Lorien. Quant au Troisième Âge, il est consacré à des sujets très divers, surtout en rapport avec les évènements du Seigneur des Anneaux, tels que des précisions sur la mort d'Isildur, sur l'amitié entre le Gondor et le Rohan ou sur les Istari.
Accompagnées d'appendices explicatifs de Christopher Tolkien, ces versions sont des alternatives particulièrement intéressantes aux parties correspondantes dans le Silmarillion et le Seigneur des Anneaux car elles sont infiniment plus développées et détaillées. En particulier pour le Premier Âge, car est levé en partie la frustration découlant de la lecture du Silmarillion.
Cependant, à cause de leur caractère de complément, les Contes et Légendes Inachevés sont à déconseiller avant d'avoir lu au moins le Seigneur des Anneaux et le Silmarillion.



Histoire de la Terre du milieu : Le Livre des Contes Perdus (T.1 & T.2) :
Publiés que très récemment en français, ces deux tomes sont pour le moment les seuls à avoir été traduits de la série de l'Histoire des Terres du Milieu. Reprenant le concept des Contes et Légendes Inachevés, c'est-à-dire présenter des textes inédits accompagnés de notes , cette gigantesque anthologie de treize volumes s'étend sur toutes les époques de l'univers décrit par Tolkien, de la Création du Monde au Quatrième Âge. Les manuscrits qui composent les livres de cette série sont souvent des variantes de textes existants déjà ou des précisions et des essais qui furent écrits par Tolkien après la publication des évènements auxquels ils se réfèrent, à l'occasion d'une correspondance ou en vue d'une autre publication ultérieure. C'est ainsi qu'on peut y trouver parfois quatre ou cinq variantes d'un même passage, et certains des grands textes épiques auxquels il est simplement fait référence dans le Silmarillion ou les Contes ; par exemple le lai de Lethian et la Geste des Enfants de Hurin : les versions poétiques des histoires de Beren et Luthien et de Turin et Glaurung.
Le premier tome du Livre des Contes Perdus est consacré au développement de la mythologie des premiers temps des Terres du Milieu : la création du monde, les Valar, la venue des Elfes, la chute des deux arbres de Valinor, l'apparition du Soleil et de la Lune, la fuite des Noldor. Ce premier volume s'achève sur la venue des Hommes.
Le second tome propose une version fondamentalement différente de l'Histoire de Beren et Luthien (où Beren est un Elfe !), une autre de Turin et Glaurung, et les seuls récits réellement complets du Collier des Nains et de la Chute de Gondolin.
Ces livres sont sans aucun doute parmi les plus difficiles à lire de l'oeuvre de Tolkien, mais peuvent être aussi les plus intéressants pour les passionnés.




2003 :
Faërie et autres textes
Le Fermier Gilles de Ham
Smith de Grand Wootton
Le Retour de Beorhtnoth

2007 :
Les Enfants de Húrin

2009 :
La Légende de Sigurd et Gudrún



Si vous voulez discuter des différents livres de Tolkien, c'est par ici et n'hésitez pas à ouvrir une nouvelle discussion sur un livre si celui-ci n'en a pas encore ^^
(j'ouvre déjà une discussion pour le Silmarillion, Biblo et SDA si vous voulez parler des autres livres, ouvrez-leur une conversaion ^^)


sources : wikipedia, les archives du gondor et lectures personnelles ^^
________________________
"I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's going to save your lives and all six billion people on the planet below.
You have a problem with that ?"


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Jan - 14:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Les Sagas -> Le Seigneur des Anneaux -> Livres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com