Fantastic Worlds Industry Index du Forum
Fantastic Worlds Industry Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Tardis Life

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Astrid
Sociopathe
Sociopathe

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2009
Messages: 421
Localisation: in space
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 17:45 (2010)    Sujet du message: Tardis Life Répondre en citant

Vieille fic deterrée d'un autre forum que je trouve dommage de laisser dans mes cartons

Disclaimer : Doctor Who appartient à la BBC

On ne se pose jamais la question de savoir ce que devient le Tardis pendant que le Docteur et ses diverses compagnes et compagnons vivent de palpitantes aventures. Afin de répondre à cette épineuse question, je vous propose d’observer de plus près la petite vie du Tardis.

Nous le savons tous, le Tardis est une entité intelligente, qui possède son petit caractère et qui se permet parfois de faire des détours lors d’un voyage programmé par le Docteur. Néanmoins le Tardis n’a pas forcément besoin du Docteur pour voyager. En effet, il se permet parfois, lorsqu’on le laisse seul, de prendre un passager clandestin à son bord et de lui faire faire un saut dans le futur, au nez et à la barbe de son propriétaire. D’où croyez-vous que viennent les idées des grands visionnaires ?

Ce jour là, le Docteur s’était posé à Milan dans les années 1490, pour une nouvelle aventure extraordinaire. Comme d’habitude il avait garé son Tardis dans un coin sombre. Voyant le Docteur le laisser une nouvelle fois seul pendant de longues heures, le Tardis décida d’ouvrir sa porte à l’inconnu. Quelques minutes plus tard, un homme, d’un certain âge, avec une grande barbe blanche et l’air d’un artiste un peu fou se risqua à rentrer dans le vaisseau après l’avoir observé pendant de longues minutes sous toutes les coutures. Il poussa un cri de frayeur en constatant que cet étrange objet était plus grand à l’intérieur. Il sorti comme un diable de sa boite, puis, après quelques minutes de réflexion décida de retenter l’expérience. Il se signa d’abord avant de rentrer de nouveau. Il se précipita alors vers la console du vaisseau afin de comprendre à quoi il avait à faire.

Le Tardis referma alors ces portes et décolla laissant son voyageur inopiné en pleine panique.
Après quelques dizaines de minutes, le vaisseau se posa enfin et le pauvre prisonnier se précipita à l’extérieur. Quelle ne fut pas sa surprise de se retrouver près d’un énorme bâtiment bruyant d’où sortaient des foules de personnes, vêtues de manière étrange, surtout les femmes.
De plus le bâtiment semblait parler car plusieurs fois le voyageur entendit : « Le train en provenance de Bordeaux arrivera avec 15 min de retard quai C, suite à une grève imprévue, tous les trains pour Lyon seront bloqués à compter de 17h00….>> Le pauvre hère ne comprenait rien à ce langage étrange, il fut d’autant plus surpris de croiser des charrettes en fer qui roulaient sans chevaux. Tout un coup un groupe, vêtu de même façon que lui passa à proximité et une jeune femme l’obligea à les suivre.

- Allez monsieur, on va être en retard pour notre première visite

Il n’eut pas le temps de répliquer qu’on le poussait déjà dans une énorme charrette sans chevaux. Il s’assit donc et décida de se laisser guider dans ce monde étranger.

Une première halte fut faite dans un lieu où on pouvait lire l’inscription Musée de la Marine. Il observa alors mille et une merveilles techniques inconnues de son temps. Il semblait graver dans sa mémoire le plan du scaphandre. Puis une deuxième halte se fit au musée de l’Homme ou des planches anatomiques s’étalaient devant ses yeux, jamais il n’aurait pensé que l’homme fut une machine si complexe.

Puis on emmena le groupe dans un musée militaire où les visiteurs pouvaient observer à loisir les diverses voitures, chars et engins de guerres utilisés pendant les guerres tout au long des époques.
Puis la visite se termina par un immense musée où se trouvait une magnifique pyramide en verre dans l’entrée. Le visiteur tomba en arrêt devant la toile d’une femme qui souriait d’un sourire énigmatique, femme connue dans le monde entier. Il murmura « Mona Lisa ».

Puis on ramena le groupe à l’endroit de son arrivée, le voyageur groggy remonta dans l’étrange machine qui l’avait emmené dans ce monde inconnu. Il ne fut même pas étonné quand il senti le vaisseau décoller. Et après 10 minutes de voyage, il retrouva le plancher des vaches et un paysage connu.

Il sorti de l’étrange machine et se précipita sans se retourner vers chez lui, trop pressé de noter les magnifiques découvertes qu’il avait fait.

Trente minutes plus tard, le Docteur revenait vers son vaisseau et tout en le tapotant gentiment lui dit : << Alors, j’espère que tu ne t’es pas trop ennuyé !! >>
________________________
Allons-y Alonso !!!!



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Sep - 17:45 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantastic Worlds Industry Index du Forum -> Coin des artistes -> Fan-fics -> Doctor Who Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com